Warning, our website may not display or work properly on your browser.
We recommend that you update it if you can.

Update my browser
I don't want or I can't update my browser
BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Mauro Gargano "Nuages" nouvel album!

Participez à la realisation du nouveau album du contrebassiste Mauro Gargano

About the project

“Pour faire un film j’ai besoin, avant tout, d’un sentiment. Et ce sentiment je ne sais pas l’analyser.

Je ne sais pas l’expliquer parce qu'il est irrationnel, il nait de mon histoire personnelle, de ma

psychologie, de mon intime. Donc sur ça je ne peux rien dire. Mais en partant de ce sentiment

inspirateur, j’ai besoin parallèlement de la tension d’un problème, d’un thème actuel. Qui sera

peut -être juste un prétexte, peut-être moins important que le sentiment initiale, c’est

inexplicable.”

(Pierpaolo Pasolini interviewé pendant la présentation de “Edipo Re”, Venise 1967)

 

NUAGES

 

Inspiré de l’épisode “Che Cosa Sono le Nuvole?" de Pierpaolo Pasolini contenu dans le long métrage “Caprice à l’italienne” (1968), le répertoire de ce projet a été composé selon une logique sentimentale typiquement pasolinienne dans laquelle on peut entrevoir la poétique de l'écrivain mais de façon sous-jacente. 

Chaque composition a été titrée en gardant à l'esprit de nombreux thèmes chers à Pasolini, tels que la superposition des plans narratifs, l'attention portée aux rituels populaires ancestraux, le thème de l'évasion et de la diversité, l'éducation sentimentale, la sagesse populaire, l'immédiateté du dialecte, et qui se mêlent à mes souvenirs d'enfance.

Le résultat est une musique à mi-chemin entre le jazz, la chanson populaire et la musique contemporaine, qui a la capacité de s'élever, évoquant un amour fou "soufflé" d'un ciel aussi lumineux que orageux …
 

Ce projet représente pour moi une sorte “d’épiphanie des sentiments”, dans laquelle des souvenirs d’enfance apparaissent à livre ouvert, chansons écoutées, lieux géographiques, lieux et sentiments vécus difficiles à décrire et à définir.

Les pièces ont été composées dans une chronologie qui couvre les dernières sept années et synthétisent la plupart des

formes musicales qui m’ont fascinées depuis toujours mais que je n'ai pu exprimer en musique pour

différentes raisons.

L’expressivité de Domenico Modugno, la musique des harmonies municipales de ma

region native (les Pouilles), la musique de Nino Rota, Ennio Morricone, John Coltrane, Duke Ellington, la

musique contemporaine, le blues, la musique brésilienne, le minimalisme, la musique baroque napolitaine,

Django, la musique de Paul Bley,Keith Jarrett, Bobo Stenson et Jan Garbarek

Des univers stylistiques différents que j’essais de faire cohabiter en les déstructurant.

Le choix d’un ensemble avec clarinette, piano, contrebasse et batterie me paraissait le plus adapté pour ce

projet.

La clarinette est un instrument classique répandu dans les harmonies du sud d’ltalie (le bande

municipali), mais aussi très utilisé dans la musique populaire de beaucoup de pays, en passant de la

tarantelle à la musique des balkans, du choro brésilien au klezmer, et bien sur le jazz.

Sa sonorité, son timbre et son grand registre mélodique m’ont toujours fasciné et j'étais persuadé qu'elle serait plus à sa

place qu'un saxophone ou une trompette pour cette musique.

Le répertoire est constitué de neuf compositions et deux reprises, une de Pierpaolo Pasolini et Domenico Modugno

“Che cosa sono le Nuvole?” et “Nuages” de Django Reinhardt.

Les musiciens du projet, avec qui je partage les mêmes intentions musicales artistiques et humaines sont Matteo Pastorino  à la clarinette, le pianiste Giovanni Ceccarelliet le batteur Patrick Goraguer.

 

PELOUSE INTERDITE

 

 

What are the funds for?

La crise sanitaire du Covid-19 nous a tous touchés de plein fouet, et a retardé la sortie de l'album, mais j'ai décidé que le virus n'allait pas mettre ce projet à l'arrêt pour autant. C'est pourquoi en cette période que je sais difficile pour tous, je souhaite avancer malgré tout et en continuer la production. Alors je me lance et vous propose de participer au financement de mon quatrième album.

Le budget de production de ce disque s'élève à environ 12.245 euros. Un chiffre important que pour l'instant on a avancé en espérant récupérer une partie de l'investissement grâce à votre aide.

En contribuant à cette campagne de crowdfunding vous m’aiderez à financer différents postes essentiels à la bonne reussite de la production:

-Enregistrement: 1752€

-Mix et Mastering: 1392€

-Droits Sacem/SDRM: 823€

-Graphisme/Pressage: 1978€

-Photos: 800€

-Video teaser: 1000€

-Cachets Musiciens: 2000€

-Attaché de presse: 2500€

Et si grâce à votre générosité je dépasse cet objectif, nous pourrons envisager la réalisation d'un ou plusieurs clip live de notre concert de présentation, et faire une promo de plus grande envergure.

D'avance mille mercis aux contributeurs, votre aide sera précieux!

 

 

 

About the project owner

Je m'appelle Mauro Gargano, je suis né à Bari en 1972 dans la region des Pouilles, dans le sud d'Italie.

Je ne viens pas d'une famille de musiciens. À la maison il y avait toute une autre musique car mon père était pilote automobile, et le bruissement des moteurs a accompagné mon enfance jusqu'à l'adolescence.

Mais j’adorai la musique, avec des préférences stylistiques très diversifiés, grâce à la discothèque de mon grand père e de ma soeur.

J'ai commencé à étudier le jazz par la basse électrique avec le bassiste-organiste Vito di Modugno, et puis ensuite par la contrebasse avec Maurizio Quintavalle.

Ensuite j'ai suivi les séminaires de Siena Jazz en Italie, avec Paolo Fresu et Furio di Castri.

À Paris je suis arrivé en 1998 à l'âge de 25 ans, d'abord en continuant mes études  de contrebasse classique au Conservatoire du 14éme arrondissement avec Christian Gentet, puis ensuite au CNSM de Paris avec Riccardo del Frà ou je me suis diplômé avec le Premier Prix.

En Masterclass, j'ai rencontré des formidables musiciens comme Stefano Scodanibbio, Jean Paul Celea, Bruno Chevillon, Claude Tchamitchan, Lee Konitz, Steve Lacy, Scott Colley, Anders Jormin, Kenny Werner, Kenny Wheeler, Jeremy Pelt, Eric Harland.

Dans ma profession j'ai eu la chance de rencontrer pleins de musiciens d'univers stylistiques très divers qui ont nourri mon imaginaire artistique, et avec qui j'ai partagé la scene en France, Italie, Allemagne, Norvège, Greece, Japon, Suede, Belgique, Pays Bas, Roumanie, Maroc, Algérie, Serbie, Macédoine, Suisse, Autriche, Espagne, Angleterre etc.

Entre autres: Aldo Romano, Paolo Fresu, Kenny Werner, Bojan Z, Jason Palmer, Chris Cheek, Jeff Ballard, Daniel Humair, Nicolas Folmer, Mike Moreno, Nasheet Waits, Soweto Kinch, Flavio Boltro, Francesco Bearzatti, René Urtreger, Michel Legrand, Christophe Marguet, Bruno Angelini, Giovanni Mirabassi, Mark Small, Pierre de Bethmann, Roberto Ottaviano, Giovanni Falzone, Fabrizio Bosso, Alexis Avakian, Emanuele Cisi, Laurent de Wilde, Thierry Eliez, Alfio Origlio, Achille Gajo, Junko Onishi, Junko Morya, Jean Charles Richard, Ricardo Izquierdo, Chihiro Yamanaka, ParisJazz big band, Minino Garay, Dede Ceccarelli, Rosario Giuliani, Maraca, Marcia Maria, Denis Leloup, Roger Biwandu, Gaetano Partipilo, Guido di Leone, Macha Gharibian, Jens Duppe, Frank Lacy, Laura Littardi, Philippe Lebaraillec, Sebastien Jarrousse, Aidje Tafial, David Venitucci, Fabio Accardi, Fabrice Moreau, Michel Godard, Gianni Gebbia, Rusan Filiztek, Artyom Minasyan, Miqael Voskanyan, Alessandro Lanzoni, Baptiste Herbin, Remi Vignolo, Michel Reis, Pascal Schumacher etc.

J’ai enregistré 50 albums en tout.
Les 3 sous mon nom ont reçu des très bon critiques de la part des magazines spécialisés:
En 2012 “Mo’Avast Band” (Note Sonanti/Egea) guest. Francesco Bearzatti. "Revelation!" Jazzmagazine
2016 “Suite for Battling Siki” (Gaya/Socadisc) guest. Jason Palmer, Jeff Ballard, Bojan Z, Manu Codjia, Ricardo Izquierdo. "CHOC" Jazzmagazine.
2018 “Born in the Sky” (iOSA/Distrokid) guest. Francesco Bearzatti.
Nuages” sortira le 13 Novembre 2020 et sera mon quatrième album.



Share Follow us