BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

De Courbes Et De Lignes - les carnets So Rad

Le mook de la culture glisse, freeride et freestyle

About the project

 S’imprégnant de la culture glisse, freeride et freestyle, le premier mook "De Courbes et de Lignes - les carnets So Rad", se veut chantre de cet univers - relatant ses histoires, peignant la poésie de ses portraits, de ses contes d’où en découlent toute sa magie.

 Du rêve et des émotions, de l’aventure et des rencontres. Des textes engagés, accompagnés de belles images, pour transporter le lecteur, le faire voyager dans d’autres sphères que celles souvent trop grises du monde réel. Nos histoires pourtant, peignent un monde tout aussi réel et vivant, un univers presque parallèle, à la portée de tous ceux qui décident un jour de saisir ce bout de rêve et de le suivre.

 De Courbes et de Lignes - les carnet So Rad, c'est deux cent huit pages vierges de toute publicité invasive ou d'un quelconque publi-reportage. Unique et décalé, tant dans le fond que dans la mise en page, à commencer par la couverture, réalisée par l’artiste guadeloupéen Olivié Lafleur.

Il y a aussi les pages à méditer, soutenues par quelques acteurs - triés sur le volet - du monde de la glisse et du rêve qui l'entoure. Ces pages, citant quelques unes des plus belles plumes de notre monde, de Jacques Prévert à Noam Chomsky, remplacent les publicités habituelles. Pourquoi gâcher des pages entières pour vendre l'invendable quand ces même pages peuvent pousser la réflexion du rêve un peu plus loin que celle du simple désir de toujours plus consommer ?



Le sommaire

  • Des rencontres, des états d’esprits « forts », comme celui de l’artiste Mathew Wigglesworth ou encore le shaper Alan de Powadize qui refuse même de donner son nom de famille tant il ne veut pas que son « art » devienne commercial.

  • Un portfolio « Yamakasi en forêt de montagne » illustré par une pièce de théâtre mêlant absurde et non-sens poétique.
  • La rencontre des Entre Couzs Collectif, une bande de skateboarders dévalant les routes de montagne et qui ne veulent plus être pris pour des « trompe-la-mort ».

  • Le récit post olympique du skier freestyler Jules Bonnaire, qui en rigole encore, entre deux trips, et tournages, notamment celui d’In Gora, qui emmène, dans un vieux bus scolaire, une bande de riders dévaler les pentes enneigées d’Europe de l’Est.
  • Le voyage initiatique de deux jeunes de 19 ans, d’Indo au Mexique en passant par L.A. en couch surfing, le tout sans le sou et juste après leur bac.

  • Une nouvelle engagée avec le surf comme toile de fond et l’esprit libertaire de Paul Lafargue planant au dessus d’une abeille déboussolée, se prenant de passion pour la cire de surfwax.
  • Les anecdotes de voyages de Florent Catry, rasta windsurfeur vivant en famille dans son camion et selon les préceptes du carnaval de Dunkerque d’où il est originaire ; alors quand il croise au Maroc un pêcheur qui a bossé dans le bar de Jimmy Hendrix…

  • Un poème sublimant les nuits étoilées d’après sessions.
  • Une recette concoctée par un chef cuisinier, à réaliser en roadtrip pour en finir avec les boites de raviolis froides.

208 pages donc, imprimées et assemblées à Chambéry et dont les thèmes sont l’amour, le partage, l’engagement social et l’aventure. La préface est écrite par l’artiste surfeur Rémi Bertoche et c’est l’aventurier surfer basque Damien Castera (Odisea), qui signera le mot de la fin.

L'ensemble sera disponible et livré en main propre au cours de la première tournée nationale début décembre.

What are the funds for?

une prévente (20 €) = un mook

A partir de 500 pré-ventes, l'impression est lancée pour un premier tirage de 500 exemplaires. un prochain tirage permettra de les distribuer en skateshop, surfshop, ski shop et quelques librairies. ils seront également accessible à la vente en ligne.

About the project owner

Colin Hemet se démène depuis plus d'un an pour venir à bout de ce projet qu'il porte seul.

Tour à tour poète et trublion, photographe et écrivain, troubadour de la vie tout en se baladant là où ses semelles le traînent. Colin lance So Rad Le Mag en avril 2014 et ne cesse de prêcher le Fun partout où la Glisse croise son chemin.

Atteint au dos d’un mal incurable depuis 2008, surfer l’eau ou la neige devient plus anecdotique, mais les sessions n’en deviennent que plus savoureuses lorsque les courbes finalement se dessinent, d'un coin de sourire ou du bout des rails de son surf.

Colin écrit pour faire rêver, pour faire réfléchir sur notre monde mais aussi pour faire rigoler un bon coup au travers de ses brèves, de ses nouvelles et au travers des productions vidéos maison, qu’elle soient animées de la pointe d’un crayon de papier ou filmées avec des images de la vraie vie, celle dans laquelle vous êtes.

http://www.sorad.fr

https://www.facebook.com/soradlemag/