BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Des mots, des films, de l'amour ...et du sexe !

Une série de courts métrages qui parlent d'amour sous toutes ses facettes.

About the project

Et si notre perception de l'amour, nos sensations et notre façon de le vivre étaient façonnés par nos lectures de contes, de légendes et de romans depuis notre plus tendre enfance ?

"Des mots, des films et de l'amour" : voilà le titre de notre série de courts métrages qui part de cette question simple. Chaque réalisatrice, chaque réalisateur met en scène sa propre vision de l'amour, mais une vision qu'elle ou il s'est façonnée par des textes croisés durant sa vie de lecteur. Dans chaque film, à partir d'un texte littéraire toujours différent et puisé dans le répertoire mondial, chacun raconte son amour, ses histoires, ses questions sur l'amour.

Derrière chacune de ces histoires, à chaque fois originale et personnelle, se cache la même grande question : « C'est quoi l'amour ? »

What are the funds for?

Le financement servira à produire une dizaine de courts métrages réalisés par des équipes différentes. L'argent récolté servira non pas à salarier les participants, mais à couvrir les frais liés aux films comme les repas, les déplacements, les accessoires, les costumes ou la location du matériel.

 

Chagrin d’amour

d’Émilie Aujé

Coralie est émotive, à fleur de peau, impulsive et surtout amoureuse. Après une dispute avec son petit ami, elle repense à sa vie sentimentale chaotique depuis sa plus tendre enfance. Derrière la légèreté de sa voix et l’humour de son récit on devine une jeune femme un peu égarée.

Inspiration littéraire

En 2004, Daniel Keene écrit une pièce de théâtre, Paradise, une métaphore universelle qui plonge dans le microcosme d’un nigth club où se croisent des destins égarés entre le sexe et la mort.

 

Confessions impudiques

de Elke Hartmann

Deux époux tiennent chacun un journal intime, sachant très bien que l’autre le lit en cachette. À travers un récit poétique et onirique, se dessine une sensualité inattendue. Qu’y a t-il de plus érotique que le lobe d’une oreille, une nuque ou encore une cheville pour ses deux amants ?

Inspiration littéraire

En 1956, Junichirô Tanizaki écrit « La clé : La confession impudique ». Ce roman se présente sous la forme de journaux intimes de deux époux évoquant leur vie conjugale et sexuelle, insatisfaisante. Chacun lit celui de l’autre en cachette, une manière pour eux de soigner leurs frustrations.

 

Été indien

de Sébastien Duflot

Adam et Lilith sont deux personnes qui décident de vivre leur amour différement, construit sur un principe de liberté et avec intensité. Mais ce choix de vie semble avoir des limites infranchissables lorsqu’il s’agit de direction quant à leur avenir ensemble, notamment au sujet de fonder une famille. Lilith prend alors une décision qui remet en question leurs serments et la nature de l’amour dans leur couple, au même moment où Adam découvre ses aspirations profondes.

Inspiration littéraire

Inspiré des textes hébraïques et du mythe judéo-chrétien de Lilith, comme étant la première femme d’Adam. « [...] Les versions de la Bible et conceptions chrétiennes ne gardèrent pour figure centrale du mythe de la création qu’une seule femme : l’Ève que nous connaissons. Selon les croyances, Lilith fut remplacée par cette femme plus sage. [...] Son caractère androgyne la place au centre de tous les mythes qui traitent de la sexualité, de l’amour, de la distinction des sexes, de la question des origines, du pouvoir et de la force la plus obscure de l’humain : son animalité. »

LILITH : UNE ANDROGYNIE OUBLIÉE - ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
Inspiré également du film « Revolutionary Road » (Les noces rebelles) de Sam Mendes.

 

Hermaphrodite

de Nicolas Roncerel

Hermaphrodite. Personne aux deux sexes ? Résultat de l’amour de ses deux parents/dieux mais aussi de la fusion de deux corps séparés à l’origine et fusionnés par l’entremise des dieux. Dualité sexuelle, dédoublement de la personnalité, regard des autres. Qui est ce personnage qui interroge ceux qui le croise ?

