Warning, our website may not display or work properly on your browser.
We recommend that you update it if you can.

Update my browser
I don't want or I can't update my browser
BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

The House We Live In

A musical journey through ecology

  • Sortie reportée

    Bonjour à toutes et tous,

    Nous espérons que vous et vos proches allez bien en ces jours troublés. 

    Alors que nous étions tout proches de vous annoncer les dates de publication du livre / disque, notre éditeur partenaire, du fait de la crise du CoVid 19 en France, nous a logiquement informé, qu'il reportait la publication, initialement prévue pour la mi-avril. L'incertitude qui pèse sur l'ensemble de la société française et la crise sanitaire empêchent évidemment toute publication tant que la situation ne sera pas revenue à la normale. 

    Le report se fera probablement à l'automne

    Nous reportons également le concert de sortie à Paris ainsi que le projet pédagogique engagé depuis plusieurs semaines auprès de lycéens du Mans, qui associe musique, vidéo et témoignages de jeunes sur les questions d'environnement.

    A ce jour, les concerts suivants restent maintenus et, si cela se confirme, nous serons heureux d'accueillir celles et ceux d'entre vous dont la contrepartie prévoit des places de concerts :

    - Vendredi 22 mai 2020, 21h : Festival la Manufacture d'idées, Château d'Hurigny (71, prèc de Mâcon).

    Programmation du festival orienté débats : https://lamanufacturedidees.org/

    Ce sera le week-end de l'ascension. Le lieu a l'air idyllique.

    - Dimanche 24 mai 2020, après-midi : Le Forum des Sciences, Villeneuve d'Ascq (59, près de Lille)

     Si vous souhaitez assister à l'un de ces concerts, merci de nous en informer par e-mail à cette adresse : [email protected]

     

    Nous souhaitons néanmoins vous donner un aperçu du résultat du travail réalisé ces dernières semaines, avec cet extrait du livre à paraître : 

    Paul Hawken

    Il se produit actuellement un vaste mouvement sur toute la planète, composé de ce que nous appelons le mouvement écologiste, le mouvement pour la justice sociale et le mouvement de rétablissement des droits des peuples autochtones. Tous fusionnent à présent et forment le plus grand mouvement qu’a jamais connu le monde. Certes, cette vaste action est anonyme, mais c’est bien un mouvement dans le sens collectif du terme. C’est en quelque sorte la réaction immunitaire de l’humanité à la maladie économique, à la corruption politique et à la dégradation écologique. L’humanité est douée d’une sorte de sagesse collective. Les informations dans les journaux, à la radio et à la télévision témoignent régulièrement de la vénalité de l’humanité, de la cupidité, de la corruption des hommes. Sans cesse on nous annonce la mort d’inconnus persécutés par d’autres. Tout cela donne une image abominable de ce que nous sommes en tant que personnes.

    Telle est bien la condition humaine. Il existe cependant quelque chose de beaucoup plus vaste et plus fort que cette violence innée : c’est cette réaction immunitaire qui témoigne d’une sagesse très profonde, d’un véritable génie, d’une compassion innés chez l’être humain. Nous naissons tous avec ces qualités, mais on tente de nous les faire oublier à grand renfort de propagande et d’idéologies.

    Vandana Shiva

    On tente par tous les moyens de nous convaincre que l’humain est programmé pour être en conflit avec les autres pour des questions de couleur de peau, d’origine ethnique, de religion, de tout désaccord imaginable. Et c’est cet essentialisme qui provoque la haine dont nous sommes témoins au quotidien.

    Paul Hawken

    Quand on laisse les qualités innées de l’être humain se développer, celles de son esprit et de son cœur, des liens avec les autres paraissent s’établir natu- rellement. Quand nous nous sentons relié à l’autre, quand nous comprenons qu’il n’est pas différent de nous, notre réaction naturelle est de lui témoigner de la gentillesse, de l’attention, de la compassion, de l’intérêt, et c’est ce qui se passe partout sur terre au sein de ce spectaculaire mouvement anonyme qu’on pourrait appeler « réaction immunitaire de l’humanité ».

