BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Tondeuse sur rail, train de la vallée de l'Eure!

Ne plus utiliser de desherbant chimique pour le train touristique de la vallée de l'Eure

About the project

Patrimoine industriel et ecologie. Un train historique Normand, ecologique et innovant pour la préservation de l'eau grâce au wagon tondeuse!

Le train touristique de la vallée de l'Eure est une association qui preserve notre patrimoine industriel. L'ancienne voie ferrée sur laquelle circulent nos anciens train doit être entretenue de manière ECOLOGIQUE et innovante. Ce beau parcours au coeur de la vallée de l'Eure ne doit plus employer de desherbants chimiques; nocif pour les très nonbreux captages d'eau et rivières de notre idilique vallée normande. Nous avons donc decider de creer une machine qui tonderait la voie!

 

Le chemin de fer de la vallée de l’Eure est une association loi 1901, créée en 1993. Son siège social se situe à Pacy sur Eure. http://www.cfve.org/

L’association a trois buts :

 

- la préservation du patrimoine ferroviaire français. (de 1870 aux années 1980)

- L’exploitation touristique d’un tronçon de 25 km de l’ancienne ligne Rouen-Orléans. (12 000 passagers par an)

- L’animation d’un chantier d’insertion. Permettant à une dizaine de bénéficiaires en grande difficulté sociale de se réinsérer dans la vie active.

 

La ligne préservée, se situe au cœur de la vallée de l’Eure, traverse maintes fois l’Eure et ses bras ainsi que cinq captages d’eau potable.

(Viaduc sur la rivière Eure et la station de pompage du "Gord" près de Cocherel. Cette station fournie à elle seule 500 000m3 d'eau par an. Alimentant près de 10 000 habitants)

La végétation est abondante, y compris sur la voie ferrée. Le débroussaillage est nécessaire pour assurer la sécurité des circulations, il était réalisé autrefois par un agent chimique répandu sur la voie. Notre association souhaite innover et répondre de manière écologique au débroussaillage de la voie mécaniquement dans un espace naturel sensible.

(Notre train sur l'un des viaducs traversants les bras d'eau. Preservons cette eau cristaline qui donne tant envi de s'y baigner l'été! )

Un groupe de membres bénévoles s’est penché sur une solution de désherbage mécanique de la voie ferrée. Aujourd’hui la conception du wagon débroussailleur arrive à terme.

 

(voie sans desherbage chimique ni mécanique. Les conditions sont; "off road" ! versus chemin de fer)

Un bras amovible muni d'un outils de desherbage mécanique. Le tout se "range" à l'interieur du wagon apres le travail.

L'outil en position de travail s'adapte aux singularités du sol

L’agence de l’eau Seine Normandie participe au projet en portant une subvention de 50% du montant total de la construction de la machine. Le montant des travaux s’élève à 45 000€ ttc environ.

Par la présente nous vous sollicitons afin de nous aider à finaliser notre projet, l’association ne pouvant pas, par ses fonds propres assumer l’aboutissement de cet équipement, quelle que soit votre possibilité de financement, celle-ci contribuera, nous l’espérons à faire aboutir notre projet.

Notre association est reconnue d’intérêt général. Le don est par conséquent déductible d’impôt à 60% pour les particuliers et à 75% pour les sociétés.

(voie après debroussaillage mécanique)

Un tel engin permettrait de venir à bout de la végétation dans des conditions respectueuses de l’environnement, d’accroître la sécurité des circulations ferroviaires d’une manière à la fois sympathique et innovante.

(Voici le wagon dans son état actuel. Plusieurs pièces ont été retirer pour les proteger du vandalisme et du vol)

 

En participant au projet, vous bénéficiez de cette image. Une inauguration est prévue avec tous les partenaires au printemps 2017. Elle aura lieu devant les médias, les instances publiques et les habitants. Les noms des partenaires seront apposés sur la machine.

Le wagon débroussailleur serait le premier wagon d’un nouveau genre, il s'agit d'une transformation de wagon des années 50 destiné à la destruction. Ce projet pourrait s’étendre aux autres chemins de fer touristiques, une centaine en France.

Comptant sur votre aide!

 

(la cabine de pilotage du wagon tondeuse sera equipée d'un pupitre de commande, ecrans de contrôle, arret d'urgence, système de communication avec la locomotive... Il sera piloté par deux personnes plus un mécanicien dans la locomotive)

 

(Cette locomotive de 1936 "gallope" dans la vallée de l'Eure)

(Au coeur de la vallée par une belle journée de primptemps)

(En gare de Pacy sur Eure, le train est prêt à partir vers Breuilpont. La locomotive de gauche est de 1943, l'autorail ABJ4 à droite de 1947, il est classé monument historique. Nous preservons le dernier exemplaire en état de marche)

What are the funds for?

Le financement contribura à l'achat des fournitures nécessaires à la restauration du wagon qui tombe en ruine. Puis sa transformation en wagon tondeuse. Nous devons l'équiper de bras articulés fixés sous le wagon. Bras au bout des quels sont fixés des broyeurs à chaines.

En un seul passage le wagon netoyera la voie. Notre ligne longue de 25 km sera donc entretenue ecologiquement.

 

Ci dessous les postes de dépenses pour restaurer le wagon et equiper la machinerie.

 

 

About the project owner

Notre association existe depuis près de 20ans et est l'un des plus important site touristique de l'Eure. Nous agissons à la fois dans le patrimoine en preservant le matériel ferroviaire français et le social en animant un chantier d'insertion permettant à une dizaine de personnes en grande difficulté social de "remettre le pied à l'etrier" sur le marché du travail. Ceux-ci participeront même à la transformation du wagon tondeuse.

Notre site web: http://www.cfve.org/

Likez notre page Facebook: https://fr-fr.facebook.com/CFVE-111988405529617/

Nous sommes 50 bénévoles dont environ 12 actifs à venir donner de notre temps les week ends et jours fériés, voir nos vacances.

(Une partie de l'équipe de l'association)

 

Nous sommes deux bénévoles à nous charger de porter le projet tondeuse sur rail à bout;

- Laurent Touche: je suis instituteur dans la vie, j'ai rejoint l'association il y a un an.

- Xavier KOCH; J'ai 24 ans, je suis bénévole au chemin de fer de la vallée de l'Eure depuis 11 ans maintenant. Je travail pour l'office national des forêts. C'est en combinant mon activité professionnelle et mon loisir que l'idée du wagon debroussailleur m'est venue. En observant une machine forestiere (broyeur forestier) fonctionner et les difficultés cumulées pour le traitement par herbicide de la voie ferrée (rivieres, captage d'eau potable, zone naturelles sensibles).

J'ai solicité l'aide d'electomecaniciens, d'ingenieur en mecanique et electricité adherent à l'association, pour la conception de la machine. C'est toute la force de notre association. Les bénévoles sont de tout horizon (artisant, cheminot, expert, commercial, instuteur, ingenieur...), chacun apporte sa pierre à l'édifice.

(Deux bénévoles au travail de restauration pendant l'été)

 

Le mot de la fin, avec Tristan le plus jeune membre de l'association. C'est aussi le fils de Laurent, l'un des porteurs de projet.

 

FAQ

If you still have an unanswered question, feel free to ask the project owner directly.

Ask your question Report this project