Discorde

Dans un décor médiéval fantastique, un jeune adolescent écoute l’histoire d’une quête initiatique. Il s'identifie alors au héros...

About

PITCH
Dans un décor médiéval un jeune adolescent fasciné par le récit d’un conteur, nous entraine dans son imagination pour vivre une aventure empreinte de chevalerie de doute et de magie.

 

 

Après une journée de rude labeur, maitre Jean libère Colin, son jeune apprenti en lui donnant une pièce. Des troubadours arrivés le matin même vont se produire et Colin rêve d’aller les voir. Il s’élance alors hors de la forge et traverse à toute vitesse le dédale de rues jusqu'à la grande place. Brusquement sa course est interrompue par un vieil homme inquiétant qui demande l’aumône, trop pressé Colin l’ignore et poursuit son chemin. Sur la place il se fait prendre à parti par un voleur mais heureusement un homme reconnaît Colin et lui porte secours. Libre, Colin se rapproche des troubadours, il est émerveillé par ce qu’il voit : jongleurs, acrobates, danseuses et musiciens, lorsque tout d’un coup le silence se fait : le conteur vient d’arriver et débute son histoire.

 

Nous rentrons alors dans l’imagination de Colin, et nous découvrons l’histoire à travers lui, de sorte que tous les personnages seront interprétés par les gens que Colin a croisés depuis le début. L’histoire est la suivante : Adhémar et son jeune écuyer Aymon partent combattre Dezaël, un seigneur malveillant et délivrer l’otage qu’il a kidnappé. Ils tombent dans une embuscade. De nos deux compagnons, seul l’écuyer survit. Avant de mourir le chevalier adoube son écuyer et lui transmet Discorde, un objet magique caché dans une petite sacoche, source d’un grand pouvoir et porteur d’une terrible malédiction. Aymon poursuit ses assaillants. Dans sa course folle pour les rattraper il s’assomme et rêve de l’affrontement avec le seigneur. Réveillé il reprend sa poursuite. Après quelque temps d’errance il trouve le campement de ses assaillants. Découvert, Aymon se sait perdu. Alors qu’il est sur le point d’être exécuté, les soldats découvrent sur lui Discorde, ils se disputent l'objet avec véhémence en oubliant Aymon. L’otage profite du chaos pour fuir avec le jeune écuyer. Nos fugitifs ne sont poursuivis que par le seigneur, les soldats s’étant tous entre tués. Par un mélange de bravoure d’astuce et de chance, nos héros parviennent à se débarrasser de leur poursuivant. Le conte est terminé, et nous sommes de retour sur la grande place, Colin a les yeux qui pétillent. Il se tourne et rentre chez lui en courant, repassant devant le mendiant endormi, il lui donne la pièce gagnée quelques heures plus tôt, puis s’enfuit dans la nuit. Le mendiant récupère la pièce et la fait disparaître par magie. On voit le visage du mendiant : il sourit, c’est le conteur. On comprend également que le conteur n’est autre que Aymon, qu’il a bien vieilli, et qu’il a échangé son épée contre des mots tout aussi aiguisés afin de combattre les injustices du monde.


 

     Discorde est un court métrage s’inscrivant dans l’univers du conte médiéval. Le Projet est né d’une amitié solide avec Emmanuel Seene, directeur de CFE, société de cascades équestres. Nous avons travaillé ensemble de nombreuses années en art de rue et spectacle vivant, ainsi qu’au cinéma sous le regard de Georges Branche. Notre ambition a toujours été la même et la restera : faire rêver les enfants, qu’ils aient 5 ans, 30 ans, 90 ans ou plus.

     Voilà 7 ans maintenant que je partage ma vie entre le théâtre, la cascade, la mise en scène et aujourd’hui, entouré d’amis professionnels reconnus, j’ai ressenti la nécessité de porter à l’écran une histoire qui m’est chère, une histoire de chevalier, une histoire de courage, de lutte intérieure, une histoire dans laquelle chacun de mes personnages se réalise, une histoire universelle, en un mot comme en cent, l’histoire d’un rêve.

 

            Louis Bujeau.  

 

What are the funds for?


 

- Création intégrale de 8 costumes pour les personnages principaux. Assemblage d'une dizaine de costumes médiévaux pour les cascadeurs et seconds rôles.

    Achat des matières premières

    location d'un atelier pour deux mois

- Création de deux caparassons originaux 

     Achat du cuir et de la bouclerie

- Création des décors :

     Elément de la place du conteur

     3 échopes 

     deux chariots

 

- financer la finalisation des repérages, la mise en place des équipes sur place et la préparation des différents lieux de tournage en extérieur

    Aller- retour en Alsace des équipes de realisation et de décoration.  

    Camoufler les éléments contemporains, nettoyer les scène de jeux en forêt ect...

 

- Sans oublier bien sur, les frais Ulule, et les contreparties (15 %) ! 

