BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Sweet Suicide

L'intégrale

About the project

Avant d’en dire davantage, je me présente : je suis Astate, scénariste et dessinatrice de BD, et membre du groupe Bull’Acide, un fanzine fondé en 2013.

Sweet Suicide, c'est un fanzine homo-romantique, scénarisé et dessiné par mes soins, et basé sur la série FullMetal Alchemist. Composé de 8 chapitres qui forment un total de 352 pages de BD noir et blanc, il a été prépublié au format papier par Bull'Acide, entre 2013 et 2017, et a été plutôt bien reçu par ses lecteurs, puisque plusieurs chapitres sont aujourd'hui en rupture de stock. Comme nous avons eu de bons retours et continuons à avoir des personnes intéressées, nous avons décidé de le ressortir, comme je l’ai longtemps espéré, dans une version revue et corrigée, avec une impression de qualité et des bonus sur la rédaction de l’histoire.

L'illustration originale de la couverture du huitième chapitre, et les 7 chapitres précédents dans la première édition

Fullmetal Alchemist est une série chère à mon cœur, qui m’a portée durant mon adolescence, et dans laquelle je me suis énormément investie. Sweet Suicide est aussi mon premier projet de grande envergure en BD, que j’ai commencé sans réaliser le challenge dans lequel je me lançais ! Mais je ne le regrette pas, car elle existe, et même si j’ai évolué techniquement depuis, l’histoire est toujours plaisante à lire.

Bien que ce livre contienne des scènes explicites et soit destiné à un public averti, ce n'est pas un simple yaoi sans queue ni tête, l’histoire laissant la part belle à la psychologie des personnages, les questionnant sur le destin, le sacrifice, et bien sûr, l’amour et la difficulté à exprimer ses sentiments.

L’histoire :

Sweet Suicide est basé sur Fullmetal Alchemist, plus précisément la première adaptation en série animée et le film qui a suivi. L’histoire démarre trois ans après le film Conqueror of Shambala.

Edward Elric et son frère Alphonse sont restés bloqués dans notre monde, dans l’Allemagne des années 20, tandis que Roy Mustang, l’ancien supérieur hiérarchique d’Edward, est resté dans leur monde d’origine pour reconstruire Amestris après les conflits. Entre lui et Edward restent des sentiments inavoués qui pousseront finalement Roy à tenter le tout pour le tout en faisant une transmutation humaine, risquant sa vie dans l’espoir de basculer de l’autre côté, et retrouver Edward.

Cette histoire, bien que basée sur Fullmetal Alchemist, prend un nouveau départ dans une atmosphère bien différente et rebat les cartes des relations entre les personnages en posant la question de l’homosexualité et de la difficile quête du bonheur. Elle est donc accessible à des personnes connaissant peu ou pas la série d’origine, d’autant plus que le livre contiendra un résumé retraçant les événements précédents.

 

La réédition

Sweet Suicide a été imprimé au fur et à mesure que les chapitres sortaient, avec les contraintes et imperfections que cela implique. Certains chapitres sont maintenant épuisés, mais nous pensons que d’autres personnes peuvent découvrir et apprécier cette histoire. Nous avons décidé de le ressortir, comme je l’ai longtemps espéré, dans une version intégrale. Depuis le début, je rêvais de cette belle édition pouvant trôner fièrement dans une bibliothèque. Cette campagne est l’occasion de concrétiser cela et d’aboutir pleinement le projet.

L’objectif est de financer l’impression de trois livres : L’intégrale en deux tomes, ainsi qu’un artbook couleur d’une quarantaine de pages. Au programme de cette réédition :

  • De nouvelles couvertures et une mise en page soignée
  • Un papier et une impression de meilleure qualité 
  • Révision complète des planches : certaines cases redessinées, les trames et réglages repris page à page 
  • Réécriture totale des dialogues pour un résultat plus propre et lisible (et correction des fautes, bien sûr).
  • 10 pages de bonus par tome pour retracer la genèse du projet, avec des croquis de recherches, des anecdotes et de nombreuses informations sur l'histoire !

