Warning, our website may not display or work properly on your browser.
We recommend that you update it if you can.

Update my browser
I don't want or I can't update my browser
BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Mauro Gargano "Nuages" nouvel album!

Participez à la realisation du nouveau album du contrebassiste Mauro Gargano

  • Merci!

    Bonjour
    à toutes et tous,
    la prévente est terminé hier à 23:59 et c’était un succès!
    On a carrément dépassé le budget que j’avait demandé.
    Mais surtout j’ai senti votre affection et votre estime vers moi, et ça c’est le cadeau plus beau!
    Merci et merci encore! 
    Je ferai en sorte que cette argent soit bien dépensé, et que cette production puisse aider à diffuser ma musique dans les meilleurs conditions possibles.
    Dés que possible je vais organiser les envois de l’album et, quand c'est possible, sera un plaisir de vous donner l’album directement.
    Ça sera l’occasion de se revoir et de se retrouver.
    En ces temps ci c’est pas rien…


    Merci encore et à bientôt
    Mauro
     

  • Victoire!! 100%!!

    Bonjour à toutes et tous,
    grâce à votre soutien et votre générosité on est au 100% de la pré-vente!!!
    Aujourd’hui est le dernier jour, à 23h59 termine ce crowdfunding.
    Si vous n’avez pas encore contribué et vous voulez le faire, c’est le bon moment, parce que à partir de demain la plateforme ULULE n’acceptera plus les payements.
    Inutile de vous dire que un apport d’argent ultérieure pourra m’aider à rendre cette production encore meilleure.
    Par exemple en achetant des espaces publicitaires dans les journaux, ou payer un videomaker pour filmer le concert de présentation de l’album et le diffuser en direct sur les réseaux sociaux etc.
    Voilà, les possibilité sont plusieurs.

    Je vous dois des excuses, ce week-end je était plutôt silencieux.
    J’aurai voulu vous communiquer la belle nouvelle du pari gagné samedi dernier, mais malheureusement j’ai eu des news qui m’ont bouleversé.
    Mon luthier et ami Patrick Charton a eu un AVC vendredi, et actuellement il lutte entre la vie et la mort à l’hopital de Metz.
    Je suis en attente d’avoir des informations de la part des médecins et de sa famille, et cette pensée a absorbé toutes mes énergies.
    Désolé encore.


    Je vous embrasse fort
    Mauro
     

  • -5j la dernière ligne droite arrive!

    Bonjour à toutes et tous, 
    la dernière ligne droite arrive!
    Je suis arrivé à 92% de la prévente de l’album, et dans 5 jours c'est terminé.
    Manque encore le 8% du budget, et c’est vraiment un moment important car cette somme couvrira le dernières dépenses de ma production.
    La promotion et l’attaché de presse sont fondamentaux pour donner visibilité à ma musique, et avec ton aide je peux m’assurer de pouvoir payer les services d’un professionnel du secteur.
    Donc merci encore pour ton attention et ton soutien !

    Mauro

    (Photo Isabelle Saint Jean)

  • 6# L'image, le graphisme, la photo, la video…

    Bonjour à toutes et tous,
    grâce à votre soutien je suis arrivé à 81% de la pré-vente!
    Il manquent 8 jours, et tout se joue les derniers instants.
    Comme vous savez, si on ne rempli le budget jusqu'au bout, le site Ulele remboursera toutes et tous les contributeurs/trices de leurs dons, et moi je partirai les mains vides.
    C’est comme ça, c’est un risque, tout ou rien. :-P
    Donc merci encore pour votre soutien e votre générosité!

    Aujourd'hui j'aimerai vous parler des ceux qui ont contribué au projet avec les images, le graphisme, les photos, la video…
    Un projet discographique est souvent une rencontre d’artistes de différents domaines qui se retrouvent à travailler ensemble pour créer une ouvre d’art qui contient de la musique.
    Parfois même l’ensemble “graphisme, photo, images” est nettement plus interessant du produit musicale à l’intérieur.
    Car dans un album la musique seule parfois ne suffit pas à attirer l’attention du publique, ou l’intérêt des acheteurs.
    Souvent même les mélomanes tombent sous le charme d’une couverture de disques avec un graphisme saisissant ou une photo évocatrice…
    Moi même dans le passé, quand je fréquentais plus fréquemment les disquaires, j’ai acheté pas mal de vinyles et CD juste pour la couverture.
    Des grands artistes autres que les musiciens travaillent à la réussite d’un album: le photographe, le concepteur graphiste, le videomaker sont des partenaires très importants.
    Je travaille avec le photographe Davide Del Giudice depuis très longtemps, je l’ai connu à Paris fin des années 90 quand il travaillait avec un grand photographe italien, Franco Zecchin.
    Davide est un poète de la photo.
    Il a une technique incroyable, mais toujours au service d’un regard “autre”, et qui pousse à aller au delà de l’image.
    Il arrive à ressortir des photos toujours un deuxième plan, parfois tellement évident, ou mystérieux, comique, poétique, dramatique, ironique, laissant l’observateur songeur.
    Toujours ouvert et à l’écoute, sans jamais s’imposer, il photographie en restant une ombre discrete capable de saisir spontanément les petites perles de chaque séance.
    Felice D’Agostino est documentariste, producteur, monteur, scénographe et créateur de projets interessants.
    On c’est connu quand on collaborait ensemble pour le collectif “Alonisma" du flutiste Andrea Romani.
    Felice aussi, il a une dimension poétique personnelle très intéressante.
    Qui puise ses thèmes dans la dimension populaire ancestrale de son village natale en Calabre, dans la la aveugle modernité du progrès, dans l’engagement politique contre la violence et l’arrogance du pouvoir, dans le devoir de mémoire pour les oubliés de l’histoire et de la société, et dans le rapport avec la migration.
    À son nom il a produit 5 films qui ont gagné des prix aux Festivals de Venise, et Turin, et il a des centaines de collaborations avec les maisons de productions plus importantes en France et en Italie.
    Pour moi il a monté et réalisé en collaboration avec les images de Raffaello Scolamacchia le documentaire sur l’enregistrement de “Suite for Battling Siki”, et maintenant le teaser de ce projet “Nuages”.
    Pour le graphisme j’ai voulu travailler avec le jeune très talentueux Giacomo Troncon et son studio “Madame Polare Atelier”.
    Giacomo est architecte, designer, webmaster, très bon musicien, contrebassiste, pianiste, passionné de Alfa Romeo et de bon vin.
    Il consacre son temps à la création d'images avec compétence, passion et véritable amour.
    Giacomo est un véritable volcan d’idées et d'énergies, ses propositions sont toujours réfléchies et pondérées, car il sait écouter, et comprendre les dynamiques propres à chaque projet.
    Le concept graphique de mon album, et mon nouveau site internet sont nés dans son studio à Paris.
    On a passé beaucoup de temps à choisir ensemble le graphisme plus approprié pour ce projet, et il a su me proposer un concept avec un regard qui va au delà des clichés, avec une sobriété contemporaine qui m’a conquis.
    Ça semble facile de l’extérieur, mais concevoir un projet d’image pour un album n’es pas de tout simple, et nombreuses sont les heures investies pour définir les détails et faire les bons choix.

    Merci pour votre attention et à la prochaine!

    Mauro 

     

    (Photo Sabine Ottavi)


     

  • 5# Le Studio, le piano, le son, et son ingénieur…

    5# Le Studio, le piano, le son, et son ingénieur…

    Bonjour à toutes et tous,
    je suis arrivé au 73% de la prévente grâce à votre aide!
    Des nouvelles contributrices et nouveaux contributeurs ont participé spontanément à notre collecte, et je suis ravi. :-)
    Merci à vous!
    Ces derniers 12 jours sont très importants pour boucler le budget.
    Donc si n’avez pas encore acheté l’album n’hésitez pas! ;-)
     

    Aujourd'hui j’aimerai vous parler d’un aspect primordiale dans la production d’un album: le son.
    Avoir un bon son est fondamentale pour la réussite d’un album, surtout quand on cherce l’excellence.
    Et c’est pas si évident de l’avoir…
    Pleins de facteurs rentrent en jeu quand on enregistre dans un studio, et chaque détail, même le plus petit, peut être vitale pour obtenir un son qui puisse contenter même le plus dur des audiophiles.
    Pour cet album j’ai choisi de travailler dans un des top studio, avec un des top ingénieur du son en Europe..
    J’ai eu l’occasion d'enregistrer avec Julien Basseres dans d’autres projets que le mien, et j’ai toujours adoré sa façon de travailler.
    Julien est méticuleux, attentif même au plus petit détail du son, mais aussi de la musique.
    Ses conseils sont précieux, et il arrive toujours à mettre en valeurs les petites perles qui se cachent dans chaque morceau, que nous musiciens souvent oublie.
    Enregistrer des instruments acoustiques en restituant leur vrai timbre et le plus petit détail est un art.
    Et Julien Basseres est surement un des ses plus talentueux interpretes.
    Le Studio d’enregistrement est aussi de fondamentale importance.
    Avoir un piano excellent, des bons microphones, de l’espace assez grand pour obtenir une réverbération naturelle, une console et des logiciels de son analogiques et digitales de grande qualité etc.
    Tout ça je l’ai retrouvé au Studio de Meudon, ou le travail de Julien Basseres et du maître des lieux Bernard Faulon, on le retrouve sur des centaines d’album des plus grands musiciens de jazz, pop, world music, classique, chanson etc.
    Le résultat niveau son est d’une excellence absolue!
    Le piano à queue Steinway & Son, accordé avec frénétique attention par Bernard, sonne dans les mains de Giovanni Ceccarelli avec la profondeur mélancolique que je souhaitais pour ma musique.
    Ma contrebasse, reprise avec soin et beaucoup d'espace, chante de bout à bout, ainsi que la clarinette de Matteo et la batterie de Patrick.
    Merci pour votre attention à prochaine!
     

    Mauro