BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

ANJELA

Le roman graphique bilingue (français/breton) qui fait revivre Anjela Duval

About the project

Le roman graphique de Christelle Le Guen fait revivre Anjela Duval, paysanne et poétesse bretonne, pour notre plus grand plaisir !

Chaque texte, chaque lettre reproduite, chaque poème est d’Anjela : ce sont ses mots, rien que ses mots, simplement, sans effet… Cela chante et va droit au cœur !

L’esprit d’Anjela souffle et pétille sous le dessin vif, déterminé et poétique de Christelle Le Guen.

Elle est née en 1905, morte en 1981.

Enfant, elle a traversé les champs et la rivière, le Léguer, pour aller à l’école de Trégrom. Ses parents s’occupaient de leur petite ferme de Traoñ-an-dour.

Puis elle a poursuivi, seule, le travail aux champs le jour et entrepris (à plus de cinquante ans !) d’écrire des poèmes le soir venu, une fois les bêtes endormies. C’était un rêve d’enfant…

Sa poésie exprime avec finesse et force l’amour de la terre de son pays, la Bretagne, de sa langue et de la liberté.

Ce qu’elle disait nous parle aujourd’hui autant qu’hier, qu’il s’agisse des métiers de la terre, de la terre elle-même et du soin à lui accorder, des inégalités criantes entre les hommes, entre les pays, des progrès techniques qui ne sont pas obligatoirement source de bonheur, de la grandeur des peuples qui parlent et défendent leur langue, de la poésie nécessaire autant que le pain pour vivre…

Écoutez Anjela Duval lire, en breton, Barzhonegoù noz – Barzhonegoù deiz (« Poèmes de nuit – Poèmes de jour).

Il comprend 108 pages en noir quadrichromie, réparties entre les deux langues, format « à l’italienne » 29 x 20,6 cm sous couverture cartonnée, pelliculée.

D’un côté la version en français, de l’autre la version en breton… D’une couverture à l’autre, Anjela et ses chiens ont fait quelques pas…

Deux générations les séparent, l’une écrit, l’autre dessine…

« Je me suis lancée dans l’aventure, j’ai visionné les films et interviews qu’Anjela avait pu donner au cours de sa vie. J’ai lu le livre Anjela Duval de Roger Laouenan et l’interview d’Anjela par Christian Brunel dans Tud ha bro. Je me trouvais à la tête d’une belle moisson d’indices. Anjela me faisait entrevoir des points communs avec ma propre grand-mère qui vivait à la même époque dans une campagne proche. La malice, le sens de la répartie et la belle relation qu’entretenait Anjela avec la nature ont achevé de me convaincre de la découvrir un peu plus. Je me suis plongée dans la correspondance d’Anjela avec son amie Ivona Martin. Ronan Le Coadic, créateur et président de l’association Mignoned Anjela m’a alors proposé de traduire cette correspondance en français. Quel travail ! Mais aussi quelle chance, pour moi, de pouvoir lire ces instants de la vie d’Anjela ! J’avais conscience d’être tout près d’elle, de toucher son quotidien, de la voir écrire dans son cahier près de la cheminée. J’ai pris crayons et pinceaux pour raconter la belle personne que je venais de rencontrer… »

Retrouvez Christelle sur christelleleguen.net

Retrouvez Anjela sur anjela.org

Regardez l'émission de télévision consacrée à Anjela Duval par André Voisin en 1971

Suivez le projet Anjela sur Facebook

et aussi https://www.facebook.com/groups/1579382542273999/?ref=group_header

En lisant l’album, en breton et en français, en noir et blanc, avec ses grands à plats comme des ciels d’orage, ses traits légers comme herbes folles, ses fins détails comme des bijoux de poèmes, nous avons, à nouveau, été enchantés par Anjela !

What are the funds for?

Le financement va permettre de payer une partie des frais d’impression, de financer les frais de port, la production des goodies et la part d’Ulule.

L’objectif que nous avons fixé à la campagnue Ulule est de 3 000 €. Mais en réalité, c’est 8 000 € qu’il nous manque pour finir de payer les frais du roman graphique. Si nous parvenons à atteindre cette somme, cela nous permettra de financer la totalité des frais d’impression, de port, de réalisation de goodies, ainsi que la part d’Ulule. Et (rêvons un peu !), si nous dépassions les 8 000 €, cela nous permettrait de commencer à financer nos projets suivants…
Nous avons, en effet, trois projets en tête :

  1. Rééditer Quatre Poires, recueil biliingue de poèmes d’Anjela Duval, sélectionnés et traduits par Paol Keineg. Aujourd’hui, en effet, les textes d’Anjela Duval sont introuvables en français.
  2. Publier une anthologie de la poésie d’Anjela Duval au format de la collection « Bouquins » de Robert Laffont. Certes, nous avons déjà publié l’œuvre complète de la poétesse mais cet ouvrage monumental — qui comporte la totalité de la poésie et de la prose d’Anjela Duval, ainsi qu’une série d’articles — est lourd (trois kilos) et encombrant. Il s’agirait donc de publier un livre léger et maniable.
  3. Enfin, nous aimerions beaucoup publier en DVD l’intégrale des entretiens d’Anjela Duval aux chaînes de télévision et de radio ; y compris ses interviews aux chaînes étrangères (BBC, télévision belge, télévision finlandaise, etc.) Il s'agit là d'un vaste chantier, qui nécessiterait un important travail de recherche.

Une fois l’objectif financier atteint, les planches livrées à l’imprimeur, la naissance de l’album prendra trois à quatre semaines.

C’est à ce moment-là que la pétulante équipe de Mignoned Anjela s’affairera à la préparation soignée des envois pour vous !

About the project owner

L’association Mignoned Anjela, « les amis d’Anjela »,  sauvegarde, diffuse et fait connaître l’œuvre d’Anjela Duval.

Elle a déjà édité Stourm a ran war bep tachenn (recueil de cent poèmes en breton)Oberenn glok (l’œuvre complète d’Anjela Duval, 1386 pages) et Quatre Poires, recueil de poèmes choisis et traduits en français par Paol Keineg.

Elle a également fait numériser et mettre en ligne les manuscrits d'Anjela, accessibles sur son site web : anjela.org

Mignoned Anjela a vingt ans cette année… et, pour son anniversaire, édite Anjela, roman graphique en noir et blanc !

FAQ

If you still have an unanswered question, feel free to ask the project owner directly.

Ask your question Report this project