    Ce qui est intéressant dans un système immunitaire, c’est son fonctionnement. Il est impossible à localiser dans le corps humain, on ne peut pas l’ouvrir et l’opérer afin de le réparer, tels un foi, un rein ou un poumon. Le système immunitaire est omniprésent, il se trouve partout dans le corps humain. Et la manière dont le système immunitaire devient plus fort et plus sain, c’est en se reliant toujours plus à lui-même. Voilà une chose que nous devrions retenir : le seul moyen de rendre plus forts et plus sains nos systèmes politiques, économiques, sociaux, écologiques et nos écosystèmes, c’est de les obliger à se relier les uns aux autres.Une société saine, une ville saine, un village sain, c’est avant tout une communauté qui s’écoute, se parle, coopère. Voilà ce qui relie les gens aux autres.

    Au sein d’une société malade dont on abîme l’environnement, dont les membres sont isolés, on agit par peur, par angoisse et par conviction idéo- logique. Ce ne sont pourtant que les produits de notre imagination. Rien de tout cela n’existe dans la nature ni dans la biologie humaine. Ces personnes angoissées se comportent et agissent de façon très néfaste pour elles, pour les autres et la vie qui les entoure. Le seul moyen de guérir la Terre est de créer davantage de liens entre les gens. Vaincre, battre, contraindre, convaincre, tout cela ne sert à rien. L’unique remède est de lier connais- sance avec les autres en les écoutant attentivement. Chacun de nous a en lui une sagesse innée, même si elle est inhibée ou muselée par des croyances ou une forme d’autocensure. Les êtres humains sont des sages nés.

    Il se produit aujourd’hui un phénomène sur le plan mondial auquel on n’avait jamais assisté dans l’histoire. Enfin, il s’en produit beaucoup, mais celui que j’aimerais souligner, c’est qu’actuellement, des millions de personnes œuvrent pour le bien-être d’autres personnes qu’elles ne connaîtront ni ne rencontreront jamais, et ne tirent aucun bénéfice financier de ce travail. Tout ce qui compte pour elles, c’est ce témoignage de gentillesse, de générosité, de compassion, ce don d’elles-mêmes.

    Tout cela a commencé avec le mouvement abolitionniste en Angleterre. La droite et les conservateurs ne comprenaient pas les abolitionnistes : « Pourquoi faites-vous cela ? leur demandaient-ils. Vous ne gagnerez rien à vouer votre vie à des personnes que vous ne connaissez pas. Vous ne les connaîtrez jamais, c’est totalement idiot de les aider ! »

    Pourtant, c’est exactement ce qu’ont fait les abolitionnistes, même si cela contrevenait aux normes sociales à l’époque. Ce qui m’émerveille, c’est que des millions de personnes agissent de la même façon partout dans le monde sans se demander un instant si elles tireront un quelconque bénéfice financier de ces actes, si on pensera à les remercier ou si elles pourront rencontrer ceux qu’elles aident.

    Ces gens sont mes héros et ils sont très nombreux. Nous avons tendance à considérer comme héroïques certaines personnalités charismatiques à la Prométhée qui agissent, se montrent un peu partout et savent s’exprimer devant une foule, tel Mohammad Yunus entre autres. Il est incontestable que ces personnes méritent d’être admirées, récompensées et connues. Mais il ne faudrait pas oublier qu’aujourd’hui, il existe des héros partout. On en rencontre dans tous les pays, toutes les villes, toutes les régions, toutes les cultures, toutes les tribus du monde d’aujourd’hui. Et ces manifestations d’attention, de compassion, de gentillesse sont vraiment sans précédent. C’est la lumière qui éclaire le monde. Si nous voulons avancer, mieux vaut placer ses espoirs dans les bonnes personnes.

    Le contraire serait vain. Comme je le dis souvent, l’espoir doit reposer sur des rêves réalistes. Et ces rêves réalistes se trouvent dans le cœur et l’esprit des personnes qui se consacrent à la transformation du monde actuel en un monde synonyme de justice, de grâce, de beauté, d’honneur et d’intégrité, opposé au narcissisme et à l’accumulation féroce de biens et d’argent.

    Nous souhaitons bon courage à toutes et tous en cette période délicate.

    A très bientôt,

    Bravery in Battle

     

      

     

     

  • Une bonne année 2020 avec The House We Live In !

    Bonjour 

    Tout d’abord une bonne année à tous !  Nous vous souhaitons une année 2020 pleine de joies, de générosité et de partages. 

    Plus que jamais notre époque a besoin de communautés humaines fortes, attentionnées, soucieuses de l’autre et du bien public. Nous essayons d’y contribuer à notre échelle et votre aide et vos soutiens ont été précieux ces dernières semaines. 

