BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Réalité - Moyen métrage réalisé par Nicolas Comte

Production 11811

About the project

 

RÉALITÉ - film réalisé par Nicolas Comte, produit par 11811

Durée: 35min

Tournage : du 04  au 24 mars 2019 (Genève - Divonne-Les-Bains)

post-production: Avril - Mai 2019 (Genève)

 

 

SYNOPSIS

 

David est un psychologue reconnu qui habite dans un petit village avec sa femme et son enfant. Un soir, il se fait renverser violemment par une voiture. David se réveil 9 ans plus tard et il a tout perdu, son argent qui est passé dans les soins médicaux, sa femme qui s'est remariée avec son ancien voisin, son travail... Il va alors faire la rencontre de Léo, personnage qui fera sombrer David dans la haine. 

 

INTENTION / RÉFÉRENCES

Le thème principal de ce film est celui de la religion et du choix que tout être humain a entre le bien et le mal. Au début de l’histoire, le personnage principal, David, a un cœur pur, une profession où il aide son prochain et une famille qu'il aime et qu'il chérit de tout son cœur. Il va ensuite être confronté à la solitude et à la perte de tout ce qui lui était cher jusqu'à devenir une personne sombre avec des intérêts malsains. L'histoire se base sur un extrait de la Bible, Le livre de Job.  Dans ce récit dramatique, Satan accuse Job devant Dieu et prétend que Job ne servirait plus l’Eternel s’il se trouvait dans l’affliction. Dieu va donc prouver à Satan que son serviteur Job lui demeure fidèle, même dans la souffrance. À l'inverse de la fin positive du livre de Job,  David va connaître une descente en enfer qui  le change profondément et qui l'éloigne de Dieu à cause de l'influence de Léo, caricature d'un puissant démon. Le film sera aussi le portrait d'une société où la jeunesse est constamment au contact du monde de la nuit et des vices qui y sont reliés, sexe, drogue, argent sale, vol. Léo va initier David au plaisir du pêché jusqu'à toucher son âme, le rendant aigri et mauvais. 

Le film vogue entre deux réalités, celle du monde réel et celle des rêves de David, plongé dans le coma à la suite d'un accident, un rêve où Léo fait la loi. La mise en scène sera donc principalement basée sur ce creux entre réalité et rêve.

Mes influences personnelles sont principalement issues de Federico Fellini, mais aussi plusieurs autres grands noms du cinéma comme Stanley Kubrick ou Terry Gilliam que se soit pour leur mise en scène ou pour leur relation avec le rêve. Ma composition  finale sera  en certains points rattachée à tous ces différents styles, tout en ajoutant une importante part personnelle, déjà présente dans mon précédent film, Nostalgie (2018).

Le film sera une production à petit budget principalement suisse même si certains lieux seront en France voisine. Ce film est une collaboration avec toutes les personnes les plus qualifiées que j'ai pu rencontrer depuis que j'ai commencé à faire du cinéma. Je me suis ainsi entouré des meilleurs éléments aux différents postes afin d’assurer le meilleur déroulement possible du projet et de trouver les lieux les plus adaptés au récit. 

What are the funds for?

 

Le financement servira surtout à déffrayer l'équipe technique ( 7 personnes ) ainsi que les comédiens (8 personnes ) en prenant en compte leur déplacement et les repas. Le reste du financement ira dans le développement des décors et des costumes.   

régie / Décors: 500 CHF

comédiens: 1000 CHF

Équipe technique : 500 CHF

L'argent supplémentaire sera investit dans la post-production.

About the project owner

Je m'appelle Nicolas Comte, jeune réalisateur installé à Genève depuis peu. J'ai toujours été énormement influencé par le cinéma grâce à mes parents qui m'ont vite initié au 7ème art. Ma mère d'origine calabraise m'a fait connaitre les classiques Italien et mon père qui était genevois m'a fait découvrir les plus grands comiques de l'histoire, de Laurel et Hardy en passant par Charly Chaplin ou encore louis de Funes. Toutes ces influences vont permettre à mon imagination de ce développer rapidemment et à la suite d'une première année râté dans le monde du marketing  et après avoir enchaîné plusieurs travail dans différents secteurs, je décide de tous reprendre à zéro pour me consacrer à ma seule et unique passion, le cinéma. Je rejoins donc début 2018 la boite de production 11811 avec qui je partage les mêmes idées, les mêmes motivations. 

 

Share Follow us