BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

''Le casse-tête de mon AUTISME'' par Marco ARSENO

Sortie décembre 2019 - Pré-commandez maintenant !

About the project

 
 
Je suis Marco Arseno. J'ai été diagnostiqué du Syndrome d’Asperger très tard...trop tard.
 
Le cinéma a été ma bouée de sauvetage face à l’intimidation et l’anxiété sociale. J'ai filmé ma vie pendant 15 ans et je raconte dans mon premier livre, comment j'ai du apprendre, à un jeune âge, à décoder les expressions faciales au travers des personnages dans les films. 
 
  • C'est quoi être asperger ?
 
Être Asperger, cela signifie concrètement que très jeune j'ai eu une incapacité à comprendre les expressions et sentiments de mes interlocuteurs. Ce que je ressentais, c’est que les autres me rejetaient. À l’école, on me disait que j’étais bizarre, inapproprié, différent, et je ne comprenais pas pourquoi.
 
 
 
 
C’est littéralement le cinéma qui m’a sauvé.

Je me souviens de la première fois où j’ai embrassé une fille, j’ai cru qu’il fallait imiter le comportement de Tom Cruise quand il tombe amoureux d’une femme. Cela a effrayé la fille que je voulais embrasser. Elle m’a demandé pourquoi j’étais aussi intense…
 
 
J’ai regardé des centaines, peut-être des milliers de films pour apprendre les expressions des autres.

Pour les imiter. Pour paraître normal. 

Et quand j’avais bien mémorisé ces expressions, je les imitais dans la vie de tous les jours, sans me rendre compte qu’elles étaient liés à un contexte, et que je ne pouvais pas les reproduire telles quelles, dans n’importe quelle situation.
 
Marco Arseno dans le rôle du Mask, du Joker et de Tom Cruise
 
 
 
 
 
 
  • J'ai commencé à filmer ma vie de façon obsessionnelle
Chaque jour je filmais mon quotidien, l'insignifiant (de longues journées à l'école) jusqu'aux événements les plus marquants (mon premier baiser, ma première comédie musicale, ...). Des milliers d'heures...
 
A nouveau je passais des heures à décortiquer chaque image, chaque expression. Je ne comprenais pas ce qui semblait évident pour la plupart des êtres humains. La signification d’un sourire, d’une grimace, le sens particulier d’un regard ou d’une moue de désapprobation m’échappaient entièrement. J’attribuais ces expressions au hasard, à une habitude physique ou à une déformation du visage, mais jamais à un sens quelconque.
 
Avec le temps, j’ai été capable de complètement sortir de mes habitudes d’imitations. J’ai appris à développer mon intuition, à ressentir mes propres énergies et celles des autres. J’ai appris à mieux sortir de mon monde intérieur pour être mieux à l’écoute de l’autre et peu à peu, grâce au cinéma, je suis entré dans le monde des autres.
 
 
  • A quoi ressemblera le livre ?

J'ai décidé de raconter mon histoire dans un livre. Ce livre se composera de 152 pages et sera à couverture laminée. Sa publication se fera en auto-édition.

En voici la couverture et les 25 chapitres :
 
 
  1. MOI
  2. ÉCOLE
  3. BLESSURE
  4. EXPRESSION
  5. PERSONNAGE
  6. SÉDUCTION
  7. PREMIÈRE RELATION
  8. HABILETÉ SOCIALES
  9. PERSÉVÉRANCE
  10. THÉÂTRE
  11. EMPLOI
  12. LE PROJET
  13. CRISE EXISTENTIELLE
  14. L’HORREUR
  15. OBJECTIFS
  16. ANNAËLLE
  17. MARCHÉ DU TRAVAIL
  18. MONTRÉAL
  19. AMÉLIORATION SCOLAIRE
  20. APPRENDRE À APPRENDRE
  21. POINT TOURNANT
  22. LANGAGE CORPOREL
  23. ÉCRIRE UN LIVRE
  24. DE L’OMBRE À LA LUMIÈRE
  25. REMERCIEMENTS
 
  • Les témoignages de ceux qui ont déjà lu le livre

  • Quelle est la somme minimale à atteindre pour que le projet soit pérenne ?
Le premier pallier à atteindre est la somme de 4,350$ ce qui correspond à 150 contributions d'une valeur de 29$ (le prix du livre). En-deçà, le projet d'édition ne sera pas à l'équilibre.
 
  • Quel est l'objectif de publication que vous ciblez ?
L'objectif de cette campagne est de lever 9,900$ sur une base de 342 contributeurs avec une moyenne de 29$ par contribution.
 
  
  • Et s'il y a plus de 9,900$ collectés ?

S'il y a plus de 9,900$ collectés, le surplus sera employé dans la production d'une web-série de 12 épisodes de 8 minutes tirée du livre.

J'ai filmé ma vie pendant 15 ans : chaque jour je filmais mon quotidien, l'insignifiant (de longues journées à l'école) jusqu'aux événements les plus marquants (mon premier baiser, ma première comédie musicale, ...).
 
Que reste-t-il de ces milliers de VHS aujourd'hui ? Plus grand chose, beaucoup ont été brûlées, broyées, détruites par moi-même : à chaque crise je supprimais les preuves de mon autisme.
 
Heureusement, des cassettes ont survécu. Au lieu de les cacher, j'ai décidé de les partager pour témoigner de l'importance de la différence.

Voici un aperçu de l'extrait du premier épisode déjà produit :
 
 
 

What are the funds for?

L'objectif pour un financement total : 9 900$ sur une base de 342 contributeurs avec une moyenne de 29$ par contribution.


Nombre d'exemplaires : 1 000

Répartition des dépenses :
  • Réalisation et impression et contreparties : 5600 $ (pour 1000 exemplaires)
  • Frais de port et emballage : 2110 $ (pour 300 exemplaires)
  • Taxes : 690 $
  • Droits d'auteur : 660 $ (pour 342 exemplaires)
  • Commission Ulule : 840 $ (pour 300 exemplaires)
  • Éditeur : 0 $
 
Total : 9 900$

About the project owner

LVDA est une société de production créée par Jean-Jacques GUINOT DESJARDINS qui met en avant les talents et artistes québécois. Elle compte à son actif plusieurs réalisations dont l'opéra moderne "La vie es Anges"

Share Follow us