BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Ecocircular

Tour du monde à la rencontre de plus de 70 entrepreneurs de l'économie circulaire

About the project

 

Il y a 2 ans, alors qu’elles étaient membres de l’organisation d’un grand événement sportif étudiant, les OJO de l’EDHEC, Anne Laure et Gaëtane ont été confrontées à un problème simple mais d'ampleur : comment gérer et diminuer au maximum les déchets générés par cet événement ?

Ce jour là, Léo était plus préoccupé par la finale qu’il allait jouer avec le club Hand d’HEC que par les emballages qui jonchaient le terrain. Malheureusement, trop ébloui par Anne Laure et Gaëtane, il perd la finale et décide de donner un nouveau sens à sa vie.

Nous avions tous les trois cette envie en commun : mener un projet personnel, international, auquel nous pourrions donner l'impact que nous souhaitons! Nous qui durant deux ans avions passé des heures derrière notre pupitre à avoir des cours de marketing, de leadership ou d’entrepreneuriat, nous souhaitions passer à l'action !

Nous rencontrons alors durant plusieurs mois de nombreuses personnes qui mènent de passionnants projets d’impact environnemental et qui innovent sur les questionnements suivants:

  • Et si nos déchets alimentaires pouvaient permettre de chauffer nos poêles, nos fours et nos chauffe-eaux ?
  • Et si les dizaines de mégots de cigarettes que jettent vos collègues chaque jour dans la rue servaient à construire de nouvelles routes?
  • Et si la chaleur dégagée par les data centers des plus grandes entreprises du net, plutôt que d'endommager la couche d'ozone, était transformée en électricité qui serait utile aux citoyens ?

Le concept d’économie circulaire, qui rend concrets les idéaux environnementaux en repensant le cycle de vie des produits, nous passionne. Nous voulons en savoir plus et savoir ce qui se fait à l’étranger. La rencontre de Jules et Raphaël ayant créé le réseau d’entrepreneurs de l’économie circulaire, Circul’R, est l'élément déclencheur.  Nous décidons de partir faire le deuxième tour du monde de l’économie circulaire à la rencontre de plus de 70 entrepreneurs et de continuer à alimenter le réseau Circul'R. 

            

Nous créons le projet Ecocircular en Octobre 2016. Nous nous lançons tous les trois à l'aventure en prenant un an de rupture de scolarité avant notre dernière année d'études. 

En octobre 2017, nous partirons pendant 10 mois dans 10 pays différents à la rencontre de plus de 70 entrepreneurs de l’économie circulaire.

Que ferons-nous sur place avec ces entrepreneurs? Des articles, des vidéos, une newsletter et des posts sur nos réseaux sociaux pour mettre en avant leurs initiatives et faire connaître l'économie circulaire au plus large public. Nous nous concentrerons plus particulièrement sur 3 de ces initiatives en les accompagnant dans leur développement en mettant nos compétences Business à leur service pendant une durée de deux mois à chaque fois. 


                             

RELIER : L’économie circulaire se développe essentiellement à l’échelle locale. Cependant une initiative basée à San Francisco pourrait très bien conseiller une initiative basée à Shanghai dans l’utilisation de la technologie pour son business de textile. Cet échange de bonnes pratiques qui permettrait de donner de l’ampleur à ces initiatives locales est encore peu courant. Nous souhaitons donc, à travers Ecocircular, relier ces initiatives de l’économie circulaire entre elles et avec les grands groupes. Et oui parce que les grands groupes aussi ont besoin de conseils!

DEVELOPPER : L’économie circulaire est encore en développement et voit beaucoup d’entreprises/organisations se lancer chaque année. Celles-ci commencent donc à petite échelle et petit effectif. Nous souhaitons pouvoir consacrer du temps pour être sur le terrain avec ces nouvelles initiatives afin de les aider autant que possible à se construire. Nous travaillerons sur 3 périodes de 2 mois auprès de 3 d'entre elles pour les aider dans leur communication, leurs finances, leur développement et toute la partie opérationnelle.

INFORMER : Notre but final est de faire connaître l’économie circulaire à un large public et notamment à toutes les générations qui deviendront les futurs employés ou créateurs d’entreprise de demain. Pour cela nous avons besoin de vous! N’hésitez pas à partager ce lien, à parler de notre projet autour de vous pour que nous puissions créer une véritable communauté Ecocircular! 

          

L’économie circulaire est une thématique bien vaste qui touche à tous les domaines de l’économie (agriculture, textile, btp, services, technologie etc…). Pour le projet Ecocircular, nous nous sommes donc fixés des focus thématiques afin de pouvoir se concentrer sur certains domaines et étudier en détails les solutions possibles en terme de circularité:

  • Le BTP
  • Le textile
  • L'énergie
  • L'agro-alimentaire

        

Les Circular Trotters auront à cœur de vous impliquer tout au long de l’aventure. C’est la raison pour laquelle, nous avons décidé de produire, durant ce projet :

  • Des articles sur notre site internet et nos réseaux sociaux après chaque rencontre
  • 10 reportages vidéo pour vous faire découvrir l'environnement de 10 entrepreneurs rencontrés
  • Des facebook lives pour vous faire vivre l’aventure avec nous et créer du lien avec notre communauté
  • Des études et analyses pour les entreprises partenaires auxquelles nous sommes associés sur des problématiques économiques particulières
  • Un Book Trip qui, à notre retour sur un format originial, vous comptera le récit de nos aventures, ce que nous en aurons tiré et vous fera revivre le voyage dans ses détails

 

Etudes : Master en management à l’EDHEC

Son péché mignon : La feuille de basilic sur une assiette de pâtes Al dente

Sa phrase fétiche : « Je peux pas j’ai poney »

Son talent caché : Maîtriser l’art du dépareillement de chaussettes

Ecocircular pour Anne-Laure c’est : « Un voyage pour apprendre et m’inspirer d’entrepreneurs qui font bouger les lignes. Montrer qu’on peut changer sa façon de consommer sans être obligé de ne manger que des choux-fleurs et de porter des jupes de paille. »

Etudes : Master in management à HEC

Son péché mignon : La Belgique

Sa phrase fétiche : «Cool hein »

Son talent caché : Etre un albatros doublé d’une panthère. Dans les moments les plus délicats du voyage, il déploiera son sens félin pour partir chercher des vivres et nourrir ses deux gazelles.

Ecocircular pour Léo c’est : « Une opportunité unique de pouvoir développer un projet personnel qui m’est propre, qui fait sens, avant ma dernière année d’étude, et auquel je pourrai donner tout l’impact que je souhaite.  Et bien entendu une grande aventure : passer plus de deux mois avec deux spécimens rares,  à faire une fois dans sa vie ! »

Etudes : Master en management à l’EDHEC

Son péché mignon : Les Australiens

Sa phrase fétiche : « Eh ouais les potes »

Son talent caché : Championne en titre de danse du ventre, hulla hoop et zumba. 

Ecocircular pour Gaëtane c’est : « Le moment ou jamais de lancer un projet sans limite et osé qui me permettra de découvrir de nombreuses entreprises en phase avec mes idéaux sociaux et environnementaux. »

What are the funds for?

Cela fait plus d'un an maintenant que nous travaillons à la concrétisation de ce projet : Tout y passe, nos tirelires soigneusement remplies depuis nos 5 ans, nos salaires de stagiaires, des partenariats et des petits boulots. On y est presque et vous êtes la dernière pierre à l'édifice pour lancer Ecocircular !

 

En participant à notre crowdfunding, vous contribuez à l'ensemble des frais de l'association ! Aidez nous à compléter notre budget pour débloquer les pays restants !

Si notre campagne de crowdfunding atteint 5000€ , ce sont le Mexique et le Danemark que nous réussirons à débloquer. Pourquoi ces deux pays ?

Il est essentiel pour nous d'étudier le niveau de développement de l’économie circulaire dans des pays à des niveaux d’avancement différents en terme de responsabilité environnementale.  

Le Mexique est un pays qui vient de commencer sa transition vers un modèle plus circulaire depuis 2012.  Des initiatives environnementales ont alors commencé à voir le jour mais dans un environnement compliqué et avec une population encore peu sensibilisée. Il serait pour nous très intéressant de comparer la situation au Mexique avec notamment un pays aussi développé que le Danemark!

Le Danemark est, à l’inverse du Mexique, déjà très développé en économie circulaire tant dans les habitudes des entreprises que des citoyens. Nous savons donc que le Danemark sera un puit d’entrepreneurs ayant développé des solutions en économie circulaire déjà bien poussées. Et avec votre aide on peut y parvenir!!

Et si l'on atteint 6000€ nous arriverons même à aller aux Pays Bas, puit d'initiatives telles que Tale Me qui fait de la location de vêtements pour jeunes enfants et futures mamans!

 

About the project owner

Tom' et Hugues pour notre belle vidéo,

Lulu, la plus circulaire des communicantes, pour les photos et son aide créa!

Jou' pour les techniques photoshop,

Jean, pour son aide précieuse sur le site internet,

Léa, Flore, Sarah et tous nos feedbackers !

 

 

FAQ

If you still have an unanswered question, feel free to ask the project owner directly.

Ask your question Report this project