Inspiration littéraire

Les métamorphoses d’Ovide et Plonger de Christophe Ono-dit-Bio

 

Histoire(s) d’amour

de Thomas Marlier

Le jeune Olivier patiente dans une salle d’attente en lisant le Collier de la Reine d’Alexandre Dumas. Quand la doctoresse, dont il est secrètement amoureux, l’appelle pour sa consultation, son imaginaire va confondre en permanence sa réalité avec la scène qu’il vient de lire : un jeu amoureux entre Marie-Antoinette et Olivier de Charny, un jeune officier de Louis XVI.

Mais au fur et à mesure, Olivier a une impression étrange : cette fiction est-elle si éloignée de sa réalité ?

Inspiration littéraire

En 1850, Alexandre Dumas écrit Le Collier de la Reine, un roman librement inspiré d’un scandale qui impliqua Marie-Antoinette en 1785. Dans ce roman, La Reine est aux prises avec l’amour que lui porte un jeune officier du Roi, Olivier de Charny, dont elle partage secrètement les sentiments.

 

Joyce Power

de Christophe Battarel

Pierre-Michel, québécois, 45 ans, entretient une relation adultère avec Nora, la femme de son patron belge, Peter Gardestan. Épris de littérature érotique, Pierre-Michel enregistre pour Nora l'une des "Lettres à Nora" de James Joyce, texte corsé entre amour, sodomie et pétomanie. Lors de la signature d'un contrat vital pour l'entreprise regroupant Pierre-Michel, Nora, son mari et de riches chinois exigeants, un petit problème informatique révèle la liaison au grand jour. Outre les explications qu'il doit fournir à son patron, une lourde tâche incombe à Pierre-Michel : regagner la confiance des Chinois au plus vite, peu importe les moyens mis en œuvre pour y arriver...

 

La structure des larmes

de Nicolas Macé

La structure des larmes est un projet de film moyen-métrage qui voudra explorer le monde des larmes, de leur apparition jusqu’à leur composition chimique. Cinq scènes serviront cet objectif au travers de la mise en scène de moments où des larmes apparaissent ainsi que d’images au microscope de ces mêmes larmes qui viennent de naître. Mariant poésie et propos scientifique, ce projet se veut autant merveilleux que pédagogique.

Inspiration littéraire

La naissance de ce projet me vint à la lecture de l’ouvrage Topography of tears de la photographe américaine Rose-Lynn Fisher. Dans cet ouvrage qui est tout autant une étude écrite qu’un documentaire photographique, elle expose une centaine de clichés de larmes provenant de différentes personnes au microscope. Tout l’intérêt du livre réside au moment où se révèlent par l’observation différentes structures de larmes semblant liées aux émotions qui les produisirent.

 

Le feu au lac

de Camille Lancry

Un film évanescent et onirique sur la puissance des fantasmes virtuels. Une jeune femme reprend goût à la vie grâce à ses rendez vous érotiques avec un amant sur Messenger. L'application engendre cependant des mécanismes psychologiques toxiques.

Inspiration littéraire

"De brillants ingénieurs de la Silicon Valley s'emploient à appliquer la recherche sur les mécanismes de notre cerveau pour créer des applications qui aiguisent notre curiosité, excitent notre système nerveux, activant les mécanismes hormonaux de la récompense et du plaisir. C'est ce que l'ancien de Google Tristan Harris, appelle "l'économie de l'attention". L'enjeu est de la capter et de ne plus la lâcher. À chaque instant une notification (un sms, un e-mail, un retweet, un like, un snap) peut apparaître sur notre smartphone, sur le coin de notre écran d'ordinateur, notre tablette, une petite sonnerie peut retentir, déclencher la sécrétion de dopamine (...)"

Cyril Dion, Petit manuel de résistance contemporaine, Actes Sud, 2018

 

Les Tournesols

de Stéphane Bégoin et Stela Stankovic

Prune, Béa, Rosa et Ana sont des amies d'enfance. Elles vivent ensemble, partageant leur quotidien et le récit de leurs amours déçues. Jusqu'à cette sombre journée qui va terrasser l'une d'entre elles et toutes les emporter...

