Warning, our website may not display or work properly on your browser.
We recommend that you update it if you can.

Update my browser
I don't want or I can't update my browser
BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Switch Over

Une expérience interactive

About the project

Merci à vous tous ! Grâce à vous, le projet va pouvoir voir le jour !

http://switchover.fr

On se retrouve aussi sur Facebook, Twitter et Instagram !


Contexte du projet
Switch Over est un projet réalisé dans un contexte universitaire. Plus précisément, ce projet se déroule en relation avec un cours de gestion de projet dispensé par Jean-Marc Laubin, enseignant-chercheur au département audiovisuel de l’Université de Valenciennes. Nous sommes ainsi 14 étudiants, de 3 parcours différents (production, ingénierie, post-production) à nous réunir autour d’un seul et même projet commun pour y apporter notre talent, notre envie et notre savoir-faire.


L’objectif ici est de réaliser une fiction interactive multicam qui sera disponible sur un site internet. Encore méconnue du grand public, l’interactivité se matérialise dans la possibilité offerte aux spectateurs d’interagir avec ce qu’ils voient. Dans notre cas, nous offrons à l’utilisateur l’occasion de changer de caméra depuis son clavier et ainsi, d’avoir un nouveau point de vue et donc une nouvelle vision sur ce qu’il voit. Le spectateur devient ainsi un réel acteur de la fiction.
Bien plus qu’un simple travail scolaire, ce projet de fin d’études nous pousse à découvrir et à nous confronter aux contraintes réelles qu’un tel film peut représenter.


Résumé du projet
Dans le but de créer le buzz, trois podcasteurs se rendent dans une maison emprunte aux étranges rumeurs, afin d’y mener leur propre investigation. Dans un souci d’authenticité, ils décident de diffuser cette enquête en direct. Après avoir installé leurs caméras, d’étranges phénomènes commencent à se produire. Le spectateur est alors invité à utiliser les caméras à sa disposition, à l’aide du clavier, afin de découvrir avec les vidéastes ce qu’il se passe dans cette bien étrange maison...



Objectifs
L’un des premiers objectifs est de donner la possibilité au spectateur de choisir lui-même ce qu’il voit, dans le but de l’inviter à découvrir les éléments expliquant les phénomènes paranormaux qui sévissent dans la maison. Il devient de ce fait un personnage omniscient et même déterminant pour l’histoire. Étant donné que notre fiction est du genre épouvante, il serait contre-productif de laisser la possibilité au spectateur d’échapper tout le long de l’expérience à des éléments pouvant susciter la peur. Ainsi, un système de pénalisant sera mis en place, et la peur guettera à chaque coin de caméra...


L'utilisation très simple du site internet se fera à l'aide de quelques touches du clavier. Il prendra les allures d’un réseau social pour être à la fois en corrélation avec le statut de nos trois personnages et à la fois proche de l’utilisateur. Dans le souci d’authenticité du live, nous avons opté pour le choix de ne pas afficher de barre de lecture. Un retour en arrière sera donc impossible. L’utilisateur en sera d’autant plus impliqué.


De par notre thème, nous touchons un large panel, notamment les 15-25 ans, férus de films d’épouvante. Nous espérons aussi susciter l’intérêt des amateurs de fictions interactives, qui, nous en sommes sûrs, pourront grandement apprécier l’expérience que nous leur offrirons.


Cette expérience interactive aura une durée approximative de 15 minutes et sera en ligne le 6 Février 2017.


Note d’intention
Nous souhaitons explorer une nouvelle façon de regarder un film. Quand nous allons au cinéma, nous ne voyons qu'une partie de ce qui a été filmé. Lors du montage et du mixage le réalisateur a choisi ce qu'il voulait nous montrer, il a imaginé ce qu'il voulait nous faire penser et a sélectionné ce qu'il souhaitait que l'on entende. L'idée de ce film est de laisser à l'utilisateur des possibilités auxquelles il n'a pas accès en temps normal au cinémaet donc de devenir, en quelque sorte, le réalisateur de sa version du film.


Avec l'ensemble de l'équipe étudiante, nous nous sommes donc penchés sur le film d'épouvante. Nous souhaitions, par le biais de ce projet, appliquer les codes cinématographiques du genre. Cela passe par des émotions comme la peur et le stress avec des procédés comme l'effet de surprise, ainsi que la gêne visuelle ou sonore. Nous nous différencierons des films d'épouvante classiques grâce à une technologie permettant de créer un style d'épouvante jusqu'à présent non exploité. Ce genre qui repose sur le fait que l'on montre au spectateur des choses auxquelles il ne veut pas forcément assister, faisant travailler son imagination inspirée par son vécu et son psychisme.


Mais si l'utilisateur peut choisir ce qu'il souhaite voir, il peut aussi choisir ce qu'il ne souhaite pas voir... Ainsi, nous avons effectué différentes recherches pour faire en sorte que l'utilisateur puisse avoir peur même en ayant le contrôle sur le point de vue du court métrage. Le spectateur aura cette sensation de n'être à l'abri sur aucune des caméras.