Aperçu des bonus du tome 1 : 

Quant à l’artbook Fragment, il fera 36 pages (ou plus, si les paliers supplémentaires sont atteints !) et contiendra non seulement les anciennes illustrations de couverture, mais aussi d’autres dessins associés au projet, ainsi qu’une BD couleur exclusive de 11 pages. Cette petite histoire prendra place quelques années avant les évènements de Sweet Suicide...

 

Pour ceux qui ont le budget et l’envie, il sera possible de se procurer, en complément de la contrepartie Martenista, les illustrations originales des anciennes couvertures. Vous pourrez vous procurer un de ces dessins pour une contrepartie vraiment unique. Les formats A4 correspondent à la contrepartie à 100 euros, et les formats A3 (deux fois plus grands) correspondent à la contrepartie à 150 euros. Chaque dessin étant unique, le système du « premier arrivé, premier servi » s’appliquera pour réserver l’un d’entre eux.

Je vous laisse découvrir les dessins en question ci-dessous : 

 

What are the funds for?

Sur les 350 euros récoltés, 8 % iront à Ulule. Le reste servira à… imprimer les livres, tout simplement ! Le reliquat couvrira les contreparties complémentaires (ex-libris, shikishis, boîtes). Ce projet est réalisé dans le cadre d’une association, l’objectif est moins de se rémunérer que de permettre la réalisation et la diffusion de ces livres. Si nous récoltons davantage (et on l’espère !) l’argent servira à trois choses selon les paliers atteints :

  • Tirer davantage d’exemplaires.
  • Parfaire les livres (un papier spécial pour les couvertures, des pages de bonus supplémentaires…)
  • Imprimer des contreparties supplémentaires (cartes, marques pages, etc…)

 

Les paliers supplémentaires

350 euros (objectif atteint !)
C'est gagné ! Le premier palier est atteint ! Qu'est-ce que ça veut dire, concrètement ? Eh bien, cette somme couvrira l'impression d'une vingtaine d'exemplaires de chaque livre, ainsi que les ex-libris, coffrets et shikishis. Une fois les contreparties distribuées, les exemplaires restants seront disponibles à la vente sur le stand de Bull'Acide en festival, pour ceux qui ont loupé la campagne !

400 euros(objectif atteint !)
Un nombre rond, et un level up pour les livres, dont les couvertures seront imprimées sur papier toilé !

500 euros (objectif atteint !)
La campagne marche bien, et pour vous remercier de votre soutien, les contributeurs recevront un marque page recto-verso exclusif en plus de leurs contreparties physiques. Ceux qui ont choisi les contreparties virtuelles en recevront l'image en HD.

600 euros (objectif atteint !)
Grace à vous, nous pouvons imprimer davantage d'exemplaires, ce qui fait baisser le coût à l'unité. Pour un prix équivalent, L'artbook aura donc huit pages suplémentaires !

700 euros (objectif atteint !)
La campagne est un succès, avec un objectif à 200 %, on est comblés ! Pour fêter ça, les contributeurs recevront une carte avec un dessin exclusif à la campagne (ou le dessin en HD pour ceux qui auront choisi les contreparties virtuelles). Et ce n'est pas tout, puisque qu'une loterie sera organisée parmi vous, avec le dessin original à la clé ! 

800 euros (objectif atteint !)
Vous êtes fous ! Vous êtes géniaux, aussi. Puisque vous aimez tant Sweet Suicide, vous aurez droit à 6 pages de bonus supplémentaires dans chaque tome, soit 12 pages en tout pour en découvrir davantage sur les coulisses de cette histoire !

1000 euros (objectif atteint !)
Alors, si on atteint le palier des mille euros, c'est simple, je danse debout sur mon bureau ! (non, en vrai, non, il n'est pas du tout assez stable pour ça !) Pour fêter ce compte rond et le succès de fous de cette campagne, je sortirai mon matériel de gravure pour préparer une lino ! 
Ainsi, les contributeurs ayant pris le pack vents contraires et au delà recevront tous un tirage numéroté et signé de linogravure, et une loterie sera organisée parmi les autres contributeurs, afin que chacun aie sa chance d'avoir entre les mains un objet  vraiment spécial. En effet, les tirages présentant de légères variations, même si le dessin reste le même, chaque exemplaire sera unique ! Pour ceux qui n'auront pas eu la chance de remporter une gravure, j'en enverrais un scan HD pour qu'ils puissent tout de même profiter du dessin !

 

Et les frais de port ? 

Vous aurez peut-être remarqué que nous n’avons pas compté les frais de port dans les contreparties. Ils viendront en complément de la contrepartie, et seront calculés selon la destination de l'envoi. En effet, étant donné que nous sommes présents en festival, nous souhaitons privilégier la remise en main propre qui est aussi une occasion de se rencontrer et d’échanger de vive voix.

Nous serons donc présents :

  • à la JapaNiort, à Niort, le 30 juin et premier Juillet.
  • à la Japan Expo, du 5 au 8 Juillet, au parc des expositions à Villepinte (région parisienne)

Nous avons d’autres festivals en projet,  comme la Wazabi en octobre à Nantes et la Y-con en décembre à Paris.

Nous pouvons aussi vous rencontrer hors festival, à Nantes et Rennes avec Astate, Caen avec Juuna où en Île-de-France avec Bluegeai pour une remise en main propre autour d’un chocolat chaud (ou tout autre boisson).

Si aucune de ses solutions ne vous convient, les envois postaux sont bien sûr possibles, en France et au-delà ! Il suffit de sélectionner la version de la contrepartie avec envoi. Pensez bien dans ce cas-là à renseigner une adresse à jour !

About the project owner

Astate dessine depuis qu’elle tient un crayon et raconte des histoires depuis qu’elle sait aligner trois mots. Elle a grandi au milieu des livres dans une maison de campagne où elle a eu tout le temps de se plonger dans des mondes imaginaires. Enfant, elle voulait devenir romancière-illustratrice… et couturière. Persévérante, elle a étudié dans les deux domaines avec deux ans à Estienne et un DMA Costumier-réalisateur. Après de terribles tiraillements entre deux métiers aussi passionnants que difficiles, elle a jeté son dévolu sur la Bande Dessinée, après avoir co-fondé Bull’Acide en 2013 et découvert le milieu passionnant du fanzinat.

Amoureuse de Fullmetal Alchemist, influencée aussi bien par les mangas que les romans graphiques, ses histoires sont souvent des tranches de vies riches en questionnement sur l’identité, la sexualité, le rapport à l’autre et au monde. Sensible depuis l’adolescence aux questions LGBT+, c’est une thématique récurrente dans ses histoires, et Sweet Suicide en est assez représentatif. Prolifique, elle tient un blog ou l’on peut découvrir de nombreux autres projets : https://lesbullesdastate.blogspot.fr/

Bull’Acide, est un fanzine rassemblant 3 dessinatrices et 1 barbu plein de bon sens, qui sillonnent les routes du Nord-Ouest de la France depuis 2013, à travers des conventions autour du manga et de la culture japonaise. Fans de manga et indécrottables bavards, nous sommes ravis de pouvoir échanger durant ces weekends riches en rencontres et présenter notre travail à d’autres personnes. Nous avons sorti plusieurs fanzines, tantôt des travaux collaboratis comme School Girls Stories ou Madness on Ice, tantôt des projets solo, comme Memories (dont le tome 3 a été financé avec succès sur Ulule) ou Sweet Suicide.

Pour être informé de notre actualité, vous pouvez suivre notre page facebook : https://www.facebook.com/BullAcide/

FAQ

If you still have an unanswered question, feel free to ask the project owner directly.

Ask your question Report this project