Inspiration littéraire

« Je suis trop indulgente, trop gentille, trop bonne trop conne. Je déteste ça. Me foutre à poil, ça je sais faire ! Je sers qu’à ça. J’aime ça ? Faut croire, nan ? ». Fabrice Melquiot écrit en 2017 Les tournesols, la biographie névrosée de quatre femmes liées les unes aux autres. Entre force de vivre et désir de mourir....

 

Lettre à D.

de Marion Tivital

Voilà plus de 50 ans qu'ils partagent la même vie. Et pourtant rien, dans leur relation ne semble s'être altéré, ni la puissance de leur désir, ni la sincérité de leur sentiments, ni l'admiration qu'ils se portent. Alors, quand la maladie touche l'un d'entre eux, une décision s'impose peu à peu. Cette vie qu'ils ont goûtée ensemble, ils doivent la quitter de la même façon.

Inspiration littéraire

« Nous avions besoin de créer ensemble, l’un par l’autre, la place dans le monde qui nous a été originellement déniée. Mais, pour cela, il fallait que notre amour soit aussi un pacte pour la vie. ». André Gorz, philosophe, écrit Lettre à D., un livre sur sa femme Dorine, véritable hymne à l'amour. Le 22 septembre 2007, elle 83 ans, atteinte d’une maladie incurable, et lui 84 ans se donnent la mort, donnant à ce texte une force sans égale...

 

Ni dans la nuit, ni dans le jour

de Gilles Perru

Un homme paie une jeune femme pour qu’elle vienne chaque nuit dans une chambre. Chaque nuit, pour qu’il puisse la regarder, la scruter, la toucher, la sentir, la prendre. Jouir comme il veut de ce corps. Et tenter d’approcher ce secret qui lui résiste, cette étrangeté du sexe féminin, cet obscur objet du désir.

Inspiration littéraire

Librement inspiré de La maladie de la mort de Marguerite Duras.

 

Seul(le)

de Stéphane Bégoin

Deux étudiants en lettres, "Elle" et "Lui" décident de se rendre à Beaune en Bourgogne. Ils sont intrigués par une ancienne histoire d'amour, celle de Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne et de la jeune et belle Guigone de Salins de vingt sept ans sa cadette un jour de décembre 1423. "Elle" et "Lui", en se confrontant avec cette romance, découvrent la nature profonde de leur relation...

Inspiration littéraire

Notre amour va ainsi / comme branche d'aubépine sur l'arbre / tremblante la nuit, à la pluie / au gel jusqu'au lendemain...

Guillaume de Poitiers, duc d’Aquitaine écrit ce texte il y a plus de 900 ans. Il est alors le chef de file d'un courant littéraire, l’amour courtois.

 

Telluria

de Magalie Nadaud

Une maison au milieu d’une forêt primitive. Un homme mutique. Sa femme, à la tendresse épuisée. À la faveur d’une nuit claire, celle-ci quitte le foyer. Délesté des ses dernières racines sociales, l’homme s’enfonce peu à peu dans la forêt pour finalement s’abandonner et se répandre en elle.

Inspiration littéraire

Elle était nue, cette terre qui l’enveloppait. Il se mit nu lui-même. Les bras en croix, le ventre en émoi, il embrassait de toutes ses forces ce grand corps tellurique (...).

Vendredi ou Les limbes du Pacifique – de Michel Tournier

 

Une grande histoire

de Pauline Dévi

Mai 2018. Cinquante ans après les évènements de mai 68, Francesco a rendez-vous avec Yann au jardin des Tuileries. Mais Yann se fait désirer et Francesco s'impatiente...

Inspiration littéraire

Librement inspiré des lettres de François Mitterrand à Anne Pingeot.

About the project owner

WALLIS rassemble 42 cinéastes, techniciens, auteurs, réalisateurs et comédiens. Nous réalisons des films sur l'amour, inspirés de littérature venue de tous horizons dans le temps et dans l'espace. Notre objectif : produire 6 courts métrages, portés par 6 équipes. Inutile d'être réalisateur pour s'exprimer. Chacun a sa chance, porté par les conseils des plus expérimentés. Partager, apprendre et transmettre avec le cœur sont les ambitions de WALLIS.

WALLIS comme Writing About Love, Literature, Intimacy and Shooting.