BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

La Solitude est un Cercueil de Verre

Pièce de théâtre, d'après le roman 'Death is a Lonely Business' par Ray Bradbury

About the project

Adaptation d'un roman à la scène théâtrale, il est avant tout question d’un hommage aux grands classiques du roman policier des années 50 tels que Raymond Chandler et Ross MacDonald. D’après le roman éponyme de Ray Bradbury, La Solitude est un cercueil de Verre est une épopée contemporaine située à la frontière entre le fantastique et le roman noir, l’intrigue nous plongeant dans les entrailles de la Californie sinistre des années 50, entre ombre et brouillard.

Par une nuit d’orage, un jeune auteur en mal de succès entend murmurer à son oreille : «La solitude est un cercueil de verre.» Quand il se retourne, personne. Le même soir, le cadavre d’un vieillard est retrouvé suspendu dans une cage aux lions. Persuadé d’avoir entendu l’assassin, l’écrivain s’improvise détective.

Son enquête nous entraîne au cœur de la vieille station balnéaire de Venice, Californie, alors aux mains des démolisseurs. À la veille des années cinquante, la cité du cinéma n’est plus que l’ombre d’elle-même. Ses habitants, aussi excentriques que leur ville, laissent planer une inquiétante étrangeté où il est difficile de démêler le fantasme de la réalité…

« Je marchais sur des miroirs qui me montraient la même lune et les mêmes nuages. Je marchais sur le ciel en dessous et… il se passa quelque chose. »

La première du spectacle est prévue cet été, dans le Limousin à la Grange aux Moines (Le Coudier - Ambazac) à 17h, ainsi que plusieurs dates en hiver et été 2019.

What are the funds for?

La scénographie -

Attribuer à l'histoire un univers scénique au service du texte. La fable se déroulant dans différents lieux et endroits, il est vital pour nous de délimiter des espaces scéniques différents par des éléments de décors et accessoires.

 

Le matériel audio -

La musique jouant une part vitale dans ce spectacle, les musiciens bénéficieront d'outils adaptés, en plus de leurs instruments, afin que leur musique puisse s'unir aux mots de l'auteur afin de raconter une seule et même histoire. Cela inclut:

- deux micros

- un retour son

- une table de mixage

 

Le matériel lumière -

La lumière est l'habillage qui contribuera à installer l'ambiance dans laquelle le spectateur se trouvera plongé. Des spots PC, ainsi qu'une console DMX afin d'orchestrer et diriger les lumières de la pièce.

 

La rémunération des artistes -

Certes modeste, mais importante.

About the project owner

LA COMPAGNIE 1900

Fondée en 2016 avec le spectacle Novecento Pianiste, la compagnie 1900 est une compagnie produisant des spectacles à la fois musicaux et théâtraux. Sans pour autant tomber dans la comédie musicale, la Compagnie relève le défi de raconter une histoire par le biais de mediums différents : la parole et les mots, le rythme et les notes. « Il n’est pas absolument prouvé que le langage des mots soit le meilleur possible » Antonin Artaud.

 

Rémi Grosset – Metteur en Scène

 

Parallèlement à ses études au collège et lycée, Rémi suit les cours du département Jeunesse du Cours Florent. Son bac obtenu, Il intègre la  formation professionnelle sous la direction de Jérôme Dupleix, Bruno Blairet, Julie Brochen, Félicien Juttner et Julie Sicard.

En Septembre 2015 il crée, avec sa compagnie Spleen Theatre, le spectacle La Venus d'Ille, au Foyer Communal de Neuville-sur-Oise.

Pendant ses années de formation, Rémi explore tous les angles du théâtre. Masque, clown, jeu, lumières, régie, direction d'acteur, rien ne lui résiste. Afin de compléter cette palette multitâche, cet aspect "couteau suisse" de sa personnalité, il décide de se coller à la mise en scène avec le spectacle Novecento Pianiste (2017).

Avec La Solitude est un Cercueil de Verre, Rémi Grosset signe son deuxième travail en tant que metteur en scène au sein de la Compagnie 1900.

 

Mikaël Mittelstadt - Comédien

C’est au cours d’un stage d’été au Cours Florent que Mikaël découvre le plaisir de la scène. Il intègre l’école en septembre 2010, au sein de l’Atelier Jeunesse, où il reste cinq ans, en parallèle avec ses études secondaires.

