BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Mon année triathlon 2019 🏆

Le sport pour dépasser le handicap

About the project

En 2016, Florent Cornu connait une des épreuves les plus difficiles de sa vie. Alors qu'il est très sportif, plein d'énergie et de vitalité, les médecins lui diagnostiquent une fascite nécrosante, qui est une infection rare de la peau et des tissus sous-cutanés profonds. Cette maladie lui fera perdre l'usage de sa jambe gauche. 

 

 

What are the funds for?

Un triathlon distance M est un triathlon distances olympiques

  • 1.40 km de natation 🏊🏻‍♂️
  •  40 km de vélo 🚴‍♂️
  •  10 km de course à pieds 🏃‍♂️

Afin de pouvoir réussir ces objectifs, je m'entraîne tous les jours mais cela reste évidemment un plaisir, voire même un besoin. Aujourd'hui, j'ai besoin de votre aide pour voir encore plus loin.

Le triathlon est une discipline qui demande beaucoup d'implication que ce soit physiquement, mentalement ainsi que financièrement. C'est pour cela que j'ai besoin de vous. Le plus petit gain sera déjà très important 🙏

 

-Entretien équipement 🚴‍♀️

- Inscriptions aux échéances à venir 📝

- Achat de matériel adapté 🛠

Je voudrais vous demander un coup de pouce financier afin de m'aider à réaliser mes rêves.

Merci d'avance à tous les contributeurs qui se reconnaîtront à travers ce projet de manière quelconque, ainsi qu'à Intersport qui croît en moi ! 💪

About the project owner

Après son opération et de longs mois de rééducation et de doutes, les mois passent, et Florent apprend à vivre de mieux en mieux malgré les contraintes imposées par sa jambe malade. Et puis, un jour, il se sent capable de reprendre le sport et d’apprendre à utiliser son handbike. Il prend conscience du fait qu’il est absolument nécessaire de reprendre sa santé en main, il a payé pour savoir qu’un corps, on n’en a qu’un et que l’entretenir, c’est un devoir.

Il prend son courage à deux mains, et appelle Luc. Accueilli à bras ouverts par les membres de « Je Cours pour Leurs Jambes », il découvre le plaisir de progresser dans un sport qu’il n’avait jamais eu l’occasion de pratiquer. De semaines en semaines, il se rend compte des bienfaits de ce sport adapté et des moments de complicité et de partage avec d’autres personnes connaissant les contraintes imposées par un handicap.

Sans trop y réfléchir, il décide de relever un défi de taille : participer à un triathlon, celui de la Gileppe. Quand il annonce à sa compagne qu’il va nager 500 mètres dans un lac, parcourir 20 km en handbike et déambuler en chaise sur une distance de 5 km, elle le regarde avec de grands yeux, abasourdie 🤩

Et Florent termine avec brio cette épreuve, tellement exigeante que bien des personnes valides renoncent à s’y aventurer.

Ravi d’y être arrivé, il décide de s’entraîner pour participer à d’autres triathlons. Augmenter les distances et améliorer ses temps devient un vrai objectif de vie.

Malgré sa jambe « raide », Florent décide de faire adapter un vélo afin de pouvoir redevenir un « cycliste debout ». Découvrir qu’il a sa place dans le monde fermé des triathlètes lui donne la pêche, il savoure ses progrès et a le sentiment que rien ne lui est impossible. Florent découvre que le drame qui lui est arrivé, que les moments horribles qu’il a traversés  ne l’ont pas « mis à terre », non, loin de là, ils lui ont donné le goût de se dépasser, et de ne jamais abandonner !

C'est pourquoi il se lance le projet de faire plusieurs triathlons et de gravir le Mont Ventoux en 2019 !

Share Follow us