BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

La Capèla de Farrayrola

Sud Aveyron

About the project

Restauration et sauvegarde de la chapelle St Matthieu de Fareyrolles (Martrin) construite en 1246 sur un pic rocheux, au sein d'un hameau qui surplombe la vallée du GOS. Autrefois, possession des Templiers Hospitaliers de Jérusalem, à quelques kilomètres des grands sites du Larzac, entre Millau et Albi.  Commune à part entière, le hameau de Fareyrolles dépend maintenant du Bourg de Martrin, entité du parc régional des Grands Causses. Cette église est intimement liée à l'histoire de la famille de Martrin-Donos , seigneurs de "Ferrayrolles" et des Hospitaliers, co-seigneurs de "Ferrayrolles", pour ne citer que, dès 1479, le Commandeur Pénavayre del Salès dont le tombeau monumental se trouve dans l'église de Martrin. Plusieurs fois remaniée, la chapelle comporte une fenêtre à encorbellement, une autre romane et une troisième à ogive, témoins de l'évolution des styles architecturaux. Une bouche à feu sous le niveau du choeur, à l'ouest,  laisse supposer qu'il existe une salle ou crypte qui permettait d'y accéder et de l'utiliser contre ceux qui ne s'approchaient pas en amis !.

Une première intervention en 1997 a permis de consolider les murs de la nef. En 2015, un camp de travail de jeunes en réinsertion a mis à jour le tabernacle et seize pierres taillées de la voûte.  Le point faible de l'église reste son clocher, instable.  La restauration de ce clocher est pour l'instant notre priorité.

What are the funds for?

Première  tranche de travaux (objectif : 2018) : consolidation et restauration du clocher ; mise en sécurité.

Nous possédons les plans d'un projet de restauration établis par l'architecte des bâtiments de France (voir ci-dessous). L'aide du Conseil Régional Occitanie et du Conseil du département de l'Aveyron nous a été accordée ; cependant, les subventions ne nous sont versées qu'après exécution des travaux et sur présentation des factures acquittées.  Notre petite association ne dispose pas de cash flow et les quelques cotisations de nos membres ne suffisent pas à pré-financer  les restaurations nécessaires.  Pour le clocher uniquement, nous estimons les travaux à env. 25.000 €. Il s'agit surtout d'en consolider les sous-bassements qui ont jusqu'à présent servi de soutènement pour les gravas et éboulis, ce qui n'était pas leur rôle premier, et à re-structurer  les deux piliers.

Une deuxième phase de restauration (projetée dans le futur) serait l'étanchéité de l'édififice par une charpente et une couverture en shingle ou bardeaux bitumés.  En effet, des pans de revêtements muraux montrent encore des dessins à la peinture du "rougier" (terre de Sienne) qui risquent de disparaître sous les intempéries. La tribune (jubé) en bois ne pourra être reconstruite qu'une fois l'édifice couvert.                                                                                Nous nous y acharnerons plus tard, une fois la première phase de travaux terminée...

Voici , ci-dessous, le rêve que nous poursuivons, en phase finale. Votre aide à tous nous est indispensable !

About the project owner

Présidente de l'association "La capèla de Farrayrola" , je suis passionnée de vieilles pierres et d'histoire. Des études en Italie, à Genova et à Perugia, ont aiguisé cet intérêt.  Je souhaite, par mon humble action, rendre hommage à ceux qui nous ont précédés et ont vécu dans ces lieux, dans des conditions de vie parfois difficiles. Au 19ème S, 41 familles vivaient encore à Fareyrolles et une petite école accompagnait , en groupe ou en "aide individuelle", les enfants du hameau.

La richesse du patrimoine rural français est énorme - c'est un témoignage - et je me révolte contre le fait que, faute de moyens et de volonté, celui-ci disparaisse dans l'oubli.

FAQ

If you still have an unanswered question, feel free to ask the project owner directly.

Ask your question Report this project