BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Libreté

Un jeu de rôle pour enfants perdus et sirènes de l'averse

About the project

   
   
   
   

(Cliquez sur les titres ci-dessus pour vous rendre directement à la section concernée.)

Libreté est un jeu de rôle sur table pour trois à six joueurs qui vous invite à incarner des enfants évoluant dans un monde où les adultes ont disparu. Pour réussir à survivre dans la forteresse de Libreté, il vous faudra nouer des amitiés solides, composer avec les bandes qui tenteront de vous imposer leurs règles et surtout échapper aux sirènes de l'averse avides de chair humaine.

Nous invitons les personnes qui ne savent pas ce que peut être un jeu de rôle à consulter la plaquette de la F.F.J.D.R. ou bien encore à regarder la vidéo de l'auteur Maxime Chattam. Il y a en réalité autant de jeux de rôle différents que d'étoiles dans le ciel mais ces pistes vous donneront une petite idée de ce que nous vous proposons.

Si vous souhaitez enfin vous faire une idée plus concrète de Libreté avant de nous soutenir, un kit de démonstration contenant un court scénario et des personnages préconçus est téléchargeable gratuitement - il vous suffit de cliquer sur la bannière ci-dessous :

Tout le monde sait que les enfants qui se perdent un soir de pluie finissent invariablement par quitter le monde des adultes. Goutte après goutte, ils pénètrent peu à peu dans la Ville, un labyrinthe hostile habité par les terribles sirènes de l'averse. Filles informes des flaques, ces créatures naissent avec pour seule raison d'être une faim insatiable de chair fraîche… tout particulièrement de la chair de petits enfant égarés. Adoptant mille déguisements, usant de mille ruses, elles n'ont de cesse de poursuivre les nouveaux arrivants pour les dévorer.

Beaucoup d'enfants sont emmenés par les sirènes dans les ténèbres et quelques-uns seulement retrouvent par miracle le chemin de la maison et l'amour de leurs parents. Et puis il y a les autres, ceux qui survivent sans pour autant parvenir à retourner dans leur ancien foyer ; à force d'errance, ceux-là finissent par tomber sur la forteresse des nuées, l'enclave entre les trombes : Libreté.

L'endroit se dresse sur le reflet spectral du monde des adultes. Entre ses murs, les enfants perdus ont réussi à reconstruire une société nouvelle et à survivre aux conditions difficiles des Terres humides. Ils ont tiré un trait sur l'espoir de revoir un jour leurs parents, et se sont enfermés dans un présent fait de querelles entre bandes, de quête de nourriture et de rituels quotidiens. Ils s'imaginent pouvoir vivre ainsi sans se soucier de l'avenir.

Ils ne se rendent pas compte que, dehors, les sirènes de l'averse se rassemblent, un peu plus nombreuses chaque jour, dans l'attente de l'assaut final qui verra tomber la forteresse…

En tant que jeu de rôle, Libreté vous invite à vous glisser dans la peau d'un enfant de la forteresse. Vous pouvez être un nouveau venu ou l'un des premiers habitants, un moins que rien ou un chef, le membre d'une bande bien installée ou un indépendant s'efforçant de tirer son épingle du grand jeu diplomatique. Parfois, vous aimeriez pouvoir vous reposer sur une grande personne et redevenir un petit enfant, mais les responsabilités sont désormais les vôtres ; personne ne viendra prendre de décision à votre place, et vous devrez assumer les conséquences de vos actes jusqu'au bout.

Le jeu est dit « motorisé par l'Apocalypse » en hommage au Apocalypse World de Vincent Baker, un jeu de rôle qui a su proposer une forme nouvelle à notre loisir. Outre le principe des fiches d'archétypes permettant de rapidement typer un personnage, les mécaniques de jeu ont pour but d'éviter les tests inutiles et d'apporter sans cesse de nouveaux rebondissements à l'histoire. Les systèmes élaborés sur ce modèle offrent également un excellent équilibre entre une participation active de chacun et le plaisir d'explorer un univers mis en scène par le meneur de jeu (appelé ici l'Aversaire). 

A cela, Libreté ajoute plusieurs idées entièrement nouvelles dont la « bile noire », une mécanique dont le but est de symboliser cette souffrance qui réside dans chaque enfant perdu et le pousse vers des actes qu'il regrettera sans doute ; si cette bile permet de surmonter les obstacles, elle fait également courir le risque d'aller trop loin, de réussir au-delà de ses espérances et de provoquer des catastrophes. Notez que le joueur est responsable de la gestion de cette ressource, ce qui en fait aussi un formidable outil pour incarner pleinement son personnage.

Le livre contient également un système très simple permettant de créer sa propre forteresse par le biais d'une série de questions ; nous nous sommes ainsi efforcés de vous offrir une expérience de jeu particulière tout en vous laissant la possibilité de vous l'approprier avec votre table de jeu. Ceux qui n'apprécient guère ce genre d'exercices pourront se rassurer néanmoins : il est prévu de sortir au moins une enclave préconstruite, laquelle fera suite au scénario du kit de démonstration afin de satisfaire ceux qui voudraient continuer l'aventure avec les mêmes personnages.

