BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Extatique tic

Seule en scène qui ne rentre dans aucune case

About the project

"Seule en scène" qui ne rentre dans aucune case car l'extase n'y tiendrait pas...

Le Pitch

Une femme d'âge mûr, convaincue d'être en parfaite santé mentale, se donne pour mission de partager avec son public les sources d'inspiration qui l'ont émancipée et conduite à rechercher la félicité. Un récent voyage en Inde, à Goa, a finalisé ce parcours insolite, émaillé de danse extatique, de yoga, de mantras, de shakras, de rencontres saugrenues avec un maitre de qi gong, d'un « psychic », d'une Hollandaise née de l'union du Ciel et de la Terre, d'un médecin qui soigne en agitant les doigts...Avec jubilation, elle alterne les langues, les registres de jeu, les niveaux de langage, le chant, la danse...Mais bientôt, des failles se dessinent dans le prisme de cette effervescence, révélant une humanité touchante, pétrie de contradictions, en quête d'une nouvelle manière d'être au monde.

Note d’intention:

A l'origine, le clown.

Je fréquente le mien depuis 1996, le mets en scène et l'étoffe au contact du public, en salle autant qu'en rue. J'ai aussi le plaisir de l'enseigner régulièrement en Chine.

Ses failles, sa démesure, la résurgence de l'enfance et son irréductible acharnement à toujours tenter l'impossible, à ne jamais s'avouer vaincu constituent le creuset de ma recherche durant une quinzaine d'années.

A partir de 2012, je m'autorise à mettre provisoirement de côté l'injonction clownesque de faire rire pour investir de nouveaux territoires scéniques.

Ma rencontre avec le metteur en scène Joël Pommerat confirme notamment un tournant dans mon parcours de comédienne : dans le cadre de ses ateliers de recherche, je fais surgir des personnages dont les troubles s'apparentent à ceux du clown mais dans un registre de jeu plus contenu, plus en lien avec le réel et dans lequel, paradoxalement, je m'expose davantage.

Avec le metteur en scène Stéphane Schoukroun, je découvre le théâtre documentaire qui m'affranchit du « personnage » sans me départir pour autant de mes élans clownesques.

Avec Stéphanie Lupo, j'explore le solo performatique basé sur l'étude du Tarot de Marseille d'Alejandro Jodorowski et découvre une nouvelle forme de transposition des figures archétypales qui m'habitent, entre théâtre, performance et rituel.

Et je danse, beaucoup.

C'est donc nourrie de ces multiples expériences que je conçois de créer un second « seule en scène » dans lequel la trame du récit autobiographique, rythmé par la danse, sera tissée de touches fictionnelles, de rituels performatiques et de décalages clownesques. 

Là où j'en suis rendue

Un récent séjour à Goa m'a permis de collecter la matière première de cette nouvelle création dans laquelle on retrouvera quelques thèmes obsessionnels de mon précédent solo autour de l'émancipation, l'attention aux shakras, la danse, etc... 

En février, une première semaine de résidence en Picardie (au PAF) a eu pour objet d'élaborer cette matière, de la mettre en forme et de construire la trame du récit. Le potentiel prometteur de cette ébauche m'a convaincue de ne pas en rester là et de poursuivre l'aventure avec des alliés. J'ai donc contacté Charlotte Saliou (Jackie Star, de son nom de clown) pour la mise en scène et nous avons convenu d'une première séance de travail fin mars. Je souhaite également m'associer à la chorégraphe Marie Doiret que je dois rencontrer prochainement.

Les étapes à venir

Plusieurs séances de répétitions ponctuelles à Paris en mars et avril.

Puis, une semaine de résidence au PAF en mai et une autre en juin. En fonction de l'avancement du projet, une présentation du travail en cours (à laquelle seraient conviés les contributeurs) pourrait avoir lieu dans une salle parisienne fin juin.

D'autres demandes de résidence (à Paris et en province) sur la période de juillet à octobre, sont en attente de réponse.

La participation au Festival d'Aurillac (23 au 26 août) est actuellement envisagée et une candidature sera bientôt adressée au Théâtre du Samovar pour le "Festival off des clowns, burlesques et excentriques" (23 sept au 8 oct)

 

 

 

What are the funds for?

Cet objectif de 3000€ permettra de financer partiellement les 2 prochaines résidences de création (salaires des 3 artistes, frais de transports et de nourriture, éléments de costume...), le complément sera auto-financé.

Cette prochaine étape est déterminante pour la suite du projet car elle permettra de présenter une étape avancée du travail aux co-producteurs, diffuseurs et financeurs potentiels.

 

About the project owner

L'équipe:

Auteure et comédienne:Fabienne Gonzalez

Metteure en scène:Charlotte Saliou

Chorégraphe:Marie Doiret

 

Fabienne Gonzalezest comédienne, auteure, metteure en scène et formatrice. 

Site de son précédent "Seule en scène" :absolute-olga

Blogstages et vidéos: Hors-Bornes

Charlotte Saliou est comédienne, auteure, metteure en scène et formatrice. 

Voir:Jackie Star youhumour

Marie Doiretest danseuse et chorégraphe

Voir: https://vimeo.com/122628928

FAQ

If you still have an unanswered question, feel free to ask the project owner directly.

Ask your question Report this project