BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

JEWS OF TUNISIA

An archeological and human journey

  • Juifs de Tunisie

    Bonjour, Cela fait plus de six mois que ma collecte a  fini et ULULE (pas seulement ULULE) me rappelle que je dois informer ceux qui ont contribué. Vivi et Vivianne ( ils se reconnairont) reçpoivent parfois des messages leurs demandant des nouvelles. Je tiens d'abord à vous remercier encore pour votre confiance. A l'origine, j'étais prêt à réaliser ce film avec des moyens minimum, à "l'arrache", comme on dit. Mais celà s'est vite avéré impossible pour des raisons d'autorisations, entre autre. L'intervention du producteur Mohamed Charbagi, qui accompagne le projet depuis le début, a porté le film sur un autre niveau, avec des financements plus importants, dix ou même vingt fois plus. La chaine juive hollandaise, JOODS OMROEP, a dejà permis de finaliser la collecte. Je dois au passage exprimer ma reconnaissance à Monsieur Edelstein, directeur de JOODS OMROEP, sans qui le crownfunding aurait échoué (de peu, mais c'est justement ce peu qui a été la contribution de JOODS OMROEP). Le film devait être livré en septembre 2019, on commencera à tourner en mai 2019 si tout se passe bien ( et c'esr loin d'être sûr). De toute manière la livraison aura du retard, de toute manière le projet ne sera pas abandonné. L'argent de la collecte est précieusement préservé. Il y a quelques temps,  je me suis rendu à Paris { je vis à Amsterdam], au consulat de Tunisie, à une reception en l'honneur du ministre du tourisme, Mr Trabelsi. Il m'a assuré de son soutien,ce qui est loin d'être négligeable.... A bientôt.. 

    PS : Je vous rappelle [email protected]    et 0031(0)683173361

  • BONJOUR

    Bonjour,
    Je voudrais avant tout et encore une fois vous remercier de votre confiance. Il y a cinq mois que ma collecte a été faite et je n'ai pas encore commencé à tourner. il était prevu que le tournage commence en septembre mais beaucoup de choses ont évoluiées, en mieux,  et je prefere commencer  dans de bonnes conditions, de  trés bonnes conditions. Une production tunisienne ( et pas des moindres) s'est jointe au projet, une assistante connaissant parfaitement le terrain, toute une série de relatioins, de contacts, d'aurorisations, ont été mises en place. Un dossier a été déposé dans deux chaines de television françaises et on attend toujours la réponse, des changements dans la direction de ces chaînes ayant retardé la décision. Le producteut principal, Mohamed Charbagi ( Alef productions) et moi-même, continuons à construire les conditions pour que ce film sorte, avec un peu de retard mais il sortira. A bientôt. 

     

     

  • LA SUITE

    Bopnjour, Comme je vous l'ai dit, nous cherchons de nouveaux financements et Mohamed Charbagi, de Alif productions est sur de bonnes pistes. J'ai toutes les coordonnees que vous m'avez communiquees et si elles sont incompletes je ferais le necessaire pour les retrouver. Mon mail est [email protected], mon telephone 0031(0)683173361. Je vis a Amsterdam. A bientot.

  • UN FILM

    La collecte se ternine dans quelques jours et a atteint ses objectifs grace a vous et a l'intervention de Monsieur Edelstein, le directeur de la television juive hollandaise qui a comble les 2500 euros manquant. La production des "Juifs de Tunisie", dirige par Mohamed Charbagi, cherche de nouveaux  financements. Grace a la reussite de cette collecte, nous presentons ce projet avec un support conscequent. Debut septembre 2018, sont prevus les premeirs reperages en Tunisie. Le film sera pret, si le ciel le permet, en septembre 2019. On se reverra donc tous, je l'espere, ou que vous soyez.  

  • 15000!!!

    ​On a atteint l'objectif de 15000 euros. Joods omroep, la chaine juive de télévision  hollandaise, a complété le crowdfunding en avance du pré achat d'un droit de diffusion. Comme le temps pressait, Monsieur Edelstein, le directeur de cette chaine de télévision, a gentiment accepté de verser sur le compte ULULE, la somme manquante, avant même de signer un contrat. C'est la classe. Il y a eut 100 contributeurs, pile. De Colombie, Tunisie, New York, Los Angeles, Halifax, Suisse, France, Canada, Hollande, Israël, Brésil... Mes amis d'enfance, que je n'avais pas vu depuis 50 ans, m'ont beaucoup aidé . Avec mon producteur, Mohamed Charbagi, nous continuons à chercher des financements.Ce sera un beau film, je vous le promet. Je vous tiendrai au courant. Merci, ça sonne un peu comme un Aure voir, alors pas de merci encore.