    Nous travaillons d’arrache-pied à la finalisation des éléments techniques pour la publication en avril du livre / CD / DVD de The House We Live In. Nous avons ainsi fini d’élaborer le texte définitif du livre-compagnon. Ce livre présentera des parties inutilisées et inédites des interviews que nous avons réalisées de Vandana Shiva, Bill McKibben, Hubert Reeves, Paul Hawken…

    En voici l’aperçu ! 135 pages clairvoyantes pour sortir des sentiers battus. 

    Nous y rajouterons de nombreuses photos tirées du spectacle dont nous vous donnerons un aperçu très bientôt. 

    Et, comme annoncé, nous allons placer les noms de tous les contributeurs Ulule au générique du spectacle et du DVD. Mais on souhaiterait même mettre la photo de chacun ! Ce serait plus joli ! C’est donc le moment de nous envoyer votre photo ! On a besoin de votre visage, de face ou de 3/4, pas forcément sérieux, en 800x600 minimum et en couleur (c’est mieux). Un selfie de votre téléphone fera parfaitement l’affaire !  

    Envoyez-là à  [email protected] avant le 25 janvier. (impératif). Si suffisamment de contributeurs nous envoient leur photo pour que le résultat soit joli, nous fabriquerons un beau générique déroulant avec le visages de tous ceux qui ont rendu ce projet possible.  

    A très vite

    Bravery in Battle

  • The House We Live In successfully funded !

    For 60 days, you helped us, you supported us, your shared our messages and videos, you spread the word. 

    And all this efforts have been paying ! Our crowdfunding campaign ended last night and is a success ! 

    The House We Live In wil be completed and the book/CD/DVD will be published in april 2020 with les Éditions de l'Aube. 

    A huge THANK YOU for your help, for your messages, your contributions and your sharing. The House We Live In project also underlines the importance of having strong communities to face tomorrow's challenges. The one starting to gather around this project is heartwarming.

    Very soon, more gig dates, more clips, more behind the scenes videos. 

    See you soon ! 

    And, to finish, a little admnistrative note : this project has been supported by our non-profit association Acts of Love. 

    Those who contributed through Paypal will see that the beneficiary is Acts of Love. No need to worry. It is really us ! 
     

  • Dernière ligne droite (en compagnie de nos grands témoins)

    Bonjour

    Le financement participatif de notre projet The House We Live In touche à sa fin. Il reste 36h (jusqu’à lundi  9/12 minuit)  pour nous aider à financer la fabrication du livre/CD/DVD qui sortira en avril 2020.

    Nous sommes à plus de 90% de financement mais  si nous ne parvenons pas à 100%, nous ne garderons pas les contributions actuelles

    Nous avons donc encore besoin de vous pour aider ce projet à voir le jour ! 

    Si  vous connaissez un.e amie.e qui pourrait être intéressé par notre démarche, transmettez-lui ! C'est maintenant ou jamais.


    Et, en cadeau, une petite vidéo en exclusivité montrant la globalité du projet et les coulisses des interviews de nos grands témoins. 

    Paul / Bravery in Battle
     

  • The music of the voice

    Hello,

    We are entering the final phase of this campaign. D-10 on the counter and we almost reached 80% ! We keep our fingers crossed because if the objective is not achieved, the project cannot be funded and the money will be returned to the contributors...Please keep talking about it around you, we still need your help until the last day!

    We also wanted to reveal to you the backstage of the central aspect of the musical part of the project: the musicalization of the voice. And not just any one: that of Dr. John Francis, the "PlanetWalker".

    Meeting John Francis is an unforgettable experience. In 1971, the vision of the oil spill in San Francisco Bay had a profound impact on him. For the next 22 years, giving up motorized transportation, he trekked and sailed around North and South America, carrying a message of respect for the Earth. For 17 of those years, without saying a word, in order to "listen better to the other". During this monumental silent march, he earned a PhD in land resources and even became a teacher! Upon his return, he was appointed Ambassador of the UN Environmental Programme (UNEP).

    We are glad that John Francis has spoken again! He is an accomplished musician (he plays the banjo) and this is deeply felt in his way of speaking. He articulates his prosody around "pivotal" notes that make it very easy to musicalize. He also practises repetition in a natural, intrinsic way in his discourse. All this contributes to giving his voice a very melodic character. So we wrote the song "That Human Speed" in a few hours, in one go. This was one of the moments of grace when creating The House We Live In.

    Here is a video showing how it was done:

    Thanks again for your support and have a good week-end,

    Bravery in Battle