L'utilisation d'un clavier d'ordinateur peut être pratique pour certains mais complexe pour d'autres. Afin que notre expérience interactive puisse s'adresser à un large public, nous avons prévu d'intégrer un système de didacticiel afin que les utilisateurs puissent se familiariser avec l'environnement avant l'expérience.

What are the funds for?

L’université n'accompagne le projet que d’un point de vue technique, en nous prêtant le matériel audiovisuel. Or, il apparaît évident que notre projet engendre certaines dépenses, comme notamment le transport de l'équipe, la location d’un lieu de tournage, ou encore le maquillage. Ainsi, nous en appelons à votre générosité et passons par Ulule pour avoir un complément de budget à hauteur de 1000 €. Il se répartit dans les postes suivants :

Nous prévoyons d’être en collaboration avec une école de maquillage talentueuse, Acte Academy, située à Lille. C’est avec plaisir que nous allons recevoir deux de leurs étudiant(e)s. Or, le talent ne suffit pas, il faut pouvoir leur fournir un matériel de qualité. Une partie du financement Ulule servira donc à acheter le maquillage nécessaire. Ainsi, plus la somme récoltée sera importante, plus le maquillage pourra être spectaculaire et nous en mettre plein les yeux. Après de longues recherche, nous sommes parvenus à trouver un lieu de tournage qui correspond à nos envies. Celui-ci est situé à Vertain (59). Là encore, une partie du budget servira à la location. Enfin, il ne faut pas oublier la commission Ulule, qui s’élève à hauteur de 8 %.

About the project owner

EQUIPE ETUDIANTE

Les membres étudiants de l'équipe ont déjà participé à divers projets :

(Photo de l'équipe complète à venir)

  Antoine (Réalisateur) : Réalisateur d'un film de commande pour Alstom

  Edouard(Dir. Prod) : Opérateur Prise de Vue sur plusieurs projets, showreel

  Joey(Ass. Réal.) : DOP sur le documentaire Solitude et la fiction La Perruque

  Nicolas(DOP) : DOP sur plusieurs projets, www.nicolas-urbaniak.com

  Morgan(Directeur de com.) : Réalisateur sur plusieurs projets, showreel

  Charles(Compositeur) : Compositeur de musique de films, site

Thomas (Chef déco) : Scénariste et réalisateur sur plusieurs projets, site

Leo (Monteur) : Monteur sur plusieurs projets de fiction, reportage et clip

Lou (Développeuse Web)



  Théo (Superviseur VFX) : DOP sur plusieurs projets, dont le Stylo




Ilias (Développeur Web)
Benji (Ingénieur du son)
Giorgio (Ingénieur du son)
Fréd (Graphiste)

PORTEUR DU PROJET :

Le porteur du projet Jean-Marc Laubin (Editions Calasoft) a déjà accompagné de nombreux projets étudiants. Il est conseiller informatique, auteur de logiciels, éditeur et formateur indépendant. Calasoft est sa marque éditoriale. Par ailleurs, il est enseignant-chercheur associé au Département Audiovisuel de l'Université de Valenciennes. À ce titre, il encadre la matière de gestion de projet (MGPR) dont une des originalités est son inscription dans une pédagogie en mode projet totalement ancrée dans le réel (PMPR). En conséquence, les projets se conforment à l’ensemble des réglementations en vigueur et mettent en œuvre de vrais contrats (conventions de tournage, autorisations de droit à l’image, contrats de production audiovisuelle, contrat d’œuvre collective multimédia,…)

Photo : C.A. Delestage

Ceci se traduit en conduisant les projets étudiants avec l’objectif d'une édition effective du résultat sous forme de site web et au cours des quatre dernières années les éditions Calasoft ont supporté plus de dix projets d'étudiants du Département Adiovisuel de l'Université de Valenciennes et notamment ceux qui sont à découvrir sur les sites web suivants :

• http://www.wte-tv.com

Web TV WTE et moyen métrage "Lucie." deux projets en partie financés sur Ulule

• http://www.horsdespistes.com

Web-documentaire ayant pour thème le cirque contemporain qui a été en partie financé sur Ulule

• http://www.makeyourownstory.fr

Une fiction interactive en partie financée sur Ulule

• http://www.deboutcestlanuit.com

Web-documentaire ayant pour thème les travailleurs de la nuit.

• http://www.visiodream.com

Site web de présentation de la DREAM qui regroupe les enseignements en audiovisuel et multimédia à l’Université de Valenciennes. Outre une visite virtuelle on peut prendre connaissance de divers travaux d'étudiants illustrant les types de projet proposés dans le cadre des enseignements. Le site visiodream présente aussi un serious game d'initiation à l'audiovisuel "Dream Operator".

• http://valenciennes.city-student-guide.com

Site web d’entraide étudiante locale. Le projet a été mené pour la ville de Valenciennes afin de démontrer sa faisabilité. A terme Il est envisagé de le développer, mais les moyens ne sont pas encore réunis.

• http://www.ecocyclette.fr

Prototype de site web d'éco-tourisme à vélo réalisé sur la région des Ardennes

• http://www.bricolus.info

Site web de partage de tutos vidéos.