BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Food Boat l'Ancre Bleue

Tapas et plats maison, produits de la mer

About the project

    Bonjour citoyens du monde,

Nous nous présentons, Samantha et Antoine

Cela fait maintenant 3 ans que nous sommes installé dans le beau département de la charente maritime, Samantha vient de la région Parisenne et moi de Sarlat dans le Périgord.

Dés le départ nous sommes tombé amoureux des cotes charentaise et avons décidé d'y créer notre entreprise.

L'Ancre Bleue sillonnera les côtes Charentaise, les festivafs et salons gastro de la région

Le Projet est né il y a environ 1 ans et a commencé à réellement voir le jour en septembre 2018 lors de l'acquisition du bateau.

 

Nous sommes en train de monter un food truck dans un bateau afin de proposer des plats et tapas à base de produits de la mer. Le bateau est sur une remorque et il peut donc se déplacer sur divers événements.

Un investissement personnel de 8000€ a été investi, cependant notre apport ayant déjà été investis dans une grande partie du matériel, il nous est difficile de trouver un établissement bancaire succeptible de nous accorder un prêt bancaire.

Il nous manque 1500 euros pour finaliser le projet et pouvoir commencer au printemps 2019 (mai).

 

 


L’Ancre Bleue a pour ambition de se positionner comme l'un des meilleurs restaurateurs de type rapide de la région.


Nous comptons proposer à la clientèle une gamme de plats et tapas élaborés à base de produits issus de la mer.


    Le marché actuel étant en forte expansion, l’entreprise pourra se faire une place
en proposant un service différent dans un contexte où les habitudes alimentaires
évoluent dans le sens du "mieux manger", avec une clientèle de plus en plus
exigeante en termes de traçabilité des produits.


    Notre offre s’adresse aux particuliers, aux estivants mais aussi aux entreprises.
L’entreprise est sous la forme juridique de la micro-entreprise.
Je dispose au début du projet (octobre 2018) de 8000€


    Les plats sont élaborés sur place grâce au camion entièrement aménagé avec
tous les éléments nécessaires : cuisine, mobilier, ustensiles, etc. Je me suis inspiré de
ce concept pour mon « food boat »

 

    Le concept


    L’ancre Bleue est le nom que j’ai donné à un bateau transformé en espace de
restauration rapide de type « food truck ».


    Le bateau est sur une remorque et peut donc investir différentes manifestations
(marché nocturnes, festivals, salons gastronomiques…)


    La cuisine proposée sera principalement à base de crustacés, à la plancha,
servie en assiettes ou sous forme de « tapas » le tout accompagné d’une bière
artisanale locale, bien entendu, suivant le lieu et le thème de la manifestation où nous
serons présent, les menus peuvent varier, le bateau étant prévu pour éventuellement
proposer d’autres styles de cuisine. Toujours dans un esprit du bien manger, avec des
produits frais et locaux

 


    Naissance du projet


    Fort d’un expérience dans le milieu touristique, j’ai longtemps exercé auprès de
professionnel de la restauration et cela a fait germer en moi l’idée d’ouvrir un lieu de
restauration atypique.
Après de longues semaines de réflexion, le concept de l’Ancre Bleue est né, Sillonner
nos rivages tout en restant sur la terre ferme.

 

    Le bateau


    Le bateau est un Ocqueteau Aliénor de 5 m 30.
Remorque Mécanorem d’un Ptac de 1300Kgs.


    La première étape a été de remplacer la cabine par une autre de style Timonier, afin
d’avoir un hauteur sous plafond suffisante. (photo 1)

 

    La décoration extérieure


    La décoration du bateau est un des points essentiels à la réalisation du projet, tout
simplement parce que c’est en partie elle qui va « accrocher » la clientèle de passage,
la séduire et l’inciter à venir consommer dans notre établissement.


Cela permet aussi de communiquer sur nos offres, nos spécialités, de créer et nourrir
l’image et la notoriété de notre établissement.
C’est donc une raison suffisante pour y consacrer du temps et des moyens.

 

    Aménagement cabine intérieure


    La cabine se compose d’une partie cuisine et une autre sous le pont où vient
s’encastrer une armoire réfrigérée de 250 litres aussi qu’un espace de rangement pour
le stock sec.


Pour la partie cuisine, nous retrouvons :
- une plancha 70cm
- une saladette à poser de 120cm
- ustensiles de cuisine et espace rangement
- un lave-mains

 


    Partie arrière du bateau


    Le pont arrière du bateau servira essentiellement à la distribution des plats ainsi qu’à
l’encaissement.
    Le pont arrière est couvert par un abris de 3m X 2,50m permettant de pouvoir
travailler en cas d’intempéries.
    On trouve donc à l’arrière du bateau, un comptoir, un plan de travail, une vitrine
réfrigérée pour les boissons, une caisse enregistreuse et terminal de paiement.
    Un volet roulant avec une serrure de sécurité a aussi été installé entre le pont et la
cabine afin de sécuriser le matériel en cas d’absence.


Les formations obligatoires


Le permis d’exploitation
D'après la loi du 31 mars 2006, le permis d'exploitation est obligatoire à toute
personne déclarant :
 l'ouverture, la mutation (changement dans l'exploitation de la licence), la
translation (la licence change d'adresse) ou le transfert d'une licence de débit
de boissons III et IV (décret du 16 mai 2007) ;
 l'ouverture d'un établissement pourvu de la « petite licence restaurant » ou de
la « licence restaurant » (loi n°2006-396 du 31 mars 2006) ;


J’ai passé cette formation le 07 décembre 2018 auprès de la Chambre des Métiers et
de l’Artisanat de La Rochelle.


