Warning, our website may not display or work properly on your browser.
We recommend that you update it if you can.

Update my browser
I don't want or I can't update my browser
BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Bëurktionary

Concevoir le meilleur en passant par le pire

About the project

Nous sommes très heureux de vous présenter le premier produit de l'agence fictive Bëurk Design©®™, imaginée pour concevoir et dessiner ce qu'il y aurait de pire pour l’humain, la société et nos environnements.

Le jeu de carte Bëurktionary vous propose d'incarner les designers d'une agence aux valeurs un peu douteuses. Utilisé lors d'ateliers d’idéation, il stimule la créativité des participants en passant par le pire et facilite la conception ou la transformation de vrais projets.

 

Parce que nous sommes souvent meilleurs pour critiquer que pour créer nous avons inventé un jeu qui combine les deux (Waouh quelle disruption !). Le Bëurktionary créé des moments à la fois créatifs et critiques en utilisant la conception par le pire. Cette technique bien connue, et dont les bienfaits ont sûrement été prouvés dans une étude américaine, a pour avantage de :

  • Faciliter la créativité et la génération d'idées par le jeu et surtout par l'absurde.
  • Déverrouiller les échanges et les non-dits au sein d'une équipe de travail par l’autodérision.
  • Prendre du recul par la fiction et évacuer les "effets de fixation" qui souvent empêchent de reconnaître l’impact néfaste d'un produit ou d'un service.
  • Mettre en lumière les choix un peu Bëurk autour de nous ou dans des projets (et oui il y en a toujours !)


Des gens vraiment très contents de jouer au Bëurktionary.

Nous avons également pensé le Bëurktionary comme un outil d’initiation à une démarche de conception de design, en reprenant des contraintes récurrentes dans le travail des designers et en les inversant. Quoi ? Tout ça dans un jeu de carte ? Ouais, on est plutôt bons.

 

Bon et qu'est ce qu'on y trouve dans ce paquet ? Et bien majoritairement deux types de cartes : les cartes “Projet” et les cartes “Contrainte”.

Ces cartes vous donnent des idées de projets à (re)concevoir, pour le meilleur (et surtout) pour le pire : des objets, des services, des applications, des espaces, des événements, des activités, etc. Vous pouvez évidemment les remplacer par vos propres projets grâce aux cartes vierges présentes dans le jeu (qu'on appelle aussi entre nous, les cartes pourarriverpilepoilàunjeude54cartes).

Comme le disait l'autre, la contrainte est créatrice. Ces cartes vous invitent donc à traiter un aspect particulier du projet (usage, prix, fabrication, service etc), mais toujours à la sauce Bëurk Design : faire en sorte de polluer le plus, d'être le moins sécuritaire possible, le plus excluant etc.

Et puis, on a fait les choses bien : on a imaginé plusieurs règles et utilisations possibles (mais vous en faites ce que vous voulez).

  • Une règle "classique" pour échauffer votre esprit créatif (voici une petite vidéo pour vous mettre dans l'ambiance).
  • Une règle "autocritique" pour imaginer le pire de votre propre projet (encore une vidéo par ici). Attention il se pourrait bien que certains aspects soient déjà un peu Bëurk... Mais c'est tant mieux, prenez une dose d'autodérision et mémorisez les. Ça peut servir pour plus tard...
  • Une règle "positive", que vous pouvez appeler "défectuologie" si vous êtes du genre à briller en société. Prenez un projet réel (comme dans cette vidéo), et qui franchement, aurait pu être conçu par Bëurk Design. Identifiez les cartes noires associées à ce projet et réfléchissez aux façons de le rendre plus positif. Soyez le plus critique possible ! En prenant conscience des insatisfactions vous ouvrirez la voie à de nouvelles idées (positives bien sûr !).

 

Le Bëurktionary a déjà été testé dans des dizaines d'ateliers auprès de grandes entreprises, d'écoles de design, d'associations et même d'enfants. Vous pouvez retrouver quelques unes de leur créations sur l'Instagram @beurkdesign.
N'hésitez pas à nous partager les vôtres !


La crème de la crème sur @beurkdesign

Le projet est bien sous Licence Creative Commons BY-NC-SA. Vous êtes autorisés à le partager et le modifier sous la même licence si vous nous citez comme auteurs et leaders suprêmes. Mais vous ne pouvez le vendre sans notre permission.

 

What are the funds for?

Le Bëurktionary est déjà prêt. Conçu l'année dernière, il n'a pas vocation à devenir la nouvelle startup montante (ouf !). D'ailleurs les plans sont librement téléchargeables ici si vous souhaitez l'imprimer à la maison. Nous voulons juste proposer à ceux qui le souhaitent d'obtenir une version physique de très belle facture en rentrant dans nos frais de production.

Les achats en prévente financent donc en grande partie la fabrication (70%), les frais d'envois (10%) et la commission Ulule (8%). Le reste servira aux contreparties ou à payer le Yacht pour Ibiza.

Le jeu sera probablement produit en édition limitée. Il n'y aura donc pas d'autres tirages (sauf si vous nous le demandez très gentiment ou glissez un gros chèque au 6 rue Jean Jaures à Bagnolet).

Donc profitez-en et découvrez nos Bëurk-contreparties inspirées évidemment par nos cartes !

 

About the project owner

 

 

 

 

Merci à toutes celles et ceux qui ont contribué de près ou de loin à sa conception !

Toute ressemblance avec des personnes physiques ou morales existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Share Follow us