Warning, our website may not display or work properly on your browser.
We recommend that you update it if you can.

Update my browser
I don't want or I can't update my browser
BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Le Vraquier - Marché écoresponsable

Le vrac débarque dans la Baie!

About the project

Wow! Merci! Notre objectif atteint en 2 semaines!! Imaginez, il en reste encore deux! Les dons supplémentaires seront réinvestis entièrement à la création et le lencement de notre boutique en ligne! COVID-19, tu ne nous gâcheras pas ça! D'ailleurs, allez voir la section News pour les derniers détails quant aux changements de dates (ouverture & soirée VIP).

Le Vraquier, dont le nom s’inspire des grands voiliers destinés au transport du grain, c’est un marché écoresponsable qui verra le jour à Carleton-sur-Mer au printemps 2020. Il sera situé au 491 boulevard Perron à Carleton-sur-Mer, anciennement le Au Bon Secours, tout juste derrière la Bordée (Écovoile).

Notre entreprise

Notre mission consiste à offrir à la population de la Baie-des-Chaleurs un éventail complet de produits alimentaires, ménagers et corporels en vrac, le tout présenté dans un environnement propice aux échanges, aux apprentissages et aux créations écologiques. Rien de mieux qu’une conversation animée sur les bienfaits du quinoa entre deux barils de farine. Mais ne vous inquiétez pas, que vous soyez un consommateur de produits en vrac depuis belles lurettes ou un débutant curieux qui souhaite s'initier, notre marché écoresponsable voguera à votre rythme. À bord du Vraquier, il n’y aura aucun jugement et aucune pression (sauf peut-être dans notre fût de kombucha)! 

Notre comptoir lunch

Le Vraquier, c'est également un comptoir lunch offrant une variété de repas végétariens à saveur du monde. Le chef-cuisinier Dannik Poirier sera aux fourneaux pour vous concocter quotidiennement des plats savoureux, que ce soit en formule midi-express à emporter ou encore... roulements de tambour... en vrac! Lors de votre passage au comptoir, n’oubliez pas vos contenants réutilisables! Un chili dans un sac en papier brun, ce n’est pas pratique! On aura également des contenants compostables à votre disposition si vous oubliez les vôtres.

What are the funds for?

L'objectif de 10 000$ visé par la campagne de sociofinancement servira principalement à :

  • revaloriser le mobilier trouvé sur place lors de notre arrivée
  • faire confectionner des meubles sur mesure par un ébéniste de la région
  • acheter des accessoires destinés à la vente de produits en vrac
  • création et confection locale de l'enseigne  

Et puis, permettez-nous de rêver un peu... Si le Vraquier a le vent dans les voiles, que les marées nous tirent vers la haute mer et que notre objectif initial de 10 000$ est dépassé, nous aurons également la chance de peaufiner nos services, notamment en achetant des barils artisanaux et en élargissant notre gamme de produits disponibles. Chaque pépite d’or reçue sera directement réinvestie dans le projet, croix de bois, croix de fer.

Vous vous demandez peut-être: «le financement participatif… ça mange quoi en hiver?» Eh bien, ce type de financement, communément appelé sociofinancement, permet à des projets naissants de recueillir des fonds en sollicitant la communauté. En échange, ceux et celles qui décideront d’encourager notre projet recevront une contrepartie à la hauteur de leur don. En tant que citoyens, c’est une façon de contribuer aux services qui nous intéressent et dont nous souhaitons bénéficier dans le futur. Pour notre entreprise en démarrage, il s’agit d’un coup de pouce supplémentaire non négligeable qui nous permettra de rencontrer nos objectifs. À ce jour, déjà plus de 25 000 bidous ont été investi dans ce beau projet 100% gaspésien.

Nous tenons déjà à vous offrir une tonne de merci (en vrac bien sûr) pour le soutien offert ou à venir, que ce soit par une contribution monétaire, par un partage sur les réseaux sociaux ou par votre présence au Vraquier lors de son ouverture au printemps 2020.

Merci également à toutes celles et tous ceux qui nous ont encouragé à ce jour, c'est tellement apprécié! Amis, professeurs, entrepreneurs, commerçants et artisants, chaque conseil a fait son petit bonhomme de chemin, et voici le résultat! Un merci tout particulier à la MRC d'Avignon qui s'est montrée plus qu'acceuillante et qui a cru à notre projet depuis les tous débuts.

About the project owner

À l’origine de ce projet de commerce de vrac: Guillaume Damini, et son parcours de vie hétéroclite. De ses 10 ans à l’emploi du Parlement du Canada en passant par une réorientation de carrière en environnement, il décide de créer le Vraquier dans le but de s’ancrer dans sa communauté d’adoption et d’offrir une alternative écologique à la façon dont nous consommons.

Le projet a immédiatement interpellé Alexandre de Lafontaine-Ruel et Catherine Lacombe, également installés dans la Baie-des-Chaleurs depuis quelques années et désirant s’y impliquer. Alexandre et Catherine sont rapidement devenus des membres de l’équipage indispensables. Depuis sa mise à l’eau, le Vraquier a donc pu compter sur la présence et le soutien de ces deux partenaires exceptionnels. Portés par une vision commune d’engagement écologique et sociale, les trois nouveaux amis sauront mener le Vraquier à bon port.

Share Follow us