BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

La Marseillaise à la conquête du numérique

De nouveaux outils au service de nos lecteurs

About the project

En 2018 La Marseillaise s'est lancé le défi de regagner sa place pleine et entière dans le coeur des habitants de notre région, elle se doit de le faire avec les outils qu’utilisent aujourd’hui ces mêmes habitants. Par faute de moyens, ses supports numériques,qui furent en leur temps innovants, sont aujourd’hui vieillissants et La Marseillaise a besoin de vous pour les faire évoluer.

Le journal La Marseillaise a vu le jour en 1943 sous l'occupation allemande. A l'heure où toute la presse locale collaborait avec l'occupant, des hommes et des femmes ont résisté et livré, dans la clandestinité et au péril de leur vie, une autre version de l'Histoire. Traqués par les Allemands et le régime de Vichy, ils écrivaient et diffusaient sous le manteau leur journal.

La Marseillaise c'est ce souffle de liberté dans une presse qui doit préserver à tout prix sa diversité, son sens critique, son impertinence...

Après de nombreuses difficultés,notre titre est sorti du redressement judiciaire et entame une refonte complète avec pour objectif de redynamiser sa version papier et sa présence sur le web. Fidèle à son passé et conquérante pour l'avenir, La Marseillaise entendre gagner toute sa place dans le paysage et l'action locale.

Pendant longtemps, La Marseillaise a joué le rôle de réseau social bien avant que les réseaux sociaux n’existent. Akhenaton ne rappelle-t-il pas que sans La Marseillaise et sa radio libre, IAM n’aurait peut-être jamais existé ? Sans elle, qui mit ses locaux à disposition de la production durant de longs mois, le Rendez-vous des quais dePaul Carpita aurait-il été ce direct du gauche lancé au visage du cinéma français des années 50 ?

Ce défi passe désormais par une mise à jour complète de ses outils numériques, véritables clefs pour comprendre le monde au sein duquel chacun veut construire sa place.

What are the funds for?

Les fonds récoltés lors de cette campagne de financement participatif serviront à la refonte du site lamarseillaise.fr et sa déclinaison sur les smartphones et tablettes, nous souhaitons construire une nouvelle offre numérique adaptée aux nouvelles consommations et aux nouveaux usages de l'information.

Dans sa future version, la Marseillaise permettra à chacun de proposer ses contenus, d’organiser les articles qui l’intéressent, en fonction de ses centres d’intérêts et de créer des groupes d’échange entre lecteurs.

Nous vous proposerons également de nouveaux formats vidéos, des cartes interactives, des diaporamas sonores.

gif

About the project owner

75 ans après sa création, La Marseillaise, c'est une équipe de 51 salariés dont 30 journalistes, une association des Amis de La Marseillaise active et des milliers de lecteurs qui gardent un profond attachement à leur journal et à leur histoire.

Avec une édition Bouches-du-Rhône et Var et un hebdo Occitanie notre titre a vocation à couvrir un large périmètre d'information.

Parce qu’elle est un point de repère inébranlable de la presse d’opinion, La Marseillaise continue et continuera de défendre les mêmes droits pour tous, de lutter contre l’indifférence, les idées rétrogrades et le repli sur soi. Ensemble, nous pouvons construire un nouveau modèle d’échange entre ceux qui font l’information et ceux qui la vivent. Car La Marseillaise n’est pas seulement un organe de presse, c’est aussi un organisateur d’événements fédérateurs et populaires, où le patron peut croiser son salarié ou le médecin, son patient. La Marseillaise c’est aussi un lieu historique au coeur de Marseille, la Salle des Rotatives où le débat d’idée a encore toute sa place.

Pour nous suivre :
Facebook : https://www.facebook.com/lamarseillaise.fr/
Twitter : https://twitter.com/lamarsweb
Dailymotion : https://www.dailymotion.com/Journal_La_Marseillaise