BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Une maison pour l'îlot Rêveur

Le rêve devient réalité

About the project

Depuis peu, une petite maison, "Les éditions Lillouarn", abrite L’îlot Rêveur.

La création de cette maison d'édition est la suite inattendue, mais somme toute logique, de l’histoire de ma page Rêveuse de mots, débutée voilà plus de trois ans sur Facebook.

Grâce à vous et au premier tome des Chroniques de l’îlot Rêveur, je vais pouvoir continuer l’aventure en l’encrant sur du papier relié mais plus encore.

Un site va voir le jour avec un blog pour continuer à écrire au fil du temps qui passe ; une boutique s’ajoutera au blog et des surprises verront le jour au fur et à mesure que la petite maison se construira. Vous serez les bienvenus sur ce site pour partager sans oublier : plus qu’hier et moins que demain de sourire à la vie.

Je n’ai pas l’intention de quitter le lieu qui a vu grandir ce rêve devenu réalité. Rêveuse de mots, ma page Facebook, restera ouverte.

Au fil des mois, d’autres livres arriveront : textes et manuscrits qui dorment dans des cahiers et dans ma mémoire, cartes postales, marque-pages, sans oublier des projets "d’objet-livre" pour partager et faire connaître dessinateurs et photographes… Le tout, bien entendu, dans l'esprit de l’îlot Rêveur.

Un projet mais aussi une démarche pour tendre vers le "zéro livre au pilon" : les livres retournés par les libraires, parce qu’ils auront un peu vieilli, seront "toilettés" et offerts à des associations, bibliothèques ou collectivités ayant mis en place des "boîtes à livres".

L’aventure débute par les Chroniques de l’îlot Rêveur au bord du monde. Les trois autres tomes paraîtront entre mars et octobre 2018.

Ce premier tome rassemble une petite partie des textes écrits depuis trois ans sur "Rêveuse de mots", mais aussi des textes jamais publiés. En prose poétique, une balade entre mon bord du monde et l’Ailleurs. Une aventure qui commence le 1er jour de l’hiver 2016 pour s’achever aux portes du printemps 2017.

Au fil des saisons, surgiront les personnages qui font le quotidien de l’îlot Rêveur. Pour cela, il faudra attendre le tome 2, puis 3...

Mais pour créer et prolonger cette aventure, votre soutien est déterminant !

Les contreparties : Le livre, mais aussi les marque-pages

merci à Solw d'avoir illustré l'îlot Rêveur.

Le tote bag arrive d'ici la fin de semaine... 

What are the funds for?

Grâce à cette campagne de financement participatif, je vais pouvoir lancer l'impression de 500 exemplaires du premier tome des Chroniques de l’îlot Rêveur (d'une part les contreparties, d'autre part la création du premier stock) et agir de mon mieux pour qu’il arrive chez vous avant Noël.

Cette somme servira aussi à installer un espace de travail, à couvrir les frais inhérents à la création d’une entreprise, d'un site Internet, etc.

Ce graphique vous explique comment seront répartis les fonds collectés :

 

100 % : Premier palier

C’est beaucoup d’argent, mais c’est la somme nécessaire pour assurer la parution du premier livre et créer un environnement de travail. De plus, la preuve que l’aventure de l’édition est possible. 

120 % : Deuxième palier

Je peux entamer sereinement l’écriture des prochains tomes des Chroniques de l’îlot Rêveur. 

150 % : Troisième palier

L’avenir s’éclaircit. Je peux envisager au minimum deux rencontres avec vous (par exemple là où il y aura eu le plus de contributeurs), créer un site Internet plus interactif et commencer à travailler aux projets avec des artistes. 

200 % soyons fou : un intersidéral merci

Je peux faire imprimer plus de livres, programmer plus de rencontres dans les mois à venir. Prouver que l’aventure n’est pas qu’un rêve mais une belle réalité.

About the project owner

De Rêveuse de mots à Kristine Lillouarn

"Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous", a écrit Paul Eluard.

Mon nom de plume, c’est l’histoire d’un rendez-vous en écriture et en amitié. L’histoire est longue, je vous la conterai pendant ces trente jours que va durer l’aventure du financement de ce projet.

Quand j’ai compris que les traits qui dansaient devant mes yeux étaient des mots et que ces mots pouvaient me faire voyager, je suis tombée amoureuse des livres.

Voilà un peu plus de trois ans, j’ai osé partager mon monde de l'écriture sur une page Facebook : Rêveuse de mots était née.

Rêveuse de mots, c'est une passion : l'écriture ; une volonté : celle de partager mon amour des livres.

Cette page regroupe mes textes, mes coups de cœur qui ont su toucher les personnes qui ont croisé le chemin de mes mots.

Petit à petit, pas à pas, sans avoir recours aux artifices de la publicité payante, ce sont plus de 55 000 personnes qui ont trouvé plaisir à entrer dans mon univers de prose poétique.

Vous désirez embarquer sur l’îlot rêveur ? C’est  ici 

 

Qui est Kalice ou Kristine Lillouarn ?La réponse est simple : une seule et unique personne

J’ai toujours trouvé et trouve encore que la poésie des mots est fondamentale. Quand il m’a fallu parapher mon premier texte, spontanément j’ai signé Kalice. 

Les aléas de la vie m’ont "offert" le temps de me consacrer à ce qui est devenu plus qu’un plaisir mais un besoin : écrire.

Aujourd’hui, il m’est difficile de passer une journée sans écrire, comme il m’a toujours été impossible de passer une journée sans lire.

Les professions que j’ai exercées et mon implication dans le milieu associatif m’ont permis d’avoir les connaissances qui, aujourd’hui, vont me servir à gérer ma maison d'édition.

J’ai suffisamment parlé de moi. Vous pourrez me poser des questions, si le cœur vous en dit.

Il est temps de parler de l’illustratrice des marque-pages. C’est une amie qui m’a donné son nom en me disant : "Vos univers se ressemblent". Rendez-vous est pris un après-midi. Nous parlons du projet et "carte blanche" est donnée pour que Solw illustre quatre marque-pages

 

Je laisse la plume à Solw 

 

FAQ

If you still have an unanswered question, feel free to ask the project owner directly.

Ask your question Report this project