Les bonnes pratiques d’hygiène alimentaire HACCP
    Le règlement (CE) n°852/2004 du 24 avril 2004 relatif à l'hygiène des denrées
alimentaires précise que les personnes manipulant des denrées alimentaires doivent
être encadrées et disposer « d'instructions et/ou d'une formation en matière
d'hygiène alimentaire adaptées à leur activité professionnelle ».
Cette obligation de formation à l'hygiène s'impose à toute personne travaillant au sein
d'un établissement manipulant des denrées alimentaires.


J’ai également effectué cette formation le 14 et 21 janvier 2019, reste la mise en
pratique dès la fin des aménagements du « food boat » (échéance le 15 avril 2019).

 

Les spécialités culinaires

 

    Sur la carte, nous proposons différents plats (deux ou trois suivant l’événement)
Tout les produits sont extra frais, de saisons et en privilégiant les circuits courts.
Tous nos plats sont confectionnés par mes soins. Ils sont consommables sur place ou
à emporter.
    Les ingrédients qui entrent dans leur composition sont frais et livrés tous les matins.
Nous avons fait confiance aux producteurs locaux, permettant ainsi de garantir la
traçabilité de nos produits.
    Nous proposons aussi des ventes de boissons chaudes ou fraîches avec notamment
des spécialités locales.


Crevettes :
Brochettes de crevettes (tandoori, curry, ail, flambée)
les brochettes sont servies sur un lit de crudités dans un récipient bambou en forme de
bateau.


Moules de Bouchot :

    Plat proposé de juin a septembre (pleine saison)
Les moules sont servies en bol bambou en portion de 800 ml
différentes préparations, marinière, au curry, roquefort…


Coques :
Servies en portion de 500 ml
Les coques sont servies en bol bambou qualité alimentaire
Plat proposé d’octobre à mars (pleine saison).


Calamars et seiches :
Anneaux et encornets de calamars à la plancha
Servis sur lit de crudité dans un récipient bambou en forme de bateau.

Soupe de poissons :
Le soir, nous proposerons une soupe de poisson artisanale de l’Île de Ré
Cette liste sera complétée suivant,arrivage de crustacés, thème de la manifestation…

Les boissons :
Nous proposons à la vente sur place ou à emporter différentes boissons, en
accompagnement ou non d’un repas.
- Bières artisanale de l’île de Ré
- Pineau des Charentes de l’île de Ré
- Vins blanc et rouge de Bergerac
-Jus de fruits
- Eau

 

En novembre et décembre 2018, nous avons organisé des séances de dégustation pendant
deux mois.
Ces tests nous ont permis d'améliorer notre carte  et de valider les produits.
Sur le panel de consommateurs que nous avons invités, 90% d'entre eux sont
satisfaits de la carte proposée.


Notre offre est prête à être commercialisée et nous comptons la lancer dès la fin avril
2019.


Les nouvelles attentes de la clientèle sont nombreuses : qualité et raffinement de
l’offre, mise en scène, décors, etc. Ce sont autant d’opportunités qui font que je
compte bien me positionner comme l’un des acteurs principaux au niveau local.
Face à la concurrence, j’adopte un positionnement différenciant avec notamment une
communication axée sur la provenance de nos produits (dont la majorité est issue de
l'agriculture biologique) et la qualité de nos préparations.


De plus, notre concept novateur en Nouvelle Aquitaine peut constituer un réel
avantage pour capter une clientèle en quête de nouvelles expériences.
Pour communiquer sur nos produits et faire connaître notre offre au plus grand
nombre, nous comptons lancer une campagne publicitaire dès le mois de mars 2019.
Par ailleurs, notre site internet est en cours de création et sera prêt un mois avant le
lancement de l’activité prévue en avril. Au début ce sera une vitrine pour favoriser
notre visibilité. Puis très rapidement, nous y présenterons notre offre à travers un plan
interactif : les clients pourront avoir l'agenda de nos déplacements puisque notre offre
sera itinérante.

Ils pourront nous suivre sur les réseaux sociaux pour rester informés sur nos
nouveautés et nos événements.
Pour accentuer la communication, nous misons enfin sur le bouche à oreille généré
par notre participation aux différents salons gastronomiques régionaux . Ces
événements pourront contribuer à marquer notre arrivée dans le paysage de la
restauration ambulante.


Investissement 2018 sur nos apports personnel


Modification Ets 100,00

Auvent et stores 350,00
Achat du bateau 2500,00

Formations 1198,00
Décoration extérieure 1000,00

URSSAF et cotisations 723,00
Volet roulant 300,00

Armoire réfrigérée 600,00
Aménagement intérieur 500,00

TOTAL 7271,00


Reste en trésorerie au 01 janvier 2019, 766 €

 



Besoin au 15 avril  2019

Investissement nécessaire au lancement de l’activité


- une saladette à poser 500,00 €


- une plancha 700,00 €


 

 

- installation électrique 300,00 €


- installation Gaz 100,00 €

 

 

 


Conclusion
Motivé par un projet qui me tient à coeur, je suis persuadé, à travers mes
recherche et le développement de ce food boat , de la pertinence financière de ce
projet.
 

 

What are the funds for?

  nous offrons un repas et boissons par tranche de 10€, à définir

About the project owner

bonjour j'ai 46 ans et je me prénome Antoine, amoureux de la mer, j'ai longtemps travaillé dans le milieu touristique, plongée spéléo, animations avec divers publics.

2019 est pour moi l'année du changement, je me lance dans un projet de vente de repas a emporter.

Share Follow us