BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Soigner par le toucher et la musique

Une autre vision du soin...

About the project

Associer les bienfaits de la musique et du toucher dans un cadre thérapeutique, pour soigner autrement, voici le  cœur de mon projet que je vous invite à découvrir !

    Approchez, approchez !

    Etes-vous d'accord pour dire que notre société moderne devenue un peu trop rationnelle, oublie parfois que le corps humain n'est pas seulement un amas de chair et d'os animé d'une petite tête pensante ? mais que c'est un Tout possédant un formidable potentiel pas toujours bien exploité ! 

    Et bien voilà, dans ce contexte, et loin de dénigrer notre médecine conventionnelle, il me semble important de prendre un peu de recul et d'y associer les médecines dites douces, avec une approche globale de l'individu.

    Si vous êtes toujours là, restez, restez ! La suite devrait vous intéresser ! 

    L’innovation de mon projet réside pour moi dans le fait d’associer deux médiations particulières et encore peu utilisées dans mon champ professionnel qu'est la psychomotricité.

    Pour vous planter le décor, cette discipline née dans les années 70 vise à rétablir ou maintenir l’équilibre du corps et de l’esprit en relation harmonieuse avec son environnement. Pour y parvenir, le psychomotricien peut utiliser différentes médiations souvent ludiques telles que le jeu, la relaxation, l'expression corporelle... mais aussi le toucher et la musique.

    A cette base de travail reconnue et en plein développement, je souhaite donc y intégrer deux modalités d’interventions bien différentes et qui pourtant possèdent des actions et des buts communs,la musicothérapie et le Shiatsu.

Et c'est là que les choses sérieuses commencent ...


La musicothérapie 

   L’utilisation de la musique (ou musicothérapie) dans un cadre thérapeutique permet de modifier l’évolution d’une maladie et/ou d’agir sur les troubles associés à celle-ci (troubles du comportement,toniques et émotionnels,…) par des effets psychophysiologiques.

    En outre, il a été démontré des correspondances vibratoires entre les fréquences d’ondes émises par la musique et le corps humain, physique, énergétique, et mental permettant de rétablir une harmonie du corps et de l’esprit en relation avec son environnement.

    Cette médiation a déjà fait ses preuves dans de nombreux domaines dont le traitement des pathologies     neurodégénératives et la prise en charge des Troubles du Spectre Autistique.

 

La "musique thérapeutique", oui ...mais pas avec n'importe quel instrument !

Depuis toujours transportée par la musique, la découverte d’un      nouvel instrument le Spacedrum (version française du Handpan développé à l’origine par un couple Suisse) a été pour moi une révélation. J’ai pu alors créer des liens logiques entre le bien-être ressenti à l’écoute de celui-ci et l’usage que je pourrais en faire auprès de mes patients.

Cet instrument à « percussions harmoniques » , fait de métal accordé, possède des propriétés acoustiques extraordinaires et une forte résonance vibratoire. Ces propriétés et son jeu intuitif en font un outil très pertinent pour une utilisation thérapeutique.

 

 

 

Soigner par le toucher...oui mais pas grâce à n'importe quelle technique !

C'est Le Shiatsu qui a trouvé à mes yeux tout son intérêt.

    Le « toucher » qui fait partie intégrante de l’approche en psychomotricité, est aussi la base de cette approche thérapeutique naturelle d'origine Japonaise, inspirée de la médecine traditionnelle chinoise qu’est le Shiatsu  (littéralement « pression des doigts ») Elle utilise donc des pressions réalisées à l'aide des pouces et des paumes des mains, sur l'ensemble du corps humain, le long des méridiens d’acupuncture dans lesquels circule l’énergie.

    Le shiatsu est employé de manière préventive pour maintenir ou retrouver une harmonieuse répartition de l’énergie, pour détendre et pour optimiser les capacités naturelles de défense du corps.

    Il peut aussi avoir une fonction thérapeutique: revitaliser et soigner en rétablissant la circulation énergétique du corps.» (Carrié-Milh, 2009). Ce shiatsu dit «thérapeutique» dynamise ainsi les fonctions vitales physiologiques du patient et améliore sa santé.

    Depuis le 29 mai 1997, Le Shiatsu est reconnu comme "une médecine non conventionnelle digne d'intérêt" par le Parlement Européen. Toutefois, sa pratique souffre encore d’un manque de reconnaissance au sein de nos sociétés occidentales.

 

Par leurs actions complémentaires et aussi semblables en certains points, ces deux médiations ont des effets bénéfiques sur l’état physique et psychique du patient. Des effets renforcés par l’utilisation de différents canaux récepteurs chez le patient qui peut ainsi mettre en éveil toutes ses potentialités.

 

   Dans un premier temps, je souhaite mettre à bien ce projet auprès des populations dont je connais les problématiques grâce à mon expérience à leurs côtés et qui représentent actuellement un enjeu en matière de santé publique. En gériatrie avec les pathologies neurodégénératives (Démence de Type Alzheimer, Maladie de Parkinson …), en pédopsychiatrie avec les Troubles du Spectre Autistique  et dans le domaine de la déficience sensorielle (visuelle et auditive).

Quels objectifs ?

