BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

"Besaces & Jupons" spectacle musical

Chansons populaires de la Grande Guerre aux Années Folles

About the project


Spectacles du 11 novembre 2018 au 15 décembre 2019

11 novembre 1918 : Armistice. Mais la guerre n'est pas terminée ! Nous nous sommes intéressés à l'année 1919, avec son traité de Versailles du 29 juin, puis le début des fameuses Années Folles !!
Alors, nous  créons un spectacle musical de chansons populaires de la Grande Guerre aux Années Folles,qui s'intitule"Besaces et jupons". Nous l'avons imaginé pour un chœur de 28 chanteurs, un petit orchestre de 12 instrumentistes et deux chanteurs solistes. L'écriture théâtrale s'organise en 4 tableaux. L'action se passe dans un gros bourg normand et débute le jour de la mobilisation, pour s'achever à la fin de l'année 1919.

Une équipe chevronnée et passionnée....
Sylvie Trochu, écriture des textes et mise en scène
Marc Moreau, Gilles Treille et Jean-Michel Trotoux, recherche et préparation des partitions

Sophie Ongaro, costumière
Béatrice Mayo-Felip, soprano solo et coaching vocal
Edgar Francken, ténor solo
Isabelle Roquier, direction

Argument....
Août 1914 - La guerre est déclarée, la mobilisation a sonné, la chorale du village se tait : son chef de choeur Auguste, l’instituteur, doit rejoindre le …régiment d’infanterie ainsi que tous les hommes valides du village. Dans cette grosse bourgade normande, la vie se réorganise tant bien que mal, dans l’attente inquiète des nouvelles du front. La moisson doit être achevée, l’école doit reprendre. Albertine pleure son bel Emile mobilisé. Edouard, l’estropié qui vient de Paris, l’éternel fanfaron, essaie de la faire rire. Au front, Auguste fait chanter les soldats pour oublier, pour dompter la peur, pour savourer le souvenir de l’insouciance perdue. Emile écrit, fabrique des objets, rêve d’Albertine et chante seul parfois. Et le temps passe, scandé par les deuils, les rares permissions des soldats, les lettres des hommes, les visites funestes du maire, la grippe espagnole mais aussi, ponctué malgré tout, par des moments joyeux, une force tenace de tous et toutes. La guerre dure trop longtemps, le silence s’étend sur le village. On n’y chante plus. L’annonce de la mort d’Auguste, la veille de Noël, est un coup de tonnerre et un tournant : la chorale doit renaître et lui rendre hommage. Mais qui va la diriger ? Germaine la caissière du grand magasin ou bien le vieux curé ? Ou encore Albertine devenue l’institutrice. Qui en sera la soliste ? Et le chœur des hommes, qui en fera partie ? Le village se rassemble à nouveau, se chamaille aussi. Cette chorale leur donne la force d’attendre, de surmonter les chagrins. Elle est le lieu de la débrouille et de la solidarité, de la vie.
A la fin de la guerre, la chorale accueille les gueules cassées, les jeunes hommes vieillis et meurtris et leur redonne une place. Elle amuse, elle dérange parfois, elle est la vitrine de ce monde qui a changé, qui bouge. Une photographie sonore qui accompagne le village.

What are the funds for?

Soutenir la création d'un spectacle pour transmettre des émotions, parler de la place des femmes pendant la Grande Guerre.... Aider l'excellence artistique à voir le jour dans un grand élan collectif... Accompagner une ambition singulière dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre.....

Cachets des artistes et des techniciens professionnels, financement des costumes et des éléments de décor, communication... les dépenses sont nombreuses lors de la création d'un spectacle comme celui-ci ! Les seuls recettes des spectacles ne peuvent pas suffire....
Nous comptons donner notre spectacle dix fois, en Normandie ou dans les départements limitrophes, avant le 15 décembre 2019. Le financement participatif peut également sevrir à céder, à un prix modique, notre spectacle aux organisateurs, permettant ainsi au plus grand nombre d'y assister...

About the project owner

De gauche à droite : Gilles Treille, Isabelle Roquier, Marc Moreau et Sylvie Trochu. S'est ajouté à notre équipe artistique, Jean-Michel Trotoux.

Gilles, Marc et Jean-Michel reconstituent un matériel musical aujourd'hui disparu. Sylvie écrit la partie théâtrale en quatre tableaux et met en scène l'ensemble de la troupe. Isabelle est l'instigatrice du projet et dirige le tout.

 

 

 

"La Société des Concerts" est administrée par un bureau  passionné : Henri-Jacques, trésorier, Marianne, secrétaire, Chantal, secrétaire-adjointe et Isabelle, présidente.
https://la-societe-des-concerts.jimdo.com/
https://www.facebook.com/Besaces-et-Jupons-chansons-populaires