BackBackMenuCloseClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

L'an 1 de la révolution russe

Cent ans après : le récit de l'événement qui changea la face du monde

About the project

 

L’an 1 de la révolution russe reconstitue la chaîne des événements qui ont transformé l’État-Commune de 1917 en dictature du Parti à la fin de l’année 1918. L'auteur, Victor Serge, décrit les succès et les difficultés de cette première année, saisissant dans un même mouvement l’héroïsme populaire qui a donné naissance à la démocratie des soviets et les circonstances dramatiques dans lesquelles les acquis d’Octobre ont commencé à être entamés. 

Né à Bruxelles en 1890 dans une famille d’exilés russes antitsaristes, Victor Serge, anarchiste emprisonné en France, rejoint la Russie à l’annonce de la révolution après avoir participé en juillet 1917 à une grève insurrectionnelle à Barcelone. Membre de l’Opposition de gauche du parti bolchevique, il connaît la prison puis la relégation en Oural. En 1936, il est expulsé d’URSS après des années d’interventions de militants et d’écrivains. En 1941, il fuit la France pour rejoindre Mexico où il meurt en 1947. Auteur méconnu mais non moins remarquable, Victor Serge laisse derrière lui une œuvre polyphonique : sept romans, des nouvelles, de la poésie, ses célèbres Mémoires d’un révolutionnaire, de nombreux essais et études historiques.

L’an 1 de la révolution russe est suivi de la longue chronique La ville en danger et de Trente ans après, un texte très critique rédigé juste avant la mort de son auteur, en 1947, qui revient sur « le chapitre difficile des erreurs et des fautes ».

What are the funds for?

Bien qu'il soit difficile de rentabiliser les centaines d'heures de délicate saisie et de révision du texte, de rédaction de notes de référence et d'établissement d'un index bibliographique, la prévente de quatre-vingt-dix copies permettra aux Éditions de la rue Dorion de financer un premier tirage de 450 exemplaires de cet ouvrage de 700 pages.

About the project owner

Les Éditions de la rue Dorion apparaissent dans le panorama éditorial québécois comme une proposition conjuguant, au-delà de toute limite géographique ou temporelle, littérature, histoire, et menées révolutionnaires de tout acabit. Le catalogue de ce microéditeur se développe au rythme modéré de deux à trois parutions par année, en offrant ordinairement des tirages limités de 100 à 300 exemplaires. L’accent est mis sur des travaux de tout premier ordre, avec un penchant pour la traduction et la recherche de joyaux méconnus.

Le site internet des Éditions de la rue Dorion

FAQ

If you still have an unanswered question, feel free to ask the project owner directly.

Ask your question Report this project