BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Cerberus : la cellulose dans tous ses états

Equipe iGEM Toulouse 2018

About the project

Grâce à vous, nous avons déjà réussi à récolter la totalité des 1500€ demandés, merci beaucoup!!

Cependant, vous pouvez toujours continuer à nous aider, car nous continuons nos expériences durant tout le mois de septembre afin de prouver au maximum la validité de notre projet et espérer grâce à cela gagner l'édition 2018 du concours iGEM. Pour cela, nous avons besoin d'acheter de nouveau du matériel scientifique.

Ainsi, nous comptons de nouveau sur votre soutien!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une équipe toulousaine au concours iGEM

Pour la sixième année consécutive, une équipe toulousaine participe à la compétition internationale de biologie synthétique iGEM (international Genetically Engineered Machine) initiée par le MIT (Massachusetts Institute of Technology) localisé à Boston. Devenue incontournable pour les universités du monde entier, cette compétition encourage des groupes d'étudiants à mettre en commun leurs compétences pour développer un système biologique doté d’une fonction nouvelle et innovante.

Rassemblement annuel des équipes participantes - Boston 2016


En outre, l’exploration des aspects éthiques et sociétaux rattachés à chaque projet est indispensable, pour une démarche scientifique cohérente et responsable. 

L'année dernière, l'équipe toulousaine a réussi à se hisser à la 4ème place du concours en développant un système pour lutter contre le choléra. 

2017, une année couronnée de succès

Cette année, notre équipe s'est intéressée à la fonctionnalisation de la cellulose. En effet, cette dernière laisse entrevoir d'intéressantes perspectives dans le cadre du développement de matériaux innovants. Étant utilisé dans les domaines du médical, de la filière textile et de la papeterie, ce matériau aux propriétés déjà largement exploitées peut encore se voir implémenter de certaines fonctionnalités novatrices. La simplification de la conjugaison de molécules bio-actives à la cellulose permettrait d’en élargir le champ des possibilités. Du papier conducteur d’électricité aux dispositifs hygiéniques prévenant l’infection de souches pathogènes, notre design d’une protéine linker tricéphale nommée Cerberus (en référence au chien de la mythologie grecque) permettra la fixation de composés chimiquement variés.

N’hésitez pas à nous soutenir pour que nous puissions mener à bien notre projet ! Vous trouverez plus de détails ci-dessous.

Notre approche scientifique

Notre design repose sur la fusion de trois structures protéiques fixatrices représentant les trois têtes du système. La première tête est un domaine protéique de la famille des Carbohydrates Binding Module de type 3 (CBM3), se liant à la cellulose naturellement. La deuxième est un des plus forts systèmes de liaison du vivant : la streptavidine, fortement affine pour la biotine. La dernière tête est constituée d’un acide aminé non naturel, l’Azoture de Phenylalanine (AzF), catalysant des liaisons covalentes par un système de click chimique. Ce linker designé permettra de conjuguer de manière versatile une grande diversité de molécules biologiques, organiques et inorganiques.

Schéma de notre protéine 

Pour prouver la fonctionnalité de ce système, nous avons l’intention d’y fixer des molécules bio-actives aux propriétés antibiotiques ou fluorescentes en les conjuguant à de la biotine. La partie AzF sera testée en y “clickant” des composés fluorescents, cette partie nous laisse une certaine liberté dans la diversité des composés “clickables”. De molécules antibiotiques aux dérivés du graphène, les perspectives de ce système semblent aussi vastes qu’intéressantes.

Ils nous soutiennent déjà !

Grâce à une recherche active de fonds, l’équipe a déjà obtenu le soutien de plusieurs organismes. Nous tenons à les remercier chaleureusement pour leur aide et pouvons leur assurer que nous utiliserons ces ressources avec toute la mesure nécessaire.

Sponsors de l'équipe toulousaine pour l'édition 2018 du concours iGEM

What are the funds for?

Après plusieurs mois de recherches bibliographiques et de préparations des expériences, nous sommes au laboratoire et travaillons dur pour obtenir une preuve de concept solide du projet. Les manipulations ont commencé au mois de juin et se poursuivent jusqu'au mois d’octobre.

Nous lançons cette campagne de financement car une certaine somme doit encore être rassemblée pour compléter le budget du projet.

Une première partie sera investie dans du matériel de laboratoire, nécessaire à la finalisation des expériences. Les résultats obtenus nous permettront de défendre notre projet avec le plus de rigueur possible devant le jury final de la compétition.

Une seconde partie sera utilisée pour les frais logistiques inhérents à la compétition.

Si nous récoltons plus que prévu, cela serait une aubaine pour notre projet, car nous serions encore en mesure de prouver l'utilité de notre protéine pour l'apport de fonctionnalités innovantes à la cellulose à travers de nouvelles expériences. 

About the project owner

La nouvelle équipe 2018

Je me présente, Angeline Pelus, responsable de la collecte et membre de cette nouvelle équipe iGEM Toulouse, composée de neuf étudiants issus de l'INSA Toulouse et de l'Université Paul Sabatier.

Les membres de l’équipe sont les suivants :

  • Gaëlle Bordes, Jean Delhomme, Angeline Pelus et Amandine Verdier: 4ème année Génie Biologique à l'INSA Toulouse;
  • Yohann Charreire--Kirbach: 3ème année MIC à l'INSA Toulouse;
  • Callum Burnard et Younes Bouchiba: Master 1 Bioinformatique à l'Université Paul Sabatier;
  • Julien Pérochon et Marion Toanen: Licence 3 2B2M à l'Université Paul Sabatier.

Cette diversité de formation permet à l’équipe de gérer avec assurance tous les aspects du projet.

L’équipe est encadrée par Stéphanie Heux, Brice Enjalbert et Yves Romeo, chercheurs au LISBP (INSA) et au LBME. En outre, une dizaine d’experts supplémentaires du LBME (Université Paul Sabatier) et du LISBP interviennent sur des points précis.

Nous contacter, nous suivre sur les réseaux sociaux

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux :

Pour toutes questions ou remarques, vous pouvez nous contacter sur notre adresse mail : [email protected]

Enfin, pour suivre l’évolution du projet, n’hésitez pas à aller jeter un petit coup d’oeil sur le site internet que nous sommes en train de construire : http://2018.igem.org/Team:Toulouse-INSA-UPS.