- Utiliser et développer ce type de médiation double auprès des populations précitées afin de leur apporter un mieux-être au niveau :

  • physique par une diminution des douleurs, des tensions musculaires.
  • psychique et comportemental par une diminution des angoisses, des troubles du comportement, des troubles du sommeil, de l’alimentation…
  • sensoriel et psychocorporel par un éveil des sens, une meilleure prise de conscience du corps pour un vécu corporel apaisé.
  • relationnel en proposant un nouveau mode de communication en dehors des codes conventionnels parfois innaccessibles dans certaines pathologies.

- Démontrer l’intérêt d’une telle approche et la faire reconnaitre dans les secteurs paramédicaux et sanitaires pour une ouverture d’esprit et une valorisation du soin non médicamenteux.

Dans quels contextes ?

- dans un cadre associatif et professionnel ; en établissant des partenariats avec des associations, des établissements de soins médicaux sociaux et sanitaires (Instituts d'Education Sensorielle, Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes, Centres Ressources Autisme, Hôpitaux…).

- en articulant la musicothérapie (active et/ou réceptive) avec le Toucher Shiatsu ou bien des notions de Do In (technique d'automassages issue de la médecine traditionnelle chinoise), de Qi Gong (gymnastique traditionnelle chinoise) ou encore de Toucher thérapeutique selon les besoins des patients, leurs disponibilités physiques et psychiques et la configuration de la séance : en individuelle ou en petit groupe.

Pour les curieux ou les sceptiques, voici quelques liens intéressants :

http://www.psychomot.ups-tlse.fr/carrie-milh2010.pdf

http://sylviecastaing.chez.com/musicotherapie.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hang

http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00863325/document

https://tjot.wordpress.com/2012/01/25/musicotherapie-une-multitude-de-notions-de-concepts-de-processus/

Et quelques références bibliographique conseillées :

http://Carrié-Milh, S. (2009). La pratique du Shiatsu en thérapie psychomotrice. Témoignage clinique et nouvelles perspectives. Paris : Vernazobres-Grego.

http://Carrié-Milh, S. (2010). Le shiatsu, une nouvelle thérapie en psychomotricité. In Entretiens de Psychomotricité 2010 (pp. 52-54). Paris : Les Entretiens Médicaux.

Champetier de Ribes, J. (2008). Un toucher thérapeutique en psychosomatique : le shiatsu. Évolutions Psychomotrices, 82, 212-216.

Gusso-Brarda, G. & Selmi, F. (2011). Expérience thérapeutique Shiatsu-psychomotricité. Évolutions Psychomotrices, 93, 144-151.

LAPEYRE M., Musicothérapie : relation à soi, communications avec autrui, non verbal/A.M.Bx, Parempuyre, 2007.

LEJEUNE A., et al., Musique, mouvement et maladie d’Alzheimer, Solal, 2011.

 

 

 

 

What are the funds for?

    Une longue et passionnante route m'attend avant de pouvoir atteindre ces objectifs. En effet, avant toute chose, et grâce à votre soutien, il me sera indispensable :

  • D’acquérir l’instrument tant convoité, le Deep sky (soit 1390 euros).

J’ai choisi cette gamme de Spacedrum en particulier pour ses sonorités  de basses remarquables, ses vibrations profondes et son jeu intuitif. Par ses propriétés, cet instrument est tout à fait adapté à la pratique de la musicothérapie.

http://metalsounds.fr/fr/accueil/57-spacedrum-evolution-8-notes-housse-60-cm.html

  • De suivre une  formation en Shiatsu traditionnel  reconnue par la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST) (soit 5360 euros).

La formation se déroule en 4 cycles (sur 4 années) d’une centaine d’heures pour chacun. A l’issue du premier cycle, il est possible de proposer des séances de Shiatsu de confort, le deuxième cycle permet d’approfondir la pratique pour enfin une professionnalisation en troisième et quatrième cycle avec à son terme la réalisation d’un mémoire et la présentation à l’examen fédéral de Praticien en Shiatsu certifié FFST.

http://www.vitale-harmonie31.com/pages/formation-shiatsu-toulouse-tarifs-et-infos.html

 

C'est donc un projet à plus ou moins long terme dont les premiers bénéfices humains pourront se faire sentir courant 2016 lorsque j'aurais pu intégrer les premières techniques de Shiatsu au terme de la première année de formation et la maîtrise de mon instrument. Un projet qui pourra s'enrichir et se consolider au fil du temps pour apporter un mieux-être à mes patients sur du long terme, j'en suis convaincue !

 

 

About the project owner

Psychomotricienne depuis 2009, les expériences personnelles et professionnelles variées, une réflexion sur les médiations thérapeutiques existantes ainsi que les voyages et des rencontres singulières m’amènent aujourd’hui à suivre mes intuitions afin de développer ce travail innovant : l'association de deux médiations à visée thérapeutique, la musique et le "Toucher Shiatsu".

 

 

    C'est grâce aux connaissances spécifiques dans les domaines de la pathologie, de la déficience et du handicap, acquises durant mes études puis au fil des expériences professionnelles (en gériatrie, en pédopsychiatrie,...) que je vais pouvoir adapter cette approche thérapeutique non conventionnelle afin de la rendre accessible et bénéfique à une population élargie.

Me contacter : melanieforay@gmail.com

FAQ

If you still have an unanswered question, feel free to ask the project owner directly.

Ask your question Report this project