About the project owner


 


   On peut dire que Louis Bujeau est tombé dans la marmite dès sa naissance : de parents tous les deux  comédiens, son père est également metteur en scène, et sa mère auteur. Le bac en poche, il commence à 17 ans une formation de comédie musicale en parallèle de ses débuts professionnels en cascade équestre (il avait commencé à intégrer sporadiquement des spectacles dès 14 ans). Il s'est produit dans plusieurs théâtres parisiens, et a parcouru la France grâce à la cascade et au spectacle de rue. Mais le cinéma l'a toujours attiré, et notamment la réalisation : "j'aime raconter des histoires". Cependant on ne se lance pas n'importe comment dans une discipline aussi complexe que la réalisation sans formation aucune: il s'astreint donc depuis 5 ans à faire le tour des métiers du cinéma : post - production montage (assistant monteur sur la série Hero corp au sein de Calt production) infographie, retouche, photo et lumière (3 ans en alternance pour CLPhotography), maquillage (Make up Forever) régie, son etc... 

 

                                         


"Aujourd'hui je viens de terminer mon premier court métrage "Mr L" qui sort en ce moment même dans différents festivals. "Discorde" qui est en préparation depuis un an est un rêve que j'ai depuis bien longtemps : allier cinéma et cascade équestre."  



         



Colin : Antoine Branche


Fils d'un cascadeur-conseiller équestre pour le cinéma et d'une écuyère de spectacle en dressage classique, Antoine ne pouvait qu'être influencé par sa vie de famille! et en effet, enfant de la balle, il l'est! A 13 ans, il se montre passionné par beaucoup de disciplines en rapport avec la scène et la maitrise corporelle, tels que jonglage, acrobatie, karaté, batterie, tir à l'arc, escrime, voltige et bien entendu, comédie! Il a très jeune participé à un spectacle équestre dans un parc d'attraction, plus récemment, montant une toute jeune compagnie médiévale avec sa soeur, il a participé aux Médiévales Européennes (15 000 visiteurs), comme jongleur-comédien, est encore monté sur scène dans un show équestre avec sa mère. Débordant d'énergie et faisant preuve de rigueur, il allie les contraintes scolaires d'un collégien à ses nombreuses activités avec succès.


                                                                     





Maitre Jean :  SURPRISE!!






Le conteur : Christian Bujeau

Après son prix de tragédie au Conservatoire National de Paris, Christian Bujeau
démarre une carrière de comédien dans la troupe Renaud-Barrault et aborde presque
tous les auteurs, classiques et modernes.
Vous l’avez vu au cinéma dans les Visiteurs (I et II), Pédale Douce, la Vérité Si Je Mens…
A la télévision, il est le Maître d’armes de Kaamelott, The Lord dans Héro Corp où ses quinze
ans de cascades équestres lui permettent de réaliser lui-même ses cascades.
Il est actuellement Le Monseigneur de Sister Act au théâtre Mogador.

 

      "Quand Louis m’a fait lire le scénario de Discorde, j’ai été très interpellé par la richesse de
      l’histoire.
      Quand il m’a demandé de participer au tournage, mon oui a été immédiat : joie pour moi
      de replonger dans le milieu de la cascade équestre que j’ai pratiqué pendant quinze ans..

      Discorde est une aventure et ambitieuse et onirique qui doit être servie par d’excellents
      comédiens.
      Il a bien fait de me choisir..."

 

 

 

Dezaël : Afif Ben Badra       


Comedien et cascadeur francais, il a nottament exercé ses talents de comédien au cinéma dans Danny The Dog, Taken, Colombiana et Sherlock Holmes : Le Jeu Des Ombres et ses compétences de cascadeur dans Jeanne D'Arc, Taxi 2 et 3, Le Baiser Mortel Du Dragon, Banlieue 13, 36 Quai Des Orfevres, From Paris With Love.

 

"Louis et moi travaillons ensemble depuis quelque temps déjà. Il m'aborde un jour avec un scénario et me demande d'interprêter le rôle de Dézaël (le méchant). Je lui dis pourquoi pas, emporte le script chez moi et commence la lecture. Discorde évoque pour moi de nombreux films fantastiques comme "L'Histoire Sans Fin" me replongeant dans ma jeunesse. Avant même d'avoir terminé ma lecture, je prends mon tel pour lui dire : " Ce rôle tu le donnes à personne d'autre ok? " ... et voila ! "

 

 

                   

 

 

 

  

 
 

Aénor : Cécile Estève

 

Dès son plus jeune âge elle participe à différents son et lumière, caractérisant très vite son attirance pour la scène. Encore adolescente elle entame une formation équestre professionnelle et décide alors d’allier son amour du théâtre à celui des chevaux. Elle participe à de nombreux spectacles d’envergure (Médiévales Européennes) et se spécialise dans l’art de rue. En 2012 elle met en application les enseignements de ses différents formateur (Emmanuel Seene, Gyslain Cayla) et participe à de nombreuses productions ciné / télé (Josephine ange gardien, Dangeureuses retrouvailles aux côtés d’Antoine de Caunes, Une Femme de la Révolution ect…) Préparée par plusieurs années de spectacles, elle est l’équilibre parfait entre comédienne et cascadeuse, équilibre nécessaire pour son rôle.





         

Producteur : Yann Toullec

Co-producteur : Emmanuel Seene    

Producteur exécutif : Pierre Le Bigot

Directeur de production : Grégoire Arcache



         




Chef opérateur : Clément Arenou  

 



Décorateur : Spencer Mc Andrew & Lucie Bernier



Franco-Américain et digne représentant de la quatrième génération d'artistes d'une des familles fondatrices de l'âge d'or du cinéma Hollywoodien, Spencer est diplomé de l'école internationnale de cinéma de Paris, EICAR. Il oscille entre les postes de réalisateur (In A World Of My Own : court métrage présenté par Roman Polanski), scénariste comme son grand père oscarisé Philip Yordan, coach d'acteur (Laetitia Casta...), professeur d'art dramatique pour l'éduction nationale, et décorateur/scénographe sur de nombreux projets au théâtre comme au cinéma. Formé par les dramaturges et acteurs Phyllis Yordan et Yann Bonny, il s'essaie dans de nombreuses mises en scènes au théâtre et à l'opéra, pour finalement se révéler cinéaste. Il tournera en 2013 un court métrage hommage aux comédies musicales américaines dans lequel il signera les chorégraphies. Il finalise l'écriture d'une série télévisé pour les états unis. Enfin il s'associe à la peintre et décoratrice Lucie Bernier pour donner au film Discorde de Louis Bujeau des décors riches de détails et réaliste.                                             

 

"Un scénario riche et haletant dans une France encore sombre et mystérieuse, un jeune héros et une quête dangereuse, des scènes de combat à cheval…  

Après lecture de Discorde, il m’est apparu évident que je voulais m’associer à ce projet."

Spencer Mc Andrew 



             

 

Après une expérience en tant que comédienne, Lucie Bernier décide de compléter sa formation artistique en intégrant une école de peinture. Elle y développe ses aptitudes pour le travail manuel et l'art décoratif, obtenant alors un diplôme de Peintre en revêtement ainsi qu'une Mention Complémentaire en décor. 
Elle participe à la création d'une fresque lors d'un projet urbain en Italie en collaboration avec plusieurs peintres venus du monde entier.
Elle intervient également lors de l'installation du concours WallPaper Lab au musée des Arts Décoratifs à Paris.
Forte de ces expériences, elle revient vers le cinéma, non plus comme actrice, mais en qualité de décoratrice pour y apporter tout son dynamisme et sa créativité.


Costumes : Emilie Largier




Régleur cascade et spécialiste équestre :

Emmanuel Seene

 

 

 

 

 

Fils et petit-fils d’éleveurs de chevaux, Emmanuel Seene vit parmi les chevaux depuis sa tendre enfance. En 2009, il crée Cascades & Fantaisies Équestres afin de faire partager au public et de transmettre à de jeunes cavaliers ses connaissances et son amour pour l’art équestre et le spectacle.
Il faut dire qu’Emmanuel dispose d’une solide formation auprès de grands noms du monde équestre : après un apprentissage auprès de Frédéric Sanabra (Pégase Diffusion), il se spécialise auprès du voltigeur de renommée internationale Charlie Andrieu, puis de George Branche, qui lui permet de prendre part aux spectacles équestres de la Mer de Sable. 

Son entreprise exerce aujourd’hui son activité principalement autour de trois pôles: le spectacle et l’animation, le cinéma, la formation.
Cascades & Fantaisies Équestres se produit dans toute la France et à l’étranger.

 

 

"Je suis honoré de participer au court-métrage de discorde comme Coproducteur et comme régleur. A la demande de Louis j'ai accepté ce projet pour plusieurs raisons : 

la première pour l’homme. Fils d’acteur cascadeur, acteur et cascadeur lui-même il travaille au sein de mon équipe depuis plus de 3 ans, dynamique enthousiaste travailleur, j'ai beaucoup de respect pour son travail de jeunes réalisateurs.

Ensuite pour le projet. Quand j'ai pris connaissance du scénario j'ai été agréablement surpris, cette histoire est très bien écrite touchante, j'y ai retrouvé tout ce qu’il transmet quand il joue sur scène émotions, frissons, rêve. Vouloir le transmettre sur le grand écran pour le plaisir de tous est une excélente idée! 

Alors oui cascadeurs et chevaux sont honorés d’apporter leurs savoirs à Louis Bujeau et DISCORDE ! "

Emmanuel Seene

                                           

 



 


Story Border : Younes Jarbane