BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Projet marins jongleurs

une expérience maritime et circassienne

About the project

Au tout départ, ce sont des discussions, des rencontres et l’envie de rassembler deux passions, la navigation à voile et le cirque. En point de mire, l’EJC 2018 (la convention européenne de jonglerie) aux Açores, mais pas que… En premier lieu une aventure humaine, un voyage à travers les mers. Et ensuite le récit, à travers la jongle, la musique et tout ce que chacun apportera avec lui.

Les objectifs sont nombreux. En premier lieu, permettre à des personnes de tous milieux et de toutes expériences d’apprendre à naviguer à la voile en sécurité et sur tous types de trajets (côtiers, hauturiers...). En second, voyager pour se retrouver, souder un collectif et en tirer une histoire à raconter via des supports multiples : scéniques comme vidéos, écrits ou chantés… selon les envies et les compétences de chacun et du groupe. Ensuite, permettre aux équipiers d’aller à l’EJC pour perfectionner leurs techniques junglistiques et éprouver leurs créations devant un public expérimenté. Enfin, expérimenter avec plusieurs forces physiques simultanément : gravité, vent, mer dans un but ludique comme artistique.

Le bateau porte le nom musical de diapason, c'est un folie douce de 1974 d’une longueur de 9m pour une largeur 3m et un tirant d'eau d’1m40.

Pour en savoir plus : https://www.fichier-pdf.fr/2018/01/28/pmj-1-0/

What are the funds for?

Dans tous les cas, le projet se fera car j'ai pu obtenir un prêt pour pouvoir équiper le bateau, c'est pour pouvoir rembourser une partie de ce prêt que je fais appel à vous.

Le premier objectif est de rendre le bateau navigable avec :

  • Un nouveau réservoir de carburant pour 200 euros.
  • Le carenage et antifouling pour 200 euros.

Le deuxième objectif est de compléter et réviser entièrement l'équipement de survie du bateau :

  • Révision du radeau de survie pour 500 euros
  • Achats de gilets pour 500 euros
  • Feux de détresse pour 200 euros

Le troisième objectif est d'optimiser la navigation afin de permettre aux équipiers inexpérimentés d'apprendre la navigation à la fois sur support papier que sur support électronique.

  • Cartes, compas releveur, règle de cras, compas à pointe sèche et sextant pour 600 euros.
  • Recepteur météo hauturier BLU pour 400 euros
  • Pilote automatique de cockpit pour 500 euros

Enfin, il s'agira de mettre le bateau à l'eau et de payer une place au port pendant 1 mois avant le départ pour 400 euros.

Si les objectifs sont dépassés, du matériel de pèche plus performant pourra être emmené et un dessalinisateur pourra être acheté afin de pouvoir embarquer plus nombreux.

About the project owner

Thomas Biasse, interne de médecine générale de 28 ans en disponibilité, formé à la voile d’abord aux glénans puis via les éclaireurs marins et notamment autour du classe 40 « esprit scout ». Jongleur amateur au sein de l’association mamagabe depuis maintenant plus de 5 ans, il est l’instigateur du projet, armateur, chef de bord et assurera la sécurité de tous dans une ambiance bon enfant

Nicolas Baudillon, 26 ans, aimant la mer, les vagues et les embruns depuis 25ans, il s’est reconverti naturellement il y a quelques années vers la marine marchande pour pouvoir écumer les mers et les océans de la planète.

« Ce projet avec ces jeunes motivés est une opportunité pour nous tous de mettre chacun ses compétences aux services des autres autour d'un support qui nous rassemble. »

Nicolas ne pourra pas naviguer avec nous car il doit passer son capitaine 200 mais il est copropriétaire du bateau et maître d’œuvre dans l’armement.

Valentin Vasseur, jeune diplômé d’une licence de musicologie, ce musicien de 21 ans à soif de découverte, d’apprentissage et d’aventure ! Ami d’enfance d’Edwin, lui aussi est un ancien mamagabien. N’ayant jamais eu l’occasion de naviguer auparavant, ce voyage est l’occasion pour lui de découvrir les joies de la mer et de la navigation. Sa bonne humeur et le son de sa guitare seront au rendez vous pour réunir les matelots tout au long du voyage.

Edwin séjourné, passionné d’artisanat et de travail des métaux comme du bois, ce forgeron et coutelier a l’âme de pirate de 21 ans est aussi un mamagabien depuis le lycée où il organisait déjà des conventions. Il a aussi participé à de nombreuses navigations avec les éclaireurs marins et à l’entretien d’esprit scout. Il viendra amener la fougue de sa jeunesse et ses talents manuels pour les réparations qui ne manqueront pas d’émailler le voyage.

Simon Raout, interne de médecine générale de 28 ans en disponibilité. Ayant pu profité du climat antillais pendant son internat, il s’est formé à la navigation sous les cléments alizées. C’est aussi un jongleur amateur émérite depuis de nombreuses années et, en ancien mamagabien, il saura apporter sa joie et sa bonne humeur pour assurer la convivialité du voyage.

D'autres équipiers restent à recruter, si vous voulez participer, n'hésitez pas à écrire à cette adresse : [email protected]