Warning, our website may not display or work properly on your browser.
We recommend that you update it if you can.

Update my browser
I don't want or I can't update my browser
BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Casita Mandala

Small ecological pilgrims’s hostel on voluntary donation, on the Way of St. James in Spain.

Pourquoi financer le projet par le Crowdfunding?

Bonjour à tous les bâtisseurs de la Casita Mandala!


Dernièrement on nous questionne sur le choix du Crowdfunding pour financer le projet.

Et vous, qu'en pensez-vous?

Pouvez-vous nous envoyer un mail nous expliquant vos raisons d'avoir participé à ce projet. Le Crowdfunding vous semble-t-il une idée appropriée? Pensez-vous que nous aurions dû financer par d'autres moyens (travail, emprunts...)

[email protected]

Merci d'avance!


Nous n'avons sans doute pas été assez clair sur nos raisons de vouloir faire appel à une campagne de financement participative.

Nous avons écrit un petit article sur le site : http://casitamandala.com/?p=494&lang=fr que nous retranscrivons ici. Merci de vos commentaires!

FAIRE UN EMPRUNT

On nous a dit récemment : « Les gens quand ils ont un projet ils vont à la banque, puis ils travaillent pour rembourser leur prêt. Si vous avez besoin d’argent vous n’avez qu’à travailler ».

C’est vrai, c’est en effet une solution, c’est sans doute la plus traditionnelle et la plus répandue.

Aujourd’hui nous pensons, sans être alarmiste, que nous vivons dans une société qui ne fonctionne plus. D’un côté les gens, entrainé par la frénésie, trouvent de moins en moins de temps pour faire les choses qu’ils aiment et répondre à leur besoins de manière satisfaisante. De l’autre l’environnement se dégrade de jours en jours, la planète est exploitée et s’appauvrie, et le climat présente des signes dangereux d’énervement.

Einstein disait : « On ne peut pas résoudre un problème en réfléchissant de la même manière qu’il a été créé »

Alors pourquoi nous n’allons pas à la banque pour financer ce projet ? Parce que, pour nous, ce mode de financement fait partie du problème. C’est justement pour rembourser un prêt qu’on travaille 15, 20 ou 30 ans, parfois sans être vraiment heureux de ce que l’on fait, mais trop dépendant de l’apport financier mensuel pour avoir d’autres possibilités.

9 BESOINS FONDAMENTAUX

Nous croyons sincèrement qu’aujourd’hui de nouvelles solutions existent. D’autres chemins sont à explorer dans notre façon de vivre pour répondre à nos besoins et construire un monde plus satisfaisant.

Je vous invite à jeter un coup d’œil aux 9 besoins humains fondamentaux identifiés par Manfred Max Neef, économiste chilien, prix Nobel alternatif en 1983 :

la subsistance
la protection
l’affection
la compréhension
la participation : aux décisions qui nous touchent
l’oisiveté au sens de loisirs
la créativité
l’identité
la liberté

Ces neuf besoins fondamentaux sont communs à tous les êtres humains. Ce qui varie, c’est la manière dont nous tentons de les satisfaire. On peut y répondre de différentes façons.

Prenons un exemple qui, pour nous, est fondamental : L’accès à la propriété (Maison) répond à nos besoins de subsistance, de protection et même de loisirs et de créativité.

Je peux aller travailler pour rembourser mon emprunt et payer ma maison sur 20 ou 30 ans. C’est en général la manière que la société nous offre. Dans ce cas mieux vaut avoir un boulot qui nous plait !

Ou je peux la construire moi-même, à une taille raisonnable et suffisante, en 2 ou 3 ans (peut-être moins pour une petite maison), ce qui me retire 17 ans de pression financière de la banque.

Bien évidemment c’est plus complexe que ça : comment je paye les matériaux? Comment je nourris et habille ma famille pendant ce temps-là ? Avec quel argent ? C’est toute la conception de mon système de vie qui est à revoir. C’est chercher une solution pour répondre à mes besoins et ceux de ma famille tout en dégageant suffisamment d’argent pour payer ce qui doit l’être et suffisamment de temps pour construire la maison, idéalement en préservant l’environnement.

C’est ça que nous faisons actuellement, nous cherchons d’autres pistes, d’autres alternatives pour notre système de vie.

FINANCEMENT DE LA CASITA MANDALA

Alors vous allez me dire « c’est facile, vous ne travaillez pas et vous demandez aux autres de financer votre projet ».

C’est également un peu plus complexe que ça. La Casita Mandala est un projet global et on ne peut pas analyser son mode de financement indépendamment du reste.

Quel est le but de la Casita Mandala ?

C’est la bonne question à se poser pour comprendre le choix du financement participatif. La Casita Mandala c’est un lieu d’accueil de ces nouvelles alternatives, c’est un lieu qui souhaite partager avec les pèlerins de nouveaux chemins pour nos systèmes de vie. C’est un lieu d’expérimentation.

La Casita Mandala fonctionne sur le principe de la donation, il n’y a pas de prix fixe c’est à chacun de l’estimer en fonction de ce qu’il estime juste et de ses possibilités. C’est un lieu accessible à tous parce que le but n’est pas financier mais humain et environnemental. Il est là le nouveau paradigme. Comment répondre à ses besoins de manière satisfaisante tout en préservant le monde tel qu’on le connait, pour nous et pour les générations futures ?

Si aujourd’hui nous faisons appel aux gens pour participer au projet c’est parce que ce mode de financement est une alternative en lui-même. Il est un exemple que les solutions actuelles fournies par la société ne sont pas les seules, et que, a fortiori, dans tous les domaines il existe d’autres possibilités à explorer.

Le Crowdfunding c’est un système qui fonctionne par la capacité des porteurs de projet à rassembler une communauté autour de leur projet, parce que celui-ci raconte une histoire et défend des valeurs qui touchent un plus grand nombre.

Personne n’est obligé de participer, bien évidemment, et ce n’est pas à sens unique. Bien souvent il est proposé en échange d’une participation financière une contrepartie, un objet créatif ou une formation qui portent les valeurs du projet.

Ce n’est pas par fainéantise que nous faisons un Crowdfunding, l’argent en lui-même est secondaire. Nous faisons un Crowdfunding parce qu’il faut que ça fonctionne ! Il faut croire que justement on n’est pas obligé d’aller voir sa banque, que lorsqu’on a de la volonté et un projet qui va dans le bon sens il est possible de le construire de manière différente.

Nous pouvons comprendre certaines réactions et nous ne les jugeons pas, au contraire, elles nous aident à expliquer plus clairement quels sont les enjeux de ces alternatives et pourquoi elles dépassent de loin le simple projet de la Casita Mandala.

Maxime