BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

On s'en tain

Vidéo critique envers les paradis fiscaux, projection dans le centre de Montréal.

About the project

             Critiquer la pratique des paradis fiscaux, lutter contre leurs banalisation en les dénonçant.
Création d'un film revendicateur et mise en place d'une conférence pour les donateurs.





Ce projet fait suite à un appel à projet de l'organisme "ATSA - Quand l'art passe à l'action" pour un événement sur les paradis fiscaux. L’ATSA est un organisme à but non lucratif. Sur un ton ludique et percutant, il crée, produit et diffuse des œuvres et événements transdisciplinaires motivés par le désir d’interpeller la population envers des causes sociales, environnementales et patrimoniales cruciales et préoccupantes.
Pour ma part, je suis un jeune artiste préoccupé par les mêmes enjeux, particulièrement de nature économique. Après avoir passé plusieurs mois à travailler au sein du Collectif "Une Monnaie pour Montréal", ma sensibilité sur le sujet m'a amenéeà entreprendre un projet dénonciateur concret. L'appel à projet de l'ATSA fût l'occasion parfaite pour satisfaire mon besoin de revendication.


Le résultat final donnera lieu à une vidéo de 3 min capable de jouer en boucle. Elle sera diffusée sur un écran à LED qui permettra de voir le film de chaque côté de celui-ci. La diffusion est prévue dans le centre-ville de Montréal dans le cadre d'un évènement artistique ayant pour thème les paradis fiscaux et regroupant plusieurs autres oeuvres. 
On pourra y observer un mouvement de caméra circulaire qui passera de part et d'autre d'un miroir sans tain. Nous nous rendrons d'une pièce, dans laquelle nous verrons les citoyens dans leur enfermement de pensée par manque d'information, à une autre dans laquelle luxe et hommes d'affaires sont présents.
                                                  







Ce projet vidéo met en scène la lutte des classes à travers un objet particulier, un miroir sans tain. Deux groupes s'opposent: des citoyens d’un côté et des hommes d’affaires (avocats, banquiers...) de l’autre.

Les premiers sont du côté réfléchissant du miroir, ils ne peuvent donc pas voir à travers. Les seconds, eux, détiennent le pouvoir du regard et voient les citoyens de l'autre côté. Le miroir sans tain est ici une allégorie des paradis fiscaux. Ceux-ci cachent sans cesse des informations. A travers certains pays, des informations bancaires sont camouflées au fisc. En plus de cela, l’accélération et la délocalisation des capitaux conduisent à une traçabilité souvent difficile et la légalisation de certaines pratiques transactionnelles rend la lutte ardue.
On a donc d’un côté des personnes qui mettent en place des lois ou en profitent, dans le but de protéger leurs capitaux et de faire de la spéculation. De l’autre côté, il y a des organismes et des citoyens qui ne peuvent savoir précisément ce qui se passe dans ces paradis fiscaux, mais qui doivent en subir les conséquences à travers des coupures budgétaires dans l’espace public. Ils se retrouvent donc coupables/victimes, manipulés et observés comme dans une salle d’interrogatoire, avec un miroir sans tain.

What are the funds for?

Tout l'argent qui sera récolté grâce au sociofinancement servira à la production de la vidéo.
Si c'est possible, mon but est également de pouvoir rémunérer les techniciens et les principales personnes qui m'aident sur le projet. Cela dépendra du montant récolté lors de la campagne de sociofinancement.
Beaucoup d'énergie est à investir pour concrétiser ce projet et j'aimerais pouvoir être le plus juste possible envers toutes les belles personnes qui m'accompagnent. :)


 

  • Décoration:
    Afin de rendre le film agréable et compréhensible, nous devons acheter des éléments de décoration. Des meubles et objets en tout genre. Notre directeur ou directrice artistique aura pour rôle de mettre tous ces éléments en adéquation.
  • Costumes:
    Achat de vêtements pour habiller les comédiens et les insérer un peu plus dans leur rôle.
  • Matériel:
    Location de caméra, d'objectifs et de lumières.
  •  Location de studio:
    Nous avons besoin d'un grand espace afin d'agencer tous les éléments précédemment énoncés. Le projet nécessitera la participation de nombreux figurants, en plus du personnel technique.
  • Nourriture et boissons pour le tournage:
    Nous ne pourrons malheureusement pas rémunérer les comédiens et les techniciens à cause de la taille du budget, mais la moindre des choses est de les accueillir correctement et de leur offrir ce dont ils ont besoin pour être à l'aise le jour du tournage.

About the project owner

Je suis un jeune artiste souhaitant faire des projets allant dans le sens des luttes sociales. La revendication est importante pour tout projet que j'ai l'occasion de porter.
Français d'orgine, je travaille depuis trois ans à Montréal en tant que monteur Son / Sound Designer. Je suis tombé amoureux des environnements sonores en commençant la musique éléctronique en autodidacte vers mes 15 ans. Aujourd'hui la vie m'a amené à remettre en question mes connaissances en m'essayant dans un rôle que je n'ai encore jamais pris, celui de réalisateur.
Mes années d'études et de travail m'ont apportées plusieurs connaissances de base, que je compte bien compléter avec une équipe d'amis et de connaissances via ce projet. Tous ont un pied dans le métier. L'autre, ils ont tenté de le mettre dans ma folle idée.

FAQ

If you still have an unanswered question, feel free to ask the project owner directly.

Ask your question Report this project