Il incarne en 2014 Mercutio dans Roméo et Juliette de Shakespeare, mis en scène par Léon Masson. Au cours de la même année, il tourne aux côtés de Xavier Deluc, Astrid Veillon et Raphaël Mezrahi en faisant partie des acteurs principaux du téléfilm Changement de Cap réalisé par Nicolas Herdt pour France 3. En Avril 2015, il apparait dans un épisode de Nos Chers Voisins, réalisé par Stephan Kopecky.

Son bac obtenu, en juin 2015, il est directement admis en deuxième année de formation professionnelle du Cours Florent. Pendant deux ans, il y suivra une formation complète de comédien sous la direction de Bruno Blairet, Jerzy Klesyk, Thierry Harcourt, Cyril Anrep et Jean-Pierre Garnier.

Toujours en 2015, il intègre la Compagnie Oghma, spécialisée dans le théâtre baroque, en incarnant Léandre dans Les Plaideurs de Jean Racine, mis en scène par Charles Di Meglio.

Voulant transmettre sa passion aux plus jeunes, il anime depuis 2015 des ateliers hebdomadaires de théâtre en anglais, pour des primaires, collégiens et lycéens.

En septembre 2017, il est officiellement professeur de théâtre dans le département Jeunesse du Cours Florent et devient ainsi, à l’âge de 19 ans, le plus jeune professeur de l’école.

 

Martin Vigne – Musique

 

Né en 1997, Martin découvre la musique dès son plus jeune âge. Il débute ses études de piano au conservatoire du XVIème arrondissement de Paris sous la direction de Mireille Lecoz. En parallèle avec ses études secondaires Martin s’essaie à tous les genres musicaux, et trouve un certain épanouissement dans la plupart d’entre eux, et tout particulièrement le rock. En effet, avec son groupe Seconde Ere, il aura l’occasion de se produire dans des salles parisiennes de renom telles que La Cigale, le Divan du Monde ou le Batofar.

Aujourd’hui, il a la chance de travailler depuis quelques temps avec le compositeur Jean Charles Wintrebert, qui l’initie au domaine de la MAO (musique assistée par ordinateur) et à la comédie musicale.

Après son bac, il est reçu à la Music Academy International de Nancy et suit une formation de compositeur de musique de films. Il en sort, fraîchement diplômé, en 2017.

A partir de tous ces styles aussi riches que variés : rock, jazz, comédie musicale, classique, romantique, musique électronique et musique sérielle, il développe son propre style où tonal et atonal se mêlent en parfaite harmonie, pour former un univers sonore et musical unique et propre à chacune des différentes productions de la compagnie.

 

Jurek Zablocki - Percussions

Né en Pologne, il fait ses études d'histoire de l'art à l'Université de Wroclaw.

Très tôt passionné par l'architecture médiévale, il découvre au lycée une deuxième passion : la musique. Ce sont ces deux univers (assez éloignés, notons-le) qui marqueront son parcours professionnel.

Parallèlement aux études, il fait partie de plusieurs groupes de jazz à Wroclaw. A ce moment-là, il joue avec des musiciens et pas n'importe lesquels: de véritables figures de la nouvelle scène de Jazz en Pologne tels que le trompettiste Piotr Wojtasik ou le pianiste Kuba Stankiewicz. Il participe également activement à l'organisation du festival « Jazz on the Oder » à Wroclaw.

En poursuivant ses études il travaille à l'élaboration des monographies consacrées aux demeures du 19ème siècle et surtout approfondit ses connaissances de l'architecture civile de Moyen Âge en Europe.

Il quitte la Pologne en 1985 et s'installe à Paris où il suit, entre 1986 et 1991, les cours à l'Ecole Normale de musique et à l’Ecole de Jazz (CIM). Par ailleurs, il travaille au Centre Pompidou dans le Centre de Documentation du Design Contemporain.

Suivant son intérêt pour l’art ancien, il collabore avec des journaux français spécialisés tels que la revue Moyen Âge.

Membre de plusieurs groupes de jazz, jazz-rock, musique expérimentale et rock gothique, Jurek est parti en tournée en France et en Belgique avec le groupe Just Another Side.

Depuis 2007, il fait partie du groupe Underpressure avec lequel il développe le concept du rock improvisé en s’appuyant sur des images et vidéos.

En fin de compte, il s'agit là, tout comme notre metteur en scène, d'un artiste polyvalent, un peu "touche-à-tout".

FAQ

If you still have an unanswered question, feel free to ask the project owner directly.

Ask your question Report this project