BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Exposition à Montpellier

Et si vous aussi vous pouviez changer les choses?

About the project

Deux étudiantes de la faculté de lettres (Montpellier) Passet Flora et Cynthia Deprez aux idées un peu folles, souhaitent réaliser un projet ayant pour but de dévoiler des petits artistes au grand public lors d'une exposition d'art sur Montpellier. 

L'art est un milieu fermé financièrement. Il est de plus en plus compliqué de pouvoir pratiquer son art du fait du manque de moyen et du manque de contact ( liste d'attente, prix exorbitant pour exposer... ). C'est pour cette raison, qu'à travers notre exposition, nous voulons donner l'opportunité à des artistes peu ou non connus de pouvoir exposer et de pouvoir faire découvrir leur univers au plus grand nombre. Les artistes, d'horizons et de milieux différents, pourront donc échanger, évoluer et apprendre à travers cette experience. D'autant plus, l'art n'est pas seulement un milieu difficile d'accès pour les artistes mais également pour le public dans sa généralité. L'âge et  la catégorie sociale, par exemple, facilite ou complexifie cet accès à l'art .

tableau de Arojor Omar

Pour cela, des artistes ont été contacté, et un thème a fini d'être établi.
Un thème concernant aussi bien les hommes que les femmes : l’hyper sexualisation dans la société. 
Comme vous pouvez le constater le sujet est vaste, de sorte à ce que nous puissions évoquer toutes les inégalités présentes que subissent les hommes et les femmes, tel que, dans la publicité, dans les normes sociales, nous obligeant à nous conformer de telle sorte à ce que l'on se plie à des règles pour pouvoir être accepté en tant que tel. Les artistes, à travers leur art et leur personnalité, dénonceront la pression qu'encourt les hommes, les agressions, la place de la femme dans la société et dans l'art, etc...

Pour nous suivre pas à pas dans nos démarches vous pouvez aimer notre page Facebook : https://www.facebook.com/projetartterre/

Nous remercions également notre sponsors : https://www.d-ame-a-ame.fr/

Photographie de Laurane Décombe

What are the funds for?

Le financement servira à :

  • la location du lieu d'exposition (3 jours minimum)
  • imprimer les flyers, la programation de l'exposition, et des affiches
  • le traiteur pour le vernissage, et les boissons
  • le matériel d'exposition tel que des cadres, des systèmes d'accroches..
  • le matériel pour une installation de reflet miroir
  • le financement inclut les frais Ulule et les contreparties

About the project owner

      Nous nous sommes rencontrées dans     un lycée artistique à Montpellier, nous  n'étions pas dans la même filière mais une chose nous à tout de même rapprochée : l'art.

En effet, Flora Passet a passé un baccalauréat scientifique spécialisation art plastique tandis que moi, Cynthia Deprez, ai passé un bac littéraire spécialisation musique

      Aujourd'hui, Flora est étudiante en histoire de l'art et archéologie à l'université Paul Valery. Elle tient une page Facebook comptant près de 3000 personnes en seulement quelques mois. Sur cette page se trouve de la vulgarisation de l'art par des anecdotes permettant à un large public de s'informer. Dans la vie de toute les jours, Flora est passionnée d'art dans toute sa généralité. Elle pratique la photographie, la musique, la danse ainsi que tout ce qui relève de l'art plastique ( dessin, sculpture, aquarelle...). Elle se plait à se rendre à de multiples expositions afin de découvrir de nouveaux artistes et approndir sa culture artistique

      Moi même, suis actuellement étudiante en première annéee de psychologie à Paul Valéry. Parallèlement à cela, chanteuse et musicienne, je joue de différents instruments depuis mon plus jeune âge. Cette année, j'ai participé à différents concours de chant tel que " étoile d'un soir 2017 " dont je suis la gagnante et l'émision de télévision "Nouvelle Star". Je tiens également ma propre page d'artiste et chante occasionnellement dans différents endroits tel que des restaurants et des bars. 

      Par cette passion commune pour l'art, nous avons réalisées que ce milieu n'était pas acessible à tous et pour tous. C'est là que le projet est né.