(Vous pouvez aussi soutenir le projet en adoptant ces badges en images de profil sur les différents réseaux sociaux. Cliquez sur l'image pour les télécharger.)

Nous avons choisi de ne pas inclure les frais de port dans cette campagne pour pouvoir vous proposer différentes options et négocier ainsi au mieux les tarifs avec les prestataires, mais aussi pour vous proposer une remise en mains propres. Ce choix vous sera présenté après la campagne quelques semaines avant la livraison.

Pour les revendeurs qui le souhaitent, il vous est possible de participer à cette souscription avec un tarif préférentiel et sans avancer d'argent. Pour obtenir le bon de commande ou demander plus d'informations, il suffit de nous envoyer un mail à cette adresse : contact@sycko-fab.com

What are the funds for?

Libreté est un projet hybride qui tente d'allier le meilleur de deux mondes, la créativité de l'indépendance et le savoir-faire d'un éditeur expérimenté. À la volonté de produire un livre doté d'une véritable esthétique, il faut enfin ajouter le risque que nous prenons en sortant légèrement des habituels sentiers battus du jeu de rôle. Il s'agit donc là d'une expérience nouvelle qui ne saurait exister sans les possibilités offertes par le financement participatif et surtout sans votre soutien.

Où en sommes-nous ?
Financement participatif ne signifie pas absence d'engagement. Nous avons en effet déjà entrepris un certain nombre de démarches pour ne pas étirer inutilement les délais une fois la campagne de financement terminée. Tous les intervenants liés à la conception ont déjà été engagés, de nombreux tests ont déjà eu lieu et la rédaction du livre est maintenant officiellement terminée. À l'heure où vous lisez cette page, les textes ont été relus et attendent leur mise en page, et les illustrations ont toutes été livrées.

Ce qu'il reste à faire
Une fois la maquette terminée et relue, il nous restera à franchir l'étape cruciale de l'impression. C'est là que vos préachats se révéleront essentiels.

BONUS :

About the project owner

Vivien Féasson est auteur, traducteur professionnel mais aussi théoricien amateur. Après un premier jeu sur le Japon médiéval en collaboration avec les éditions Icare (Les Errants d'Ukiyo), il s'est lancé dans l'édition indépendante et a rejoint l'équipe des Ateliers imaginaires pour produire Perdus sous la pluie, un jeu au format court qui fut également le premier à prendre place dans ce qu'un ami baptisa le "Rainyverse", ce monde pluvieux, abandonné des adultes et peuplé de sirènes carnivores dans lequel finissent les enfants perdus. Libreté est pour lui l'occasion de pousser l'aventure un peu plus loin et de s'essayer à un nouveau modèle permettant de combiner professionalisme et indépendance créative. Si vous voulez en savoir plus, vous êtes les bienvenus sur la page Facebook dédiée à ses jeux ainsi que sur son site internet.

Jérémie Rueff est éditeur, mais c’est avant tout un passionné du livre et un professionnel de l’édition. Il a travaillé en tant que fabricant pour de grandes maisons (Dunod, Larousse, Hachette) et côté jeu de rôle, il collabore depuis des années avec les Écuries d’Augias. Il a récemment lancé sa propre structure, SYCKO, et c’est avec celle-ci qu’il a décidé de lancer le label l’Homme-Orchestre, pour permettre aux auteurs indépendants d’accéder à une qualité et une visibilité professionnelles sans remettre en cause leur liberté créative.

Herror Graphico est le premier illustrateur à être arrivé sur le projet. Il a créé les magnifiques monstres du Indie Hack et son style n'est parfois pas sans évoquer le grand Mignola. Ceux que cela intéresse pourront aller jeter un oeil à son book.

Mathieu Chevalier est le deuxième illustrateur à donner vie aux enfants de Libreté. Polyvalent comme le sont tous les grands artistes, il a fait ses armes dans le domaine du jeu vidéo dans lequel il continue d'exercer. N'hésitez pas à aller voir son travail ici même.

Laure Afchain est la maquettiste du projet. Faire la liste de tous les éditeurs avec lesquels elle a travaillé occuperait un livre entier, nous nous contenterons de citer quelques noms comme Dystopia, Scylla ou bien encore la revue Angle Mort, et de renvoyer ceux que celà intéresserait vers son site.

Nathalie Delorme est la correctrice de Libreté. Dans l'ombre mais néanmoins toujours à l'affût, elle garde précieusement son livre sur les papillons gagné en concours d'orthographe il y a 25 ans. Sa phrase fétiche : "sus aux participes passés mal accordés !".

FAQ

If you still have an unanswered question, feel free to ask the project owner directly.